Des petits produits ménagers aux pièces de machines lourdes, chaque article sur lequel nous comptons est transporté et stocké dans un entrepôt. Lorsque vous travaillez en tant qu’employé d’entrepôt, vous jouez un rôle essentiel en vous assurant que les articles sont correctement stockés, récupérés et livrés. Vous assurez également l’exactitude de l’étiquetage, de la tarification et de la tenue des dossiers.

Que vous soyez à la recherche d’un emploi de déménageur débutant ou d’un poste de direction, il est essentiel de savoir comment répondre aux questions d’entretien d’embauche en entrepôt pour être embauché. Dans ce guide, vous trouverez plusieurs exemples de questions et réponses d’entrepôt.

Comment votre précédent superviseur vous décrirait-il ?

Cette question peut aider l’intervieweur à avoir une meilleure idée de votre éthique de travail et de la façon dont vous interagissez avec les autres. Il est important d’avoir une relation positive avec votre ancien superviseur, alors assurez-vous qu’il sache que vous appréciez son opinion.

Exemple: « Mon dernier superviseur me décrirait comme quelqu’un qui est toujours prêt à se surpasser pour mon travail. Je suis très minutieux et fier de mon travail. Ils ont également dit que je suis un excellent joueur d’équipe et que j’aime aider les autres à réussir.

Pourquoi voulez-vous travailler dans un entrepôt ?

Cette question peut aider l’intervieweur à mieux vous connaître et à comprendre pourquoi vous êtes passionné par cette carrière. Votre réponse doit inclure quelques détails sur votre intérêt à travailler dans un entrepôt, y compris ce qui vous a attiré dans ce rôle et comment cela s’inscrit dans vos objectifs à long terme.

Exemple: « J’ai toujours été intéressé par la logistique et la gestion de la chaîne d’approvisionnement, alors lorsque je cherchais mon premier emploi après l’université, je savais que je voulais travailler dans un entrepôt. J’ai postulé à plusieurs postes dans différents entrepôts et j’ai été embauché ici en raison de mon enthousiasme et de ma connaissance de l’industrie. Maintenant, je suis prêt à assumer plus de responsabilités et à acquérir de nouvelles compétences.

Quelles sont vos compétences les plus fortes en tant que magasinier ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos compétences et capacités en tant que magasinier. Ils veulent savoir ce en quoi vous avez le plus confiance, afin qu’ils puissent décider si vous seriez le meilleur candidat pour leur entreprise. Avant votre entretien, dressez une liste de toutes les compétences que vous possédez en rapport avec le travail dans un entrepôt. Choisissez deux ou trois compétences qui vous semblent les plus fortes.

Exemple: « Ma compétence la plus forte est mon souci du détail. Je suis très doué pour m’assurer que chaque article que j’emballe est correct et prêt à être expédié. Une autre compétence que j’ai est ma capacité à travailler rapidement. Je comprends à quel point il est important d’expédier les commandes à temps, alors j’essaie toujours d’aller aussi vite que possible tout en faisant attention aux articles.

Décrivez un moment où vous avez résolu un problème dans votre travail.

Cette question peut aider l’intervieweur à en savoir plus sur vos compétences en résolution de problèmes et sur la manière dont vous les appliquez à votre travail. Utilisez des exemples d’emplois précédents qui montrent que vous avez une forte capacité à résoudre des problèmes, mais qui mettent également en évidence votre souci du détail et votre précision dans votre travail.

Exemple: « Lors de mon dernier emploi, j’étais responsable de l’organisation des stocks dans des bacs avant leur expédition. Un jour, j’ai remarqué qu’il manquait un des objets que j’avais mis dans une poubelle. Cela signifiait que la totalité de l’envoi devait être renvoyée jusqu’à ce que nous trouvions l’article manquant. J’ai immédiatement informé mon superviseur afin qu’il puisse informer notre client de ce qui s’était passé. Ils ont pu trouver l’article manquant et renvoyer l’envoi dans les deux jours. »

Avez-vous de l’expérience dans l’utilisation d’équipements d’entrepôt ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre niveau d’expérience avec l’équipement d’entrepôt. Si vous n’avez aucune expérience préalable, vous pouvez parler du type d’équipement que vous aimeriez apprendre à utiliser et pourquoi. Si vous avez de l’expérience dans l’utilisation d’équipements d’entrepôt, vous pouvez partager un exemple d’un moment où vous l’avez utilisé avec succès.

Exemple: « Je n’ai jamais travaillé dans un entrepôt auparavant, mais j’aimerais beaucoup apprendre à utiliser des chariots élévateurs et d’autres types de machines qui facilitent le déplacement d’articles. Je pense aussi qu’il serait utile de savoir utiliser les lecteurs de codes-barres et les lecteurs RFID, car ils sont si courants dans les entrepôts. »

Comment restez-vous au courant des normes de sécurité de l’industrie ?

Les employeurs veulent savoir que vous vous engagez à rester en sécurité au travail. Ils veulent également s’assurer que vous avez une compréhension de base des normes de sécurité de l’industrie et de la façon dont elles s’appliquent à leurs opérations d’entrepôt. Utilisez votre réponse pour montrer que vous prenez la sécurité au travail au sérieux et que vous souhaitez en savoir plus sur les nouvelles réglementations ou les meilleures pratiques.

Exemple: « Je suis toujours à la recherche de moyens d’améliorer mes processus de travail. Je lis donc régulièrement des articles en ligne sur les nouvelles technologies et techniques dans l’industrie de l’entreposage. J’assiste également à des séances de formation à mon travail actuel où nous discutons des nouveaux protocoles de sécurité et des exigences en matière d’équipement. Je trouve ces formations très utiles car elles me donnent l’occasion de poser des questions et d’obtenir des éclaircissements de nos managers. »

Qu’espérez-vous accomplir dans ce rôle?

Cette question peut aider l’intervieweur à mieux vous connaître et à comprendre ce qui vous motive. Votre réponse doit inclure vos objectifs de carrière, mais cela peut également être l’occasion de parler de la façon dont vous espérez avoir un impact sur votre équipe ou votre entreprise.

Exemple: « J’espère que ce rôle me donnera plus d’expérience dans les opérations d’entrepôt. Je travaille comme opérateur de chariot élévateur depuis cinq ans maintenant, donc je suis convaincu que j’ai les compétences nécessaires pour exceller dans ce travail. Cependant, j’aimerais profiter de cette occasion pour apprendre de nouvelles façons d’améliorer l’efficacité et la sécurité dans mon travail. Je veux continuer à développer mes compétences en leadership en aidant les autres à améliorer leurs propres performances.

Parlez-moi de votre expérience de gestion des stocks.

Cette question est un excellent moyen d’évaluer vos connaissances en matière de gestion des stocks. Cela permet également à l’intervieweur de voir comment vous appliquez ces connaissances dans vos rôles précédents. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mettre en évidence les compétences ou techniques spécifiques que vous avez utilisées pour gérer l’inventaire.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant que responsable des stocks, j’étais chargé de veiller à ce que notre entrepôt ait suffisamment de stock disponible à tout moment. Pour ce faire, j’utiliserais plusieurs logiciels différents pour suivre et surveiller nos niveaux d’inventaire. Cela m’a permis d’identifier quand nous manquions de certains produits afin que je puisse passer des commandes avant que nous n’en manquions complètement. J’ai également communiqué régulièrement avec les fournisseurs au sujet des nouvelles expéditions à venir.

Travaillez-vous bien avec les autres ?

Travailler dans un entrepôt nécessite souvent un travail d’équipe. Les employeurs posent cette question pour voir si vous pouvez collaborer avec les autres et bien vous entendre avec vos collègues. Ils veulent savoir que vous êtes prêt à travailler en équipe. Montrez-leur que vous avez de solides compétences interpersonnelles en décrivant un moment où vous avez bien travaillé avec d’autres sur un projet ou aidé quelqu’un d’autre à réussir.

Exemple: « Je suis très doué pour travailler avec les autres car je m’assure toujours de communiquer clairement avec mes collègues. Dans mon dernier emploi, j’étais chargé d’organiser l’inventaire de l’ensemble de notre réserve. Je savais que ce serait trop pour moi de le faire seul, alors j’ai demandé à l’un de mes collègues de m’aider à compter tous les éléments de chaque section. Nous avons pu terminer la tâche ensemble en seulement deux jours.

Êtes-vous capable de travailler les nuits et les week-ends ?

Les employeurs peuvent poser cette question pour voir si vous êtes flexible et prêt à faire des heures supplémentaires. Ils veulent des employés qui peuvent aider l’entreprise à atteindre ses objectifs, alors ils recherchent peut-être quelqu’un qui est capable de faire des heures supplémentaires en cas de besoin. Dans votre réponse, expliquez que vous êtes flexible et que vous ferez tout ce qu’il faut pour que le travail soit fait.

Exemple: «Je suis heureux de travailler les nuits et les week-ends au besoin. Je comprends que nous devons parfois travailler en dehors des heures normales de bureau pour nous assurer que nos clients reçoivent leurs commandes à temps. J’ai travaillé de nombreuses nuits et week-ends tout au long de ma carrière, et je sais à quel point il est important de rester concentré et productif pendant ces périodes.

Décrivez comment vous organisez votre charge de travail.

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer vos compétences organisationnelles et la façon dont vous hiérarchisez les tâches. Décrivez une situation où vous avez dû gérer plusieurs projets ou missions à la fois et expliquez comment vous avez suivi toutes vos responsabilités.

Exemple: « J’utilise un calendrier en ligne pour suivre mes tâches quotidiennes et mes rendez-vous. Je trouve cette méthode plus efficace car elle me permet de voir ce qui se passe dans le futur et de planifier en conséquence. Dans mon dernier rôle, j’étais responsable de l’organisation des expéditions d’inventaire chaque semaine. Pour m’assurer de ne manquer aucune échéance, j’ai planifié mes tâches hebdomadaires sur mon calendrier afin de pouvoir rester organisé et préparé. »

Comment priorisez-vous vos tâches ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous abordez votre travail et quelles méthodes vous utilisez pour le faire. Votre réponse doit montrer que vous avez un plan pour faire avancer les choses, mais aussi que vous êtes suffisamment flexible pour changer de cap si nécessaire.

Exemple: « Je commence ma journée en regardant mon emploi du temps et en vérifiant mon ordinateur pour toute mise à jour ou modification. Ensuite, je regarde dans ma liste de tâches pour voir quels éléments doivent être terminés en premier. S’il y a plus d’un élément qui doit être fait, je les priorise en fonction de l’urgence et de l’importance. Une fois que j’ai coché toutes les tâches urgentes, je passe aux tâches importantes.

Quelle est la partie la plus importante de l’organisation d’un entrepôt ?

L’organisation de l’entrepôt est une partie importante du travail, et les employeurs veulent savoir que vous savez comment organiser leur entrepôt. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner une méthode ou un système organisationnel spécifique que vous utilisez dans votre rôle actuel.

Exemple: « La partie la plus importante de l’organisation d’un entrepôt est l’étiquetage. L’étiquetage des bacs, étagères et autres zones de stockage permet aux employés de trouver facilement ce dont ils ont besoin quand ils en ont besoin. J’ai découvert que l’utilisation de systèmes de codage couleur m’aide à me rappeler quels éléments sont stockés où. Par exemple, les étiquettes rouges indiquent les marchandises endommagées, les étiquettes jaunes signifient que l’article est en vente et les étiquettes bleues indiquent que le produit a été retourné.

Quel est votre processus de traitement des matières dangereuses ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer comment vous gérez le travail avec des matériaux potentiellement dangereux. Votre réponse doit inclure votre connaissance des procédures de sécurité et des techniques de manipulation appropriées pour les matières dangereuses, ainsi que votre capacité à suivre ces processus de manière cohérente.

Exemple: « Je m’assure toujours d’avoir reçu une formation adéquate sur toute nouvelle matière dangereuse avant de commencer à travailler. Par exemple, lorsque j’ai commencé mon dernier emploi, j’ai dû suivre une formation sur la manipulation en toute sécurité des matières radioactives. Après avoir suivi ce cours, j’ai pu comprendre la bonne façon de transporter et de stocker des matières radioactives dans notre entrepôt. Cela m’a aidé à assurer ma sécurité et celle de mes collègues.

Expliquez comment vous traiteriez une grosse expédition.

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre capacité à gérer une variété de tâches et de défis. Utilisez des exemples d’expériences antérieures qui mettent en évidence vos compétences en résolution de problèmes, votre souci du détail et vos capacités à travailler en équipe.

Exemple: « Dans mon dernier poste d’entrepôt, j’étais responsable de la réception d’importants envois d’inventaire. Lorsque j’ai commencé à travailler là-bas, nous n’avions aucun système en place pour organiser ces expéditions. J’ai élaboré un plan avec mon équipe pour créer des étiquettes pour chaque boîte et les organiser par taille et par type. Cela nous a permis de localiser rapidement des boîtes spécifiques lorsqu’elles étaient nécessaires. Nous avons également créé une base de données dans laquelle nous pouvions saisir des informations sur l’envoi afin qu’il soit facile de les retrouver plus tard. »

Qu’est-ce que le SKU et pourquoi est-il pertinent pour l’entreposage ?

L’intervieweur peut vous poser cette question pour évaluer votre connaissance de la terminologie de base de l’entrepôt. Ils veulent savoir que vous comprenez les bases et que vous pouvez les appliquer dans un environnement réel. Dans votre réponse, définissez ce que SKU signifie et comment il est utilisé dans les opérations d’entreposage.

Exemple: « SKU signifie unité de gestion des stocks. C’est un identifiant que les entreprises utilisent pour suivre les articles en stock. Par exemple, si je travaille dans un magasin de chaussures, chaque paire de chaussures aura son propre numéro SKU unique. Cela me permet de localiser rapidement un article spécifique lorsque les clients passent des commandes. Le système SKU facilite également la comptabilité, car je peux enregistrer les ventes par SKU. »

Parlez-moi d’une fois où vous avez eu un désaccord avec votre collègue. Comment as-tu géré ça?

Un intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur vos compétences en résolution de conflits. En effet, travailler dans un entrepôt peut parfois impliquer des désaccords avec des collègues, notamment en matière de sécurité ou de productivité. Pour répondre à cette question, vous pouvez décrire une situation spécifique où vous avez eu un désaccord avec un collègue et comment vous avez résolu le problème.

Exemple: « À mon emploi précédent, je travaillais avec un collègue qui était toujours en retard au travail. Un jour, il est de nouveau arrivé en retard, ce qui nous a empêchés tous les deux de terminer nos tâches à temps. Je l’ai approché au sujet de son retard et lui ai demandé d’être plus ponctuel à l’avenir. Il s’est excusé et a promis d’arriver plus tôt au travail à partir de ce moment-là.

Quelle est la différence entre un bordereau de prélèvement et un connaissement ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur l’industrie et son fonctionnement. Les bordereaux de prélèvement et le connaissement sont deux documents importants que vous devrez peut-être connaître lorsque vous travaillez dans un entrepôt. Un employeur voudra donc s’assurer que vous comprenez la différence entre eux. Dans votre réponse, essayez d’expliquer ce qu’est chaque document et pourquoi ils sont différents les uns des autres.

Exemple: « Un bordereau de prélèvement est un document qui répertorie tous les articles expédiés avec leurs numéros correspondants. Le chauffeur ou le livreur utilise ce document pour confirmer qu’il a ramassé tous les bons articles avant de quitter l’entrepôt. Un connaissement est un document légal qui confirme la propriété des marchandises une fois qu’elles ont été livrées. Il est généralement signé à la fois par l’expéditeur et le destinataire.

Expliquez votre processus de gestion des pertes de stocks.

Cette question est l’occasion de montrer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité d’adaptation. Votre réponse doit inclure un processus étape par étape pour gérer la perte de stock, y compris la façon dont vous identifiez la cause de la perte et les mesures que vous prenez pour éviter de futures pertes.

Exemple: «Je déterminerais d’abord s’il y avait un moyen d’empêcher la perte. Sinon, je documenterais la perte dans nos dossiers et j’en informerais mon superviseur afin qu’il puisse le signaler à la haute direction. Ensuite, j’enquêterais sur la cause de la perte en examinant les images de sécurité et en interrogeant d’autres employés qui travaillaient à l’époque. Enfin, je mettrais en place de nouvelles procédures pour m’assurer que cela ne se reproduise plus.

Quelle est l’importance des équipements de sécurité en entrepôt ?

Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous comprenez l’importance d’utiliser des équipements de sécurité dans un entrepôt. Ils veulent savoir que vous utiliserez tout l’équipement de sécurité nécessaire et que vos collègues feront de même. Utilisez des exemples tirés de votre expérience antérieure pour expliquer pourquoi il est important de porter un équipement de sécurité, comme un casque de sécurité, des bottes à embout d’acier et des gants.

Exemple: « L’équipement de sécurité est essentiel pour assurer votre sécurité lorsque vous travaillez dans un entrepôt. J’ai vu de nombreux accidents se produire parce que les employés ne portaient pas leur équipement de sécurité ou qu’ils portaient un équipement endommagé. Par exemple, un collègue transportait des cartons lorsque son casque est tombé. Il s’est penché pour le ramasser sans mettre son équipement antichute. Lorsqu’il s’est relevé, il a perdu l’équilibre et est tombé dans une pile de cartons. S’il avait porté son casque, il aurait évité de se blesser.