Un superviseur est chargé de superviser le travail des employés dans un domaine ou un département particulier. Ils s’assurent que le travail est effectué efficacement et que les employés suivent les politiques et procédures de l’entreprise. Pour être un bon superviseur, vous devez être capable de communiquer efficacement avec les employés, de gérer le flux de travail et de traiter les plaintes.

Si vous cherchez un emploi de superviseur, vous devrez probablement passer un entretien d’embauche. Afin de vous préparer à l’entretien, vous devez apprendre à répondre aux questions d’entretien du superviseur. Dans ce guide, nous vous fournirons une liste de questions et de réponses courantes pour les entretiens avec les superviseurs.

Contenus afficher

Qu’est-ce qui vous plaît dans le fait d’être superviseur ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre ce qui vous motive à bien faire votre travail. Cela peut également les aider à comprendre ce que vous appréciez dans votre travail. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de réfléchir à ce que vous appréciez le plus dans votre rôle actuel. Vous pouvez également considérer ce que vous avez apprécié dans vos rôles précédents.

Exemple: « J’aime être superviseur, car cela me permet d’aider les autres à réussir. J’aime pouvoir travailler avec mon équipe pour créer un plan qui nous aide à atteindre nos objectifs. J’apprécie également de pouvoir aider les membres de mon équipe à relever les défis auxquels ils peuvent être confrontés. Je pense qu’il est important que les superviseurs soient accessibles et disponibles pour les membres de leur équipe.

Pourquoi devrions-nous vous embaucher plutôt que d’autres candidats pour le poste ?

Cette question est l’occasion de montrer votre connaissance du poste et son adéquation avec les objectifs de l’entreprise. Cela vous donne également l’occasion de mettre en valeur vos compétences et capacités uniques. Lorsque vous répondez à cette question, décrivez les compétences que vous possédez qui font de vous un bon candidat pour le poste et comment vous pouvez aider l’entreprise à atteindre ses objectifs.

Exemple: « J’ai fait mes preuves en aidant les entreprises à atteindre leurs objectifs. Dans mon dernier poste, j’ai aidé les membres de mon équipe à augmenter leur productivité de 10 % tout en réduisant les erreurs de 20 %. J’ai également aidé mon ancien employeur à réduire ses coûts de 5 % grâce à la planification stratégique et à la budgétisation. Je crois que ces compétences m’aideront à obtenir des résultats similaires dans votre entreprise. »

Comment vos collègues vous décriraient-ils en trois mots ?

Cette question peut aider l’intervieweur à mieux vous connaître et à comprendre ce que vos collègues pensent de vous. Cela peut également les aider à déterminer si vous entretenez de bonnes relations avec vos collègues. Lorsque vous répondez à cette question, essayez de penser à des mots que vos collègues utiliseraient pour vous décrire. Essayez de choisir des mots positifs et montrez que vous êtes un travailleur acharné, un bon communicateur et quelqu’un d’amical.

Exemple: « Mes collègues me décriraient probablement comme travailleur, amical et organisé. Je travaille dur pour m’assurer que je fais toujours de mon mieux au travail, je suis amical avec mes collègues et je suis toujours organisé avec mon travail. Je pense que ce sont toutes des qualités que mes collègues remarqueraient chez moi.

Quels sont vos hobbies en dehors du travail ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur votre personnalité et vos intérêts. Ils veulent savoir si vous vous intégrerez au reste de l’équipe. Lorsque vous répondez à cette question, il est important de mentionner les loisirs qui sont pertinents pour votre carrière. C’est aussi une bonne idée de mentionner les passe-temps qui montrent que vous êtes une personne amusante à côtoyer.

Exemple: « J’adore cuisiner et je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes à essayer. J’aime aussi voyager, donc je suis toujours à la recherche de nouveaux endroits à visiter. J’ai récemment visité New York et j’ai adoré. J’aime aussi jouer au basket et aller à la gym. Je pense que ces passe-temps sont formidables car ils m’aident à rester en bonne santé et en forme. Je pense aussi qu’ils m’aident à rester créatif et énergique.

Dans quels domaines pensez-vous que vous devez vous améliorer en tant que superviseur ?

Cette question peut donner à l’intervieweur un aperçu de votre conscience de soi et de votre volonté de grandir en tant que professionnel. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner une compétence que vous aimeriez acquérir ou une erreur que vous avez commise dans le passé et comment vous en avez appris.

Exemple: « Je sens que je dois améliorer mes compétences en gestion du temps. Dans mon dernier poste, j’étais responsable de superviser le travail de plusieurs employés, ce qui rendait difficile de rester au courant de tous les projets sur lesquels nous travaillions. Depuis, j’ai appris à déléguer des tâches aux membres de mon équipe et à me fixer des délais clairs afin de pouvoir maîtriser toutes mes responsabilités. Je pense que cela m’a aidé à devenir un superviseur plus efficace.

Décrivez une journée type dans votre rôle actuel.

Cette question est un excellent moyen pour l’intervieweur d’en savoir plus sur votre style de travail et vos attentes. Il est important d’être honnête au sujet de vos responsabilités et de la façon dont vous les priorisez.

Exemple: « Dans mon rôle actuel, je travaille avec une équipe de cinq personnes pour gérer les comptes de médias sociaux de l’entreprise. J’arrive généralement au travail vers 8 heures du matin et vérifie mes e-mails. Je réponds à tous les e-mails urgents, puis vérifie nos comptes de médias sociaux pour voir s’il y a des commentaires ou des préoccupations. J’attribue ensuite des tâches aux membres de mon équipe, notamment la rédaction d’articles de blog, la création de graphiques et la réponse aux commentaires. J’effectue également des contrôles de qualité sur tous les articles et graphiques avant la publication.

Je tiens également des réunions hebdomadaires avec les membres de mon équipe pour discuter de la performance, des objectifs et de toute question qu’ils pourraient avoir. Je rencontre également mon superviseur une fois par mois pour discuter de nos progrès, de nos objectifs et de toute préoccupation. »

Quel style de management préférez-vous ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si votre style de gestion est similaire au style de gestion de l’entreprise. Si l’entreprise a un style de gestion spécifique, il peut être utile de le savoir avant votre entretien. Si l’entreprise n’a pas de style de gestion spécifique, vous pouvez discuter du style de gestion que vous préférez et de la manière dont il peut bénéficier à l’entreprise.

Exemple: « Je préfère un style de management à la fois démocratique et autoritaire. Je crois que la démocratie est importante parce qu’elle permet à chacun d’avoir une voix et de se sentir partie prenante du processus décisionnel. Je crois aussi que l’autorité est importante car elle me permet de prendre des décisions et de tenir mon équipe responsable de son travail. Ce style de management me permet d’être à la fois accessible et juste tout en gardant le contrôle de l’équipe.

Comment évaluez-vous vos compétences en communication ?

Un superviseur doit être capable de communiquer efficacement avec son équipe. Ils doivent être capables de donner des instructions claires, de répondre aux questions et de résoudre les conflits. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner un moment précis où vous avez utilisé vos compétences en communication pour résoudre un problème ou aider quelqu’un à comprendre quelque chose.

Exemple: « Je pense que j’ai de solides compétences en communication. Je m’assure toujours d’expliquer les choses clairement et en profondeur, et j’essaie d’utiliser un langage clair que tout le monde peut comprendre. J’essaie également de répondre aux questions en temps opportun et de m’assurer que tout le monde sait comment me contacter. Je trouve que cela aide mon équipe à se sentir plus à l’aise pour poser des questions et communiquer avec moi.

Avez-vous déjà managé une équipe auparavant ?

Cette question est l’occasion pour vous de partager votre expérience et votre expertise avec l’intervieweur. Si vous avez une expérience antérieure en gestion, partagez quelques exemples de la façon dont vous avez géré votre équipe, et si vous n’avez jamais géré d’équipe auparavant, partagez votre expérience de leadership et comment vous aborderiez la gestion d’une équipe.

Exemple: « J’ai occupé plusieurs postes de gestion tout au long de ma carrière et je trouve que mon style de gestion est collaboratif. J’aime rencontrer les membres de mon équipe individuellement pour connaître leurs objectifs et comment je peux les aider à les atteindre. Ensuite, je rencontre toute l’équipe pour discuter de nos objectifs en tant que groupe et de la manière dont nous pouvons travailler ensemble pour les atteindre. Je trouve que cette approche m’aide à établir des relations solides avec les membres de mon équipe tout en nous aidant à atteindre nos objectifs. »

Avez-vous de l’expérience dans la gestion de budgets de projets?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre expérience de la gestion des budgets et la façon dont vous planifiez et exécutez le budget d’un projet. Utilisez des exemples tirés de votre expérience pour expliquer comment vous gérez un budget et comment vous faites le suivi des dépenses.

Exemple: « Dans mon rôle précédent, j’étais responsable de la gestion du budget de l’entreprise pour chaque projet. Je commencerais par obtenir une idée générale du budget du client, puis je travaillerais avec mon équipe pour créer un calendrier pour le projet. Je créerais ensuite un budget basé sur le calendrier et le coût de chaque tâche. Je surveillais ensuite le budget tout au long du projet pour m’assurer que nous respections les fonds alloués. »

Parlez-moi de toute formation en leadership que vous avez suivie.

Les employeurs veulent savoir que vous vous engagez à grandir en tant que leader. Ils peuvent poser cette question pour voir si vous avez suivi des cours ou des séminaires pour vous aider à développer vos compétences en tant que superviseur. Lorsque vous répondez à cette question, mentionnez tous les cours pertinents que vous avez suivis et les compétences que vous avez acquises.

Exemple: « J’ai suivi un cours de leadership dans mon collège communautaire. Au cours du cours, nous avons appris à motiver les employés et à créer un environnement de travail positif. J’ai appris qu’il est important de donner de l’autonomie aux employés et de respecter leurs opinions. J’ai aussi appris qu’il est important de développer une équipe de leaders afin que je puisse déléguer des tâches et me concentrer sur d’autres aspects de mon travail.

Connaissez-vous l’énoncé de mission de notre entreprise?

Cette question est un test de vos compétences en recherche. Les enquêteurs posent cette question pour voir si vous avez fait des recherches approfondies sur l’entreprise et ses objectifs. Lors de la préparation de votre entretien, assurez-vous de lire le site Web de l’entreprise et toute autre information que vous pouvez trouver sur son énoncé de mission. Cela vous aidera à répondre à cette question en toute confiance et à montrer à l’intervieweur que vous êtes sérieux au sujet du poste.

Exemple: « Je connais l’énoncé de mission de votre entreprise. Je crois que votre entreprise s’engage à fournir un excellent service client. Je sais aussi que vous vous engagez à embaucher des employés passionnés par leur travail. Je suis passionné par le service à la clientèle et je suis ravi de travailler pour une entreprise qui partage ces valeurs. »

Parlez-moi d’un moment où vous avez dû prendre une décision difficile.

Prendre des décisions est une grande partie d’être un superviseur. L’intervieweur veut savoir comment vous prenez des décisions et quel a été votre processus de réflexion. Vous pouvez utiliser cette question pour montrer vos compétences en résolution de problèmes et comment vous prenez des décisions.

Exemple: « Quand j’étais manager, j’ai dû laisser partir quelqu’un. C’était l’une des choses les plus difficiles que j’ai jamais eu à faire. Je savais que l’entreprise devait faire des coupes, mais je savais aussi que la personne que je laissais partir était une bonne employée. Je leur ai parlé de leurs performances et leur ai donné l’opportunité de s’améliorer. Malheureusement, ils ne se sont pas améliorés et j’ai dû les laisser partir.

C’était difficile, mais je savais que cela faisait partie de mon travail de superviseur. Je les ai aidés à trouver un autre emploi et je me suis assuré qu’ils étaient pris en charge jusqu’à ce qu’ils trouvent un autre emploi.

Comment votre emploi précédent vous a-t-il préparé à ce rôle?

Cette question peut aider les employeurs à en savoir plus sur votre cheminement de carrière et sur la façon dont vous avez développé vos compétences et votre expérience au fil du temps. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner une compétence ou une qualité spécifique que vous avez développée et comment elle vous aide dans votre rôle actuel.

Exemple: « Mon emploi précédent m’a préparé à ce rôle en me donnant l’opportunité de gérer une équipe de cinq personnes. J’ai appris à déléguer des tâches, à gérer des horaires et à tenir des réunions régulières avec mon équipe. Ces compétences m’ont aidé à devenir plus confiant dans mes capacités de leader et m’ont aidé à grandir en tant que professionnel.

Comment allez-vous motiver votre équipe pour atteindre ses quotas ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre style de leadership et comment vous aiderez les membres de votre équipe à réussir. Votre réponse peut montrer à l’intervieweur comment vous pouvez utiliser vos compétences pour aider les membres de votre équipe à réussir et comment vous pouvez les motiver à travailler dur.

Exemple: « Je crois que la motivation est une combinaison de facteurs, dont l’environnement de travail, les membres de l’équipe eux-mêmes et le superviseur. Je créerai un environnement de travail motivant en encourageant les membres de mon équipe à s’exprimer s’ils ont des idées ou des préoccupations. Je veillerai également à ce que les membres de mon équipe se sentent appréciés et valorisés pour leur travail. Je fournirai également des commentaires réguliers pour aider les membres de mon équipe à améliorer leurs performances.

Je vais également motiver mon équipe en fixant des quotas ambitieux mais réalistes que je peux les aider à atteindre. Je veillerai à ce que les membres de mon équipe disposent des outils et des ressources dont ils ont besoin pour réussir.

Quelles stratégies utiliserez-vous pour surveiller la performance de vos employés ?

Cette question est l’occasion de démontrer vos compétences en leadership et votre capacité à motiver votre équipe. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner un moment précis où vous avez utilisé une stratégie de surveillance pour aider votre équipe à réussir.

Exemple: « Je crois que le suivi du rendement de mes employés est une partie importante de mon travail de superviseur. J’utilise des réunions régulières pour vérifier avec mon équipe et discuter de leurs objectifs pour la semaine. J’utilise également des sondages auprès des employés pour savoir ce qu’ils pensent de leur environnement de travail et comment je peux les soutenir. Je trouve que ces stratégies m’aident à en savoir plus sur les membres de mon équipe et comment je peux les aider à réussir. »

Décrivez comment vous allez gérer un employé sous-performant.

Un intervieweur peut vous poser cette question pour évaluer votre style de gestion et comment vous l’appliquerez à son équipe. Lorsque vous répondez, tenez compte des attentes du rôle et des compétences que vous avez développées.

Exemple: « J’ai dû m’occuper d’employés sous-performants dans mon rôle précédent de gestionnaire, et j’ai constaté qu’il est important de déterminer d’abord pourquoi ils ne répondent pas aux attentes. Par exemple, si un employé ne respecte pas les quotas de vente, je lui demanderai quels sont ses objectifs et comment il compte les atteindre. S’ils ne respectent pas les quotas en raison d’un facteur externe, comme une urgence familiale récente, je travaillerai avec eux pour trouver une solution qui leur permettra de respecter les quotas tout en prenant soin de leur vie personnelle. S’ils ne respectent pas les quotas en raison d’un facteur interne, comme un manque d’effort ou de motivation, j’aurai une conversation avec eux sur leurs performances et comment ils peuvent s’améliorer.

Comment allez-vous mesurer le succès de votre équipe ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre comment vous pouvez améliorer les performances et la productivité de votre équipe. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner quelques mesures que vous prévoyez d’utiliser pour mesurer le succès.

Exemple: « J’ai l’intention de mesurer le succès de mon équipe en examinant la qualité de leur travail. Je crois que si nous produisons un travail de haute qualité, cela conduira à des résultats positifs, tels que le respect des délais par notre équipe et le dépassement des attentes des clients. Je prévois également de mesurer le succès en examinant la quantité de commentaires positifs que mon équipe reçoit des clients. Je crois que si nous fournissons un excellent service client, cela conduira à plus de références et à des affaires répétées. »

Décrivez comment vous maintiendrez un lieu de travail professionnel.

Un lieu de travail professionnel est un lieu de travail exempt de discrimination, de harcèlement et d’autres comportements négatifs. Un responsable du recrutement peut poser cette question pour s’assurer que vous vous engagez à maintenir un environnement professionnel. Dans votre réponse, expliquez comment vous vous assurerez que les membres de votre équipe se sentent à l’aise et respectés. Partagez un exemple précis d’une fois où vous avez aidé à créer un environnement professionnel.

Exemple: « Je crois qu’il est important de maintenir un lieu de travail professionnel où chacun se sent à l’aise et respecté. Dans mon dernier rôle en tant que gestionnaire, j’avais un membre de l’équipe qui était constamment en retard au travail. Je lui ai parlé du problème et il m’a dit qu’il avait des problèmes personnels qui le faisaient être en retard. Je lui ai donné quelques jours de congé supplémentaires pour mettre de l’ordre dans sa vie personnelle, et il est retourné au travail à temps pour le reste de la semaine.

Je pense qu’il est important de donner aux gens le bénéfice du doute lorsqu’ils ont des problèmes. Je crois qu’en faisant preuve de compassion et de compréhension, nous pouvons aider les membres de notre équipe à se sentir suffisamment à l’aise pour partager leurs préoccupations. C’est une excellente façon de les aider à réussir au travail et dans leur vie personnelle.

Quels traits un employé qui réussit doit-il posséder ?

Les employeurs posent cette question pour voir si vous avez les mêmes attentes d’un employé qui réussit qu’eux. Cela peut également les aider à décider si vous correspondez bien à la culture de l’entreprise. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner les traits qui sont importants pour vous et comment ils peuvent aider un employé à réussir.

Exemple: « Je pense qu’un employé qui réussit doit être quelqu’un qui est motivé, travailleur et désireux d’apprendre. Ces caractéristiques peuvent aider les employés à réussir dans leur rôle et à soutenir les objectifs de l’entreprise. Je pense aussi qu’il est important que les employés soient honnêtes et dignes de confiance. Cela peut aider à bâtir une équipe solide et à rendre le lieu de travail plus agréable.

Qu’est-ce qui est le plus important pour vous lors de la sélection d’une équipe ?

Cette question peut aider un intervieweur à comprendre votre style de leadership. Cela peut également les aider à déterminer si vous seriez un bon candidat pour leur équipe. En répondant à cette question, il peut être utile de mentionner quelques-unes de vos qualités les plus importantes lors de la sélection d’une équipe.

Exemple: « Je crois que la qualité la plus importante dans une équipe est la confiance. Lorsque je sélectionne une équipe, je recherche des personnes en qui je sais que je peux faire confiance pour faire leur travail. Je recherche également des personnes motivées et dévouées à leur travail. Je pense qu’il est important pour mon équipe d’avoir un bon équilibre entre les personnalités et les compétences. Je veux m’assurer que tous les membres de l’équipe sentent qu’ils peuvent contribuer.

Comment gérerez-vous une situation si vous n’êtes pas d’accord avec l’un de vos employés ?

Cette question est une occasion pour vous de montrer vos compétences en leadership et comment vous pouvez les utiliser pour résoudre les conflits. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de penser à un moment où vous n’êtes pas d’accord avec un employé et à la façon dont vous avez résolu la situation.

Exemple: « Si je n’étais pas d’accord avec un employé, je m’assurerais d’abord de comprendre son point de vue. J’expliquais ensuite mon raisonnement et je demandais leur avis. Je voudrais m’assurer qu’ils ont compris mon raisonnement et que nous étions sur la même longueur d’onde. Je voudrais également m’assurer qu’ils se sentent à l’aise de parler s’ils ne sont pas d’accord avec moi à l’avenir. Je voudrais m’assurer qu’ils savaient que le désaccord était acceptable et que j’écouterais toujours leurs commentaires.

Expliquez comment vous allez résoudre les conflits entre deux membres de votre équipe.

En tant que superviseur, vous devrez probablement résoudre des conflits entre les membres de votre équipe. Un responsable du recrutement peut vous poser cette question pour savoir comment vous allez gérer ces situations. Utilisez votre réponse pour expliquer comment vous aborderez cette situation et comment vous aiderez les membres de votre équipe à résoudre le conflit.

Exemple: « Je demanderais d’abord à chaque membre de l’équipe d’expliquer sa version du conflit. Je les aiderais ensuite à identifier la cause profonde du conflit et à proposer des solutions. Je les encouragerais également à trouver une solution qui fonctionne pour les deux. S’ils ne trouvent pas de solution, je les aiderai à trouver un compromis.