Un ingénieur en fiabilité est chargé d’assurer la qualité et la sécurité des produits en concevant et en testant des systèmes qui assureront leur bon fonctionnement. Ils travaillent avec des équipes pour développer de nouveaux produits et améliorer les performances de ceux existants. Si vous passez un entretien pour un poste d’ingénieur en fiabilité, vous serez probablement interrogé sur votre expérience en matière de statistiques et d’analyse de données.

Vous devrez également être en mesure de répondre à des questions sur la façon dont vous identifieriez et résoudriez les problèmes. Afin de réussir votre entretien d’embauche, il est important de bien connaître les types de questions qui seront posées. Pour vous aider, nous avons compilé une liste de questions et réponses courantes pour les entretiens avec un ingénieur en fiabilité.

Contenus afficher

Êtes-vous à l’aise de travailler avec une équipe d’ingénieurs pour résoudre des problèmes complexes?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre capacité à collaborer avec les autres et à partager des idées. Votre réponse doit montrer que vous êtes un joueur d’équipe qui est prêt à travailler avec les autres pour résoudre les problèmes.

Exemple: « J’ai travaillé sur plusieurs projets où j’étais le seul ingénieur en fiabilité, mais j’ai également de l’expérience en travaillant dans des équipes allant jusqu’à cinq ingénieurs. Dans les deux situations, je trouve bénéfique de travailler avec mes collègues pour résoudre des problèmes complexes. Par exemple, lorsque j’ai commencé comme ingénieur en fiabilité, je ne savais pas comment utiliser certains des logiciels de notre entreprise. Mon collègue m’a aidé à apprendre à utiliser ces outils afin que je puisse accomplir mes tâches plus efficacement. »

Quelles sont certaines des compétences les plus importantes pour un ingénieur en fiabilité ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si vous avez les compétences nécessaires pour réussir dans ce rôle. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence certaines des compétences les plus importantes pour un ingénieur en fiabilité et expliquez pourquoi elles sont si importantes.

Exemple: « Les deux compétences les plus importantes pour un ingénieur en fiabilité sont la résolution de problèmes et la communication. Un ingénieur en fiabilité doit être capable de résoudre rapidement les problèmes, ce qui nécessite de solides compétences en résolution de problèmes. Je pense aussi qu’il est important de pouvoir communiquer efficacement avec les autres car les ingénieurs en fiabilité travaillent en étroite collaboration avec d’autres professionnels sur des projets. Être capable de transmettre clairement des idées est essentiel.

Comment procéderiez-vous pour tester la conception d’un nouveau produit afin de vous assurer qu’il est fiable ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre processus de test et comment vous l’appliquez pour vous assurer qu’un produit est fiable. Utilisez des exemples de projets antérieurs qui montrent votre capacité à tester de nouvelles conceptions et à évaluer leur fiabilité.

Exemple: « Je créerais d’abord un plan pour tester la conception, y compris ce que je rechercherai à chaque phase de test. Ensuite, je passerais en revue chaque étape de mon plan avec l’équipe pour m’assurer que chacun comprend son rôle dans le processus de test. Après cela, je commencerais à exécuter des tests sur la conception pour voir si elle répond à toutes ses exigences. S’il y a des problèmes ou des préoccupations, nous les traiterons immédiatement afin de pouvoir continuer les tests jusqu’à ce que nous ne trouvions plus de problèmes. Une fois nos tests terminés, nous examinerons les résultats pour déterminer si le produit est prêt pour la production.

Quel est le projet le plus difficile sur lequel vous avez travaillé en tant qu’ingénieur fiabilité ?

Cette question peut donner à l’intervieweur un aperçu de vos compétences en résolution de problèmes et de votre capacité à travailler sous pression. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mettre en évidence un défi que vous avez surmonté et comment vous l’avez fait.

Exemple: « Le projet le plus difficile sur lequel j’ai travaillé a été lorsque mon entreprise a voulu créer un nouveau produit qui durerait cinq ans sans avoir besoin de réparations ou d’entretien. Au début, je pensais que ce serait une tâche facile car j’avais déjà travaillé avec des produits similaires. Cependant, après avoir fait quelques recherches, j’ai découvert que personne n’avait jamais créé un produit comme celui-ci auparavant.

J’ai décidé de commencer par tester nos produits actuels pour voir s’ils pouvaient résister à l’usure dans le temps. Après avoir effectué ces tests, j’ai réalisé que nous devions apporter quelques modifications à notre processus de fabrication afin d’atteindre l’objectif de créer un produit qui a duré cinq ans. Nous avons pu le faire en apportant de petits ajustements à notre ligne de production. »

Fournissez un exemple d’un moment où vous avez identifié un problème avec un produit et mis en œuvre une solution pour le résoudre.

Un intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur vos compétences en résolution de problèmes et sur la façon dont vous les appliquez sur le lieu de travail. Lorsque vous répondez, il peut être utile de décrire une situation spécifique dans laquelle vous avez identifié un problème avec un produit ou un système et utilisé vos connaissances en ingénierie de la fiabilité pour le résoudre.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant qu’ingénieur fiabilité, j’ai remarqué que l’un de nos produits avait des problèmes avec la durée de vie de sa batterie. Après avoir étudié le problème, j’ai découvert que l’entreprise n’avait pas correctement testé la durée de vie de la batterie du produit avant de le rendre public. Pour résoudre le problème, j’ai travaillé avec d’autres ingénieurs pour créer un nouveau design pour le produit qui lui permettrait d’avoir une plus longue durée de vie de la batterie.

Si vous en avez l’opportunité, aimeriez-vous travailler avec les équipes de fabrication ou d’assurance qualité d’une entreprise ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre votre intérêt à travailler avec d’autres professionnels et équipes. Cela peut également leur montrer que vous êtes prêt à assumer des responsabilités supplémentaires ou à faire des heures supplémentaires si nécessaire. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner un cas précis où vous avez travaillé avec une autre équipe pour résoudre un problème ou atteindre un objectif.

Exemple: « J’aimerais avoir l’opportunité de travailler avec des équipes de fabrication et d’assurance qualité. Dans mon dernier rôle en tant qu’ingénieur en fiabilité, j’ai été chargé d’identifier des moyens d’améliorer l’efficacité de la production dans l’une de nos installations. J’ai travaillé en étroite collaboration avec le responsable des installations et les responsables des opérations pour identifier les domaines à améliorer. Nous avons pu mettre en œuvre plusieurs changements qui ont permis à l’entreprise d’économiser des milliers de dollars chaque mois. »

Que feriez-vous si vous remarquiez un problème récurrent avec l’un des produits dont vous êtes responsable de la maintenance ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer comment vous répondez aux défis et si vous êtes capable de résoudre les problèmes. Utilisez votre réponse pour mettre en valeur vos compétences en résolution de problèmes, votre capacité à collaborer avec les autres et votre engagement envers un travail de qualité.

Exemple: « Si je remarquais un problème récurrent avec l’un des produits dont je suis responsable de la maintenance, j’essaierais d’abord de comprendre pourquoi cela se produisait. Si je pouvais identifier la cause, j’implémenterais une solution qui empêcherait le même problème de se reproduire à l’avenir. Si je ne pouvais pas trouver une cause profonde, je rapportais mes découvertes à mon superviseur afin qu’il puisse décider des mesures à prendre ensuite. »

Dans quelle mesure comprenez-vous les différents types de tests utilisés pour mesurer la fiabilité des produits ?

L’intervieweur peut vous poser une question comme celle-ci pour évaluer vos connaissances sur les différents types de tests utilisés en ingénierie de la fiabilité. Utilisez des exemples tirés de votre expérience pour expliquer comment fonctionne chaque test et ce qu’il mesure.

Exemple: « Il existe plusieurs types de tests que j’utilise régulièrement en tant qu’ingénieur fiabilité. Le premier est le stress test, qui consiste à mettre un produit à l’épreuve en testant ses limites. Cela m’aide à déterminer si le produit peut résister aux conditions du monde réel. Un autre type de test que j’effectue est le test d’endurance, où je soumets un produit à des cycles d’utilisation répétés pour voir s’il tombe en panne. Enfin, j’effectue également une analyse des modes de défaillance, ou FMA, pour identifier les faiblesses potentielles dans la conception d’un produit.

Avez-vous déjà travaillé avec des composants logiciels ou matériels pour tester leur durabilité ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre expérience avec les tests de fiabilité et comment vous l’appliquez à votre travail. Utilisez des exemples tirés de votre expérience passée pour mettre en évidence votre connaissance des composants logiciels ou matériels, la façon dont vous les testez pour leur durabilité et les résultats que vous avez obtenus grâce à vos efforts.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant qu’ingénieur fiabilité, j’ai travaillé avec des ingénieurs logiciels pour créer des programmes plus fiables capables de résister aux erreurs courantes sans planter. Nous avons utilisé plusieurs méthodes pour tester la stabilité du programme, y compris des tests de résistance, où nous exécutions plusieurs simulations sur le programme pour voir s’il pouvait gérer différentes conditions. Si le programme plantait pendant ces tests, nous retournions à la planche à dessin pour faire des ajustements jusqu’à ce qu’il soit capable de résister à toutes les conditions.

Lorsque vous effectuez une évaluation des risques, comment déterminez-vous la probabilité de défaillance d’un produit ?

L’intervieweur peut vous poser une question comme celle-ci pour évaluer votre esprit critique et vos compétences en résolution de problèmes. Utilisez l’expérience passée pour expliquer comment vous prenez des décisions sur la probabilité de défaillance des produits.

Exemple: « Lors de l’évaluation des risques, j’examine d’abord la probabilité de défaillance de chaque composant du produit. Ensuite, je considère les conséquences de ces échecs. Par exemple, si un produit a de fortes chances d’échouer mais que la conséquence n’est que mineure, il n’est pas aussi important de résoudre ce problème. Cependant, s’il y a des composants avec de faibles chances d’échec mais de graves conséquences, alors je me concentrerais sur la résolution de ces problèmes avant de passer à d’autres composants.

Nous voulons améliorer nos procédures de test de produits. Quelles méthodes de test ajouteriez-vous à notre processus ?

Cette question vous permet de montrer votre connaissance des procédures de test et comment elles peuvent améliorer le produit d’une entreprise. Vous pouvez répondre à cette question en expliquant les méthodes de test que vous avez utilisées dans les rôles précédents et pourquoi elles sont importantes pour l’amélioration des produits.

Exemple: « J’ajouterais davantage de tests automatisés à notre processus, car c’est un moyen efficace de tester simultanément de nombreux aspects différents d’un produit. Je pense également que l’ajout de tests d’acceptation par les utilisateurs est important, car cela garantit que le produit final répond aux attentes des clients. Enfin, j’implémenterais des tests de performance dans notre processus afin que nous puissions nous assurer que nos produits fonctionnent bien après leur sortie.

Décrivez votre processus pour effectuer une revue de produit après un cycle de fabrication.

L’intervieweur peut vous demander de décrire votre processus pour effectuer une revue de produit après un cycle de fabrication. Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous appliquez les principes d’ingénierie de la fiabilité sur le lieu de travail et à évaluer si les produits sont prêts à être distribués. Dans votre réponse, essayez d’expliquer votre processus de réflexion au cours de ce processus et de mettre en évidence les compétences ou techniques spécifiques qui vous ont aidé à le mener à bien.

Exemple: « J’effectue un examen des produits après chaque cycle de fabrication pour m’assurer que tous nos produits répondent aux normes de qualité avant qu’ils ne soient expédiés aux clients. Lors de mon premier passage dans la chaîne de production, je vérifie chaque produit pour détecter les défauts et prends des notes sur ceux qui nécessitent un travail supplémentaire. Ensuite, je retourne à la chaîne de production pour réparer les produits défectueux. Une fois les réparations effectuées, je répète à nouveau le processus pour m’assurer que tous les produits répondent aux normes de qualité. »

Qu’est-ce qui fait de vous un candidat idéal pour un poste d’ingénieur fiabilité au sein de notre entreprise ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos qualifications et sur la façon dont vous pensez que vous vous intégreriez dans leur entreprise. Avant votre entretien, faites une liste des raisons pour lesquelles vous êtes le meilleur candidat pour le poste. Concentrez-vous sur votre formation, votre expérience et vos compétences qui correspondent à ce que l’employeur recherche.

Exemple: « Je suis un candidat idéal pour ce poste car j’ai cinq ans d’expérience en tant qu’ingénieur en fiabilité. Dans mon rôle précédent, j’ai aidé à créer un système qui réduisait les coûts de production de 20 %. J’ai également un baccalauréat en informatique et en ingénierie de la Georgia Tech University.

Dans quelles industries ou entreprises espérez-vous acquérir de l’expérience grâce à un poste d’ingénieur en fiabilité ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos objectifs de carrière et sur la manière dont vous comptez les atteindre. Lorsque vous répondez, assurez-vous de mentionner les industries ou les entreprises qui sont liées à la description de poste. Cela montre à l’employeur que vous avez fait vos recherches sur son entreprise et que vous vous voyez y travailler.

Exemple: « J’aimerais travailler dans un environnement de fabrication en tant qu’ingénieur en fiabilité. Je trouve fascinant la façon dont les ingénieurs utilisent la technologie pour créer de nouveaux produits et résoudre des problèmes. Dans mon poste précédent, j’ai travaillé avec différents types de machines et d’équipements. J’ai appris à résoudre les problèmes et à effectuer des réparations rapidement. Je pense que ces compétences pourraient m’aider à réussir dans un poste d’ingénieur fiabilité.

Selon vous, quel est l’aspect le plus important de votre travail en tant qu’ingénieur fiabilité ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre ce que vous appréciez le plus dans votre travail. Votre réponse doit refléter les compétences et les capacités qui sont importantes pour être un ingénieur en fiabilité, telles que la résolution de problèmes, l’attention aux détails ou la communication.

Exemple: « Je pense que l’aspect le plus important de mon travail est de veiller à ce que nos produits soient sûrs pour les consommateurs. Je suis fier de savoir que mon travail contribue à garantir que les personnes qui utilisent nos produits ne rencontrent aucun problème avec eux. J’aime aussi travailler sur des problèmes complexes et trouver comment les résoudre. C’est pourquoi j’aime ma carrière d’ingénieur en fiabilité.

À quelle fréquence effectuez-vous des tests de produits pour vous assurer qu’ils sont fiables ?

L’intervieweur peut vous poser cette question pour en savoir plus sur votre processus de test et sur la fréquence à laquelle vous l’effectuez. Utilisez votre réponse pour expliquer les différents types de tests que vous effectuez, quand vous les effectuez et pourquoi ils sont importants pour les ingénieurs en fiabilité.

Exemple: « J’effectue des tests de produits au moins une fois par mois pour m’assurer que les produits sont suffisamment fiables pour répondre aux besoins des clients. Je teste également les produits après toute modification ou mise à jour majeure pour m’assurer qu’ils fonctionnent toujours comme prévu. Ces deux tests sont essentiels pour garantir la fiabilité des produits tout au long de leur cycle de vie.

Il y a un problème récurrent avec l’un des produits dont vous êtes responsable de la maintenance. Comment gérez-vous cette situation ?

Cette question est l’occasion de montrer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à travailler sous pression. Lorsque vous répondez, il peut être utile de fournir un exemple précis de la façon dont vous avez géré une situation similaire dans le passé.

Exemple: « Dans mon rôle précédent d’ingénieur fiabilité pour une grande société de logiciels, j’étais responsable de la maintenance de l’un de nos produits les plus populaires. Malheureusement, il y avait plusieurs problèmes avec ce produit que nous n’avons pas pu résoudre. Après avoir discuté du problème avec mon équipe, nous avons décidé de publier une nouvelle version du produit au lieu de réparer l’ancienne. Nous avons ensuite travaillé sur l’amélioration du nouveau produit tout en travaillant également sur la résolution des problèmes avec l’ancien. Cela nous a permis de continuer à fournir une assistance à nos clients tout en apportant des améliorations au produit. »