Les architectes de solutions sont les cerveaux derrière les solutions technologiques qui nous facilitent la vie. Ils conçoivent et supervisent la construction de systèmes complexes qui peuvent gérer et stocker d’énormes quantités de données, ou qui peuvent se connecter rapidement et en toute sécurité à d’autres systèmes.

Si vous voulez être un architecte de solutions, vous devrez être en mesure de répondre à des questions difficiles lors d’un entretien. Notre liste de questions et réponses d’entretien d’architecte de solution vous aidera à faire exactement cela.

Quelle est la chose la plus importante que nous sachions à votre sujet ?

Cette question est un moyen pour l’intervieweur de mieux vous connaître. Ils veulent voir si vous êtes un bon candidat pour leur entreprise et si vous pouvez ou non réussir dans ce rôle. Lorsque vous répondez, essayez de mettre en évidence vos compétences qui vous aideront à réussir en tant qu’architecte de solutions.

Exemple: « La chose la plus importante que vous sachiez à mon sujet est ma passion pour la technologie. Je travaille avec des ordinateurs depuis mon enfance et je suis toujours à la recherche de nouvelles façons d’améliorer mes connaissances en matière de logiciels et de matériel. J’aime aussi aider les autres à apprendre à utiliser la technologie plus efficacement. Je trouve ça gratifiant quand quelqu’un me pose une question et me dit ensuite qu’il a trouvé la réponse par lui-même.

Vous avez des questions sur l’entreprise ou le poste ?

Cette question est l’occasion pour vous de montrer à l’intervieweur que vous avez fait des recherches sur son entreprise et que vous êtes vraiment intéressé à travailler pour lui. C’est aussi une chance d’en savoir plus sur le poste, alors assurez-vous de poser des questions qui vous aideront à décider si ce travail vous convient.

Exemple: « J’étais ravi de voir que votre entreprise offre un excellent ensemble d’avantages sociaux. Je suis particulièrement intéressée à en savoir plus sur la politique de congé de maternité. J’aimerais savoir combien de temps les nouvelles mères peuvent prendre et quel type de soutien elles reçoivent de la part de l’entreprise pendant cette période. »

Comment pensez-vous pouvoir contribuer à notre organisation ?

Cette question est l’occasion de montrer à l’intervieweur comment vos compétences et votre expérience peuvent bénéficier à son entreprise. Utilisez des exemples de votre emploi précédent ou d’une fois où vous avez aidé quelqu’un à résoudre un problème.

Exemple: « Je crois que ma capacité à collaborer avec différentes équipes, clients et intervenants m’aidera à contribuer au succès de cette organisation. J’ai travaillé dans de nombreuses organisations où la communication manquait entre les départements, ce qui a entraîné des problèmes plus tard. Dans ces situations, je travaillerais avec toutes les parties impliquées pour créer des solutions qui répondaient aux besoins de chacun. Cela s’est traduit par des processus plus efficaces et de meilleurs résultats pour l’entreprise.

Comment êtes-vous devenu architecte de solutions ?

Cette question peut aider les enquêteurs à en savoir plus sur votre parcours et sur la façon dont vous êtes devenu architecte de solutions. Profitez de cette occasion pour partager toutes les expériences qui vous ont aidé à développer les compétences nécessaires pour ce rôle, telles que la formation ou les certifications.

Exemple: « J’ai commencé dans le support informatique, où j’ai appris de nombreuses bases pour être un professionnel de l’informatique. Après y avoir travaillé pendant plusieurs années, j’ai décidé de poursuivre mon baccalauréat en informatique. Pendant mes études, j’ai effectué des stages dans deux entreprises différentes, ce qui m’a permis d’acquérir une expérience précieuse et de décider du type de carrière que je voulais.

Comment gérez-vous l’incertitude ?

En tant qu’architecte de solutions, vous pouvez rencontrer des situations où le client n’est pas sûr de ce qu’il veut. Cette question aide les employeurs à déterminer comment vous gérez ces types de défis et si vous pouvez ou non communiquer efficacement avec les clients pour les aider à prendre des décisions. Dans votre réponse, expliquez que vous préférez avoir un plan en place avant de commencer à travailler sur un projet. Expliquez que vous préférez demander plus de temps que de livrer un produit incomplet.

Exemple: « Je préfère avoir une idée claire de ce vers quoi je travaille lorsque je démarre un nouveau projet. Lorsque je rencontre un client pour la première fois, j’aime obtenir le maximum d’informations de sa part sur ses buts et objectifs afin de pouvoir créer un plan à suivre pour mon équipe. Si un client n’est pas sûr de ce qu’il veut, je lui proposerai de lui donner un peu de temps pour y réfléchir pendant que nous élaborons un plan pour notre propre recherche.

Quel type de formation formelle avez-vous en rapport avec votre travail ?

Cette question peut aider un intervieweur à connaître votre parcours scolaire et son lien avec l’emploi pour lequel vous postulez. Si vous avez un diplôme en informatique, en technologie de l’information ou dans un autre domaine pertinent, assurez-vous de le mentionner dans votre réponse. Vous pouvez également parler des certifications que vous avez obtenues si elles s’appliquent à ce rôle.

Exemple: « J’ai un baccalauréat en informatique de l’Université d’État. Pendant mes études, j’ai suivi plusieurs cours sur le développement de logiciels et j’ai appris à créer des applications en utilisant différents langages de codage. J’ai également effectué un stage dans une entreprise de technologie où j’ai acquis de l’expérience en travaillant avec des clients au niveau de l’entreprise. »

Quels sont certains de vos autres centres d’intérêt ou activités ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur votre personnalité et vos intérêts. Ils veulent savoir si vous vous adapterez à la culture de leur entreprise. Lorsque vous répondez, essayez de mentionner quelque chose qui est pertinent pour le travail ou l’industrie.

Exemple: « J’adore jouer de la musique. Je joue de la guitare et je chante dans un groupe avec des amis. Nous nous produisons dans des bars locaux depuis quelques années. J’aime aussi lire des romans de science-fiction. Mon auteur préféré est Philip K. Dick, qui a écrit plusieurs de mes films préférés.

Avez-vous déjà participé à un projet raté ? Qu’as-tu appris?

Cette question peut aider les enquêteurs à en savoir plus sur vos compétences en résolution de problèmes et sur la façon dont vous les utilisez pour surmonter les défis. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner un projet spécifique qui ne s’est pas déroulé comme prévu et ce que vous avez appris de cette expérience.

Exemple: « J’ai déjà travaillé sur un projet où nous étions chargés de créer un marché en ligne permettant aux clients d’acheter et de vendre des produits. Nous avons eu beaucoup d’idées géniales pour le site Web, mais nous n’avons jamais réellement testé notre produit avant de le lancer. Le site Web était très lent et difficile à naviguer, ce qui a conduit de nombreux clients à partir sans effectuer aucun achat. Après cette expérience, j’ai appris l’importance de tester les sites Web avant de les rendre publics. »

Avec quels environnements de développement logiciel êtes-vous à l’aise ?

L’intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur votre expérience avec différents environnements de développement de logiciels. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence ceux avec lesquels vous êtes le plus à l’aise et expliquez pourquoi vous vous sentez ainsi.

Exemple: « Je suis plus à l’aise avec Java, C++ et Python car j’utilise ces langages depuis des années. Dans mon dernier rôle en tant qu’architecte de solutions, j’ai travaillé sur des projets qui m’ont obligé à utiliser ces trois langages. Par exemple, j’écrirais du code en Java, je le testerais en C++, puis je le déploierais en Python. Ce processus m’a aidé à m’assurer que le code que j’écrivais était correct avant de le déployer en production.

Comment garantissez-vous la qualité et la fiabilité des logiciels ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer vos connaissances en matière d’assurance qualité et de test des logiciels. Utilisez des exemples de projets antérieurs où vous avez mis en œuvre un plan d’assurance qualité ou utilisé des outils spécifiques pour les tests.

Exemple: « J’assure la qualité des logiciels en utilisant les bonnes méthodologies, telles que Agile et Waterfall, et en mettant en œuvre une intégration et une livraison continues. J’utilise également des outils de test automatisés comme JMeter, Selenium et SoapUI pour tester mes solutions avant de les proposer aux clients. Ces méthodes m’ont aidé à fournir des logiciels de haute qualité qui ont répondu aux attentes des clients. »

Quelles sont les différences entre noSQL et RDMS ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur les deux principaux types de systèmes de gestion de bases de données. Vous pouvez profiter de cette occasion pour montrer que vous comprenez le fonctionnement de chaque système et ce qui les rend uniques les uns par rapport aux autres.

Exemple: « Les bases de données NoSQL sont non relationnelles, ce qui signifie qu’elles n’ont pas de tables ou de lignes comme les RDMS. Les bases de données NoSQL ne nécessitent pas non plus de jointures entre les tables, ce qui signifie qu’il n’y a pas besoin d’intégrité référentielle. Cela permet aux développeurs de créer des applications plus flexibles sans avoir à se soucier des problèmes d’intégrité des données.

En comparaison, les RDMS sont relationnels, ce qui signifie qu’ils ont des tables et des colonnes. Ils ont également des clés étrangères, qui permettent aux utilisateurs de joindre différentes tables ensemble. La plus grande différence entre ces deux systèmes est que les bases de données NoSQL sont beaucoup plus rapides que les RDMS car elles n’ont pas autant de règles.

Parlez-moi d’une fois où vous avez dû travailler avec une personne difficile.

Cette question peut aider les enquêteurs à en savoir plus sur vos compétences interpersonnelles. Ils veulent savoir que vous pouvez travailler avec d’autres et collaborer sur des projets. Dans votre réponse, essayez de souligner comment vous avez réussi à surmonter les défis de travailler avec cette personne.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant qu’architecte de solutions, j’ai travaillé avec un développeur qui était très discret. Il évitait souvent de prendre la parole lors de réunions ou de répondre aux questions des clients. Il lui était donc difficile d’obtenir des commentaires sur son travail. J’ai essayé de l’encourager en lui posant des questions lors de nos réunions d’équipe. Je lui ai également demandé de présenter certaines de ses idées lors de réunions avec des clients afin qu’il puisse gagner en confiance. Après quelques mois, il est devenu beaucoup plus à l’aise pour présenter ses idées.

Qu’est-ce qu’Agile et pourquoi est-ce important ?

Agile est une méthodologie de développement logiciel qui permet d’apporter des modifications rapides à la conception d’une application. C’est important car cela peut vous aider, vous et votre équipe, à créer des solutions plus efficaces. Votre réponse doit montrer que vous comprenez l’objectif d’Agile et comment cela peut bénéficier à votre travail en tant qu’architecte de solutions.

Exemple: « Agile est une méthodologie de développement logiciel qui se concentre sur la création d’applications flexibles et faciles à modifier. Ceci est avantageux car cela nous permet de faire des ajustements rapidement, ce qui nous aide à éviter des erreurs coûteuses plus tard dans le processus. J’utilise Agile lorsque je travaille avec des clients qui souhaitent que leurs applications soient facilement modifiables.

Parlez-moi d’une fois où un membre de l’équipe ne faisait pas son poids. Comment as-tu géré ça?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous gérez les conflits et travaillez avec les autres. Votre réponse doit montrer que vous êtes un joueur d’équipe qui valorise la collaboration et la coopération.

Exemple: « Dans mon dernier rôle, j’avais un collègue qui était toujours en retard aux réunions. Cela nous a rendu difficile de commencer à l’heure parce que nous avions besoin de tout le monde avant de pouvoir commencer. Je les ai approchés en privé à propos de ce problème et leur ai demandé s’il y avait quelque chose que je pouvais faire pour rendre leur travail plus facile ou plus agréable. Ils ont dit qu’ils avaient juste du mal à se lever le matin, alors je leur ai proposé de les rencontrer à 8 heures du matin tous les jours pour passer en revue toutes les questions qu’ils pourraient avoir sur leurs projets.

Comment aborderiez-vous un dirigeant d’un de nos clients à propos de concepts techniques ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer vos compétences en communication et votre capacité à travailler avec des cadres. Utilisez des exemples d’expériences antérieures où vous avez dû expliquer des concepts techniques à un cadre ou à un client, et soulignez comment vous les avez aidés à comprendre les informations que vous présentiez.

Exemple: « Je m’assurerais d’abord d’avoir compris leurs buts et objectifs commerciaux avant d’expliquer des concepts techniques. J’utiliserais également des analogies et des métaphores pour les aider à mieux comprendre ce que je dis. Dans mon dernier rôle, j’ai travaillé avec un client qui cherchait des moyens d’améliorer l’optimisation de son site Web pour les moteurs de recherche. Après en avoir appris davantage sur leur entreprise, j’ai expliqué que le référencement est comme le jardinage biologique car il faut du temps et des efforts pour voir les résultats. Cette analogie a aidé le client à comprendre pourquoi il devait être patient lors de la mise en œuvre des changements. »

Comment avez-vous effectué des évaluations de sécurité dans votre rôle précédent ?

L’intervieweur peut vous poser cette question pour comprendre comment vous appliquez les mesures de sécurité dans vos solutions. Utilisez des exemples de projets précédents qui mettent en évidence votre capacité à mettre en œuvre des fonctionnalités de sécurité et à évaluer les risques de la conception d’un projet.

Exemple: « Dans mon dernier rôle, j’ai travaillé avec une équipe de développeurs qui créaient une application d’entreprise pour un client. Au cours du processus de développement, nous avons dû nous assurer que nos protocoles de sécurité respectaient les normes de l’industrie. Nous avons utilisé plusieurs outils pour tester les vulnérabilités du système, notamment des tests d’intrusion et des analyses de vulnérabilité. Ces tests nous ont aidés à identifier les domaines dans lesquels nous devions améliorer nos mesures de sécurité. »

Quels sont les avantages d’une architecture pilotée par catalogue ?

Cette question est l’occasion de montrer votre connaissance des avantages et des inconvénients d’une architecture spécifique. Vous pouvez en profiter pour mettre en valeur vos compétences en résolution de problèmes en expliquant comment vous implémenteriez une architecture pilotée par catalogue dans un projet.

Exemple: « Une architecture pilotée par catalogue présente de nombreux avantages, notamment des performances, une évolutivité et une flexibilité améliorées. Cependant, il présente également certains inconvénients, tels qu’une complexité et un coût accrus. Je ne recommanderais d’utiliser une architecture pilotée par catalogue que si ces fonctionnalités étaient nécessaires. Par exemple, si je travaillais sur une grande application d’entreprise qui devait évoluer rapidement, j’envisagerais d’utiliser une architecture basée sur un catalogue. »

Pourquoi la documentation est-elle importante pour les architectes de solutions ?

Les architectes de solutions doivent pouvoir communiquer leurs idées et leurs plans aux autres membres d’une équipe. Cette question aide l’intervieweur à évaluer vos compétences en communication et votre capacité à travailler en équipe. Dans votre réponse, démontrez que vous comprenez à quel point il est important de documenter vos solutions afin que d’autres puissent en tirer des enseignements.

Exemple: « La documentation est une compétence essentielle pour tout architecte de solutions, car elle me permet de partager mes connaissances et mon expérience avec les autres membres de l’équipe. Je trouve que la documentation m’aide aussi à me souvenir plus facilement des détails complexes sur les projets. Lorsque j’écris ce que j’apprends ou ce à quoi je pense, cela m’aide à mieux retenir les informations. C’est aussi utile quand je dois revoir d’anciens projets.

Comment amélioreriez-vous l’infrastructure de notre entreprise ?

Cette question est l’occasion de montrer vos compétences en résolution de problèmes et comment vous pouvez les utiliser pour améliorer l’infrastructure de l’entreprise. Vous devez mettre en avant votre capacité à analyser une situation, à proposer des solutions et à les mettre en œuvre.

Exemple: « Je commencerais par analyser l’état actuel de l’infrastructure de l’entreprise. Je créerais ensuite une liste de tous les problèmes qui doivent être résolus et je les hiérarchiserais en fonction de leur urgence. Après cela, je développerais un plan pour chaque problème et déterminerais quelle solution serait la plus efficace. Par exemple, s’il y a des problèmes avec le réseau, je peux décider de le mettre à niveau ou d’installer un nouveau matériel. S’il y a des problèmes de sécurité, je peux recommander l’installation de pare-feu ou d’autres logiciels de sécurité.

Quelles sont les meilleures pratiques SOA les plus courantes ?

L’intervieweur peut vous poser cette question pour évaluer votre connaissance des meilleures pratiques SOA. En effet, les meilleures pratiques SOA les plus courantes sont également parmi les plus importantes à connaître pour un architecte de solution. Vous pouvez répondre à cette question en énumérant plusieurs bonnes pratiques SOA et en expliquant pourquoi elles sont importantes.

Exemple: « Certaines des meilleures pratiques SOA les plus courantes incluent l’utilisation d’outils de modélisation d’architecture orientée services, la création de services réutilisables et la conception de services qui utilisent des normes ouvertes. Ces trois meilleures pratiques sont importantes parce qu’elles permettent de s’assurer que les solutions d’une organisation sont interopérables avec d’autres systèmes et applications.