Il peut être difficile de trouver un emploi. Encore plus difficile si vous ne savez pas par où commencer. C’est là qu’intervient le coordonnateur de l’aiguillage. Il est le lien vital entre les demandeurs d’emploi et les entreprises qui en ont besoin. Le coordinateur aide le demandeur d’emploi en trouvant le bon emploi et en aidant l’entreprise à trouver des employés qualifiés.

Mais comment devient-on coordinateur de référencement ? Quel type de questions vous sera-t-il posé lors d’un entretien ? Quelles sont les responsabilités du poste ? Et quels sont les meilleurs moyens de trouver un emploi ?

Climbtheladder a les réponses à toutes ces questions et plus encore. Nous avons élaboré ce guide de questions et réponses pour l’entretien avec le coordinateur d’aiguillage afin de vous aider à préparer votre entretien.

Contenus afficher

Connaissez-vous les professionnels de la santé de notre région?

Les employeurs posent cette question pour voir si vous avez de l’expérience de travail avec leur équipe. Ils veulent quelqu’un qui peut s’intégrer et bien travailler avec le personnel actuel. Avant votre entretien d’embauche, faites des recherches sur les professionnels sur le site Web de l’hôpital ou sur les pages des médias sociaux. Essayez de savoir dans quoi ils se spécialisent et depuis combien de temps ils pratiquent. Si vous en êtes capable, essayez de programmer un appel téléphonique avec eux avant votre entretien. Cela montre que vous êtes prêt à aller au-delà pour le travail.

Exemple: « Je connais de nombreux professionnels de la santé de notre région. J’ai travaillé dans un autre hôpital pendant deux ans, donc je connais plusieurs médecins là-bas. J’ai aussi fait des recherches sur les médecins ici. J’ai découvert que le Dr Smith se spécialise dans les soins pédiatriques tandis que le Dr Jones est un OBGYN. Je pense qu’il est important d’apprendre à connaître les gens avec qui nous travaillons.

Quelles sont certaines des qualités les plus importantes pour un coordonnateur de référence efficace ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si vous avez les compétences et les capacités nécessaires pour réussir dans ce rôle. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence certaines de vos qualités les plus importantes, telles que les compétences en communication, les compétences organisationnelles ou les compétences en résolution de problèmes.

Exemple: « Les deux qualités les plus importantes pour un coordonnateur de l’aiguillage sont de solides compétences en communication et des compétences organisationnelles. En tant que coordonnatrice d’aiguillage, j’aurais besoin de communiquer avec de nombreuses personnes différentes au sujet des aiguillages, y compris des médecins, des infirmières, des patients et des membres de la famille. De plus, j’aurais besoin d’organiser toutes les informations qui proviennent de mon travail afin de pouvoir en garder une trace. Ces deux qualités sont essentielles pour moi car elles me permettent de bien faire mon travail.

Comment décririez-vous votre personnalité?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur votre personnalité et sur la façon dont elle peut s’intégrer à la culture de leur entreprise. Lorsque vous répondez, essayez d’être honnête tout en mettant en évidence tous les traits positifs que vous avez.

Exemple: « Je me décrirais comme une personne très sociable qui cherche toujours des moyens de rendre les autres heureux. Je suis passionné par mon travail et j’aime trouver de nouvelles façons d’améliorer les processus ou de trouver des solutions aux problèmes. J’aime être avec les gens et les aider à se sentir à l’aise. Je pense que ces qualités m’aideront à réussir dans ce rôle car j’ai hâte de rencontrer de nouvelles personnes et de les aider à obtenir les soins dont elles ont besoin.

Quelle est votre plus grande force en tant que coordinateur de référence ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur votre personnalité et sur la façon dont vous vous intégreriez à leur équipe. Ils veulent quelqu’un qui est positif, amical et serviable. Lorsque vous répondez à cette question, pensez à une compétence ou à un trait spécifique que vous possédez et qui fait de vous un coordinateur de référence efficace.

Exemple: « Ma plus grande force en tant que coordonnatrice des références est ma capacité à rester calme sous la pression. J’ai travaillé dans plusieurs hôpitaux différents tout au long de ma carrière, et chacun a eu ses propres défis uniques. Cependant, je trouve toujours des moyens de répondre aux besoins des patients tout en aidant mes collègues. Cette compétence m’aide à bien travailler avec les autres et à résoudre les problèmes lorsqu’ils surviennent.

Donnez un exemple d’un moment où vous avez réussi à connecter deux patients qui avaient besoin l’un de l’autre.

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous utilisez vos compétences interpersonnelles au profit des patients et de leur expérience globale. Utilisez des exemples de rôles précédents où vous avez aidé deux personnes à se connecter, que ce soit par le biais d’une référence ou d’une autre méthode pour les connecter.

Exemple: « Dans mon dernier poste de coordonnatrice des soins aux patients, j’avais un patient qui avait besoin d’un fauteuil roulant, mais qui n’avait pas d’assurance pour le couvrir. Un autre patient est venu pour un rendez-vous et a mentionné qu’il cherchait quelqu’un pour faire don d’un fauteuil roulant. Après avoir discuté avec les deux patients, nous avons découvert que le fils du deuxième patient possédait une entreprise de fauteuils roulants et pouvait en fournir un gratuitement. Le premier patient était ravi de recevoir un cadeau aussi généreux.

Si un patient n’était pas satisfait des soins qu’il a reçus de l’un de vos prestataires recommandés, comment réagiriez-vous ?

Un intervieweur peut poser cette question pour évaluer vos compétences en service à la clientèle et la façon dont vous géreriez une situation difficile. Dans votre réponse, essayez de mettre l’accent sur votre capacité à faire preuve d’empathie envers les patients et à les aider à se sentir à l’aise lors d’une expérience inconfortable.

Exemple: « Si un patient n’était pas satisfait des soins qu’il a reçus de l’un de mes prestataires recommandés, j’écouterais d’abord ses préoccupations et je ferais preuve d’empathie pour sa situation. Ensuite, je contacterais le fournisseur pour discuter du problème et découvrir ce qui s’était passé. Si le problème était dû à une négligence ou à une faute professionnelle, je renvoyais le patient à un autre fournisseur qui pourrait mieux répondre à ses besoins.

Que feriez-vous si vous n’étiez pas en mesure de trouver un professionnel qualifié pour aider un patient?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous géreriez une situation difficile au travail. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à trouver des solutions créatives aux défis.

Exemple: « Si je ne pouvais pas trouver un professionnel qui pourrait répondre aux besoins d’un patient, j’essaierais de le mettre en contact avec quelqu’un d’autre dans notre réseau de professionnels. Si ce n’était pas possible, je chercherais d’autres fournisseurs de soins de santé dans la région qui pourraient être en mesure de m’aider. Par exemple, si un patient avait besoin d’un obstétricien-gynécologue mais que nous n’avions personne dans le personnel qui répondait à ses besoins, je contacterais les hôpitaux locaux ou les cabinets médicaux pour voir s’ils avaient des recommandations.

Connaissez-vous bien les lois et règlements qui s’appliquent aux professionnels de la santé ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre connaissance des lois et règlements qui s’appliquent aux professionnels de la santé. En effet, les coordonnateurs d’orientation doivent souvent s’assurer que les membres de leur équipe respectent ces règles, qui peuvent inclure la manière dont ils orientent les patients vers d’autres prestataires de soins de santé ou les informations qu’ils peuvent partager avec d’autres sur l’état d’un patient. Pour répondre à cette question, vous pouvez décrire certaines des lois et réglementations les plus importantes dans votre domaine et expliquer pourquoi il est important que vous les respectiez.

Exemple: « Je connais très bien les lois et règlements qui s’appliquent aux professionnels de la santé. En fait, j’ai suivi un cours complet sur l’éthique professionnelle lorsque j’étudiais pour devenir infirmière autorisée. L’instructeur nous a appris que nous devrions toujours donner la priorité à nos patients et ne jamais compromettre leur vie privée ou leur bien-être. Elle nous a également dit que si jamais nous avions l’impression de ne pas respecter la loi, nous devrions nous signaler afin que nous puissions obtenir de l’aide.

Avez-vous de l’expérience dans l’utilisation de logiciels médicaux pour organiser les informations sur les patients ?

L’intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur votre expérience d’utilisation de logiciels spécifiques. Si vous avez de l’expérience avec les logiciels médicaux, partagez le type de logiciel que vous avez utilisé et comment il vous a aidé à accomplir vos tâches professionnelles. Si vous n’avez pas d’expérience avec les logiciels médicaux, vous pouvez parler d’autres types de logiciels que vous avez utilisés dans le passé et qui vous aident à organiser les informations.

Exemple: « Je travaille comme coordonnatrice d’aiguillage depuis cinq ans maintenant, mais je n’ai aucune expérience de travail avec les logiciels médicaux. Cependant, j’utilise Microsoft Office au quotidien pour gérer les références de mon équipe et suivre nos progrès. Le programme m’aide à rester organisé en créant des dossiers et des sous-dossiers pour stocker les informations sur les patients. Cela me permet également de créer des rapports afin que je puisse surveiller nos performances. »

Quand est-il approprié de contacter directement un patient ?

Un intervieweur peut poser cette question pour évaluer vos compétences en communication et déterminer si vous avez la capacité de gérer des situations délicates. Dans votre réponse, expliquez qu’il est important de ne contacter directement un patient que lorsqu’il y a une urgence ou que vous devez confirmer des informations sur son rendez-vous.

Exemple: « Je ne contacterais directement un patient que si j’avais besoin de confirmer des détails spécifiques concernant son rendez-vous. Par exemple, s’ils étaient en retard pour leur rendez-vous, je les appellerais pour voir si nous pouvions reporter. Si j’avais des questions sur leurs antécédents médicaux, je les contacterais directement afin de m’assurer que toutes mes notes sont exactes.

Nous voulons améliorer nos relations avec les fournisseurs de soins de santé locaux. Quelles stratégies utiliseriez-vous pour augmenter notre bassin de professionnels qualifiés?

Un intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre capacité à développer des stratégies pour améliorer les efforts de sensibilisation de l’entreprise. Dans votre réponse, décrivez comment vous utiliseriez vos compétences en communication et en marketing pour augmenter le nombre de professionnels qualifiés qui postulent à des postes vacants dans votre organisation.

Exemple: « J’ai de l’expérience dans la gestion d’une équipe qui a développé une stratégie de sensibilisation pour notre organisation. Nous avons utilisé des plateformes de médias sociaux comme Facebook et Twitter pour contacter les fournisseurs de soins de santé locaux et annoncer les offres d’emploi au sein de notre organisation. Cette stratégie nous a aidés à attirer davantage de professionnels qualifiés dans notre organisation, ce qui a entraîné une augmentation des revenus provenant des nouvelles embauches. »

Décrivez votre processus d’organisation et de suivi des informations sur les patients.

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous utilisez la technologie pour soutenir votre travail et comment vous organisez les informations. Utilisez des exemples d’expériences antérieures pour décrire votre processus d’organisation des données des patients, y compris la façon dont vous gardez une trace des documents importants et d’autres informations.

Exemple: « J’ai un système que j’ai développé au fil du temps où j’entre toutes les informations pertinentes sur les patients dans une base de données électronique. Cela comprend des informations de contact de base telles que leur nom, adresse et numéro de téléphone ainsi que des informations plus détaillées telles que les antécédents médicaux, les informations d’assurance et toutes les notes ou commentaires que je fais lors des rendez-vous. Je stocke également des copies numérisées de documents importants dans cette base de données afin qu’elles soient facilement accessibles en cas de besoin.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres coordonnateurs de référence?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos qualifications et sur la manière dont vous pouvez contribuer à leur entreprise. Lorsque vous répondez, il est important de mettre en évidence vos compétences ou expériences uniques qui font de vous un candidat précieux pour le poste. Vous pouvez également mentionner les qualités personnelles qui vous ont aidé à réussir dans des rôles précédents.

Exemple: « Je crois que mes compétences en communication sont ce qui me distingue des autres coordonnateurs d’aiguillage. Je suis toujours en mesure de contacter les clients et les médecins pour discuter des références et répondre aux questions. Dans mon dernier poste, j’étais responsable de la gestion de plusieurs comptes de médecins, ce qui m’obligeait à communiquer quotidiennement avec les médecins. Cette expérience m’a donné confiance lorsque je parle avec des professionnels et m’a appris à gérer efficacement les relations.

Dans quelles industries avez-vous travaillé auparavant ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur votre expérience et son lien avec le poste pour lequel vous passez l’entretien. Avant votre entretien, lisez la description de poste pour voir s’il y a des industries répertoriées dans lesquelles vous avez de l’expérience. Si c’est le cas, partagez une histoire sur une fois où vous avez aidé quelqu’un dans cette industrie à trouver un coordinateur de référence ou un autre type de professionnel.

Exemple: « J’ai déjà travaillé dans les secteurs de la santé et du droit, c’est pourquoi je suis ravi de postuler à ce poste. Dans mon dernier rôle en tant qu’assistante juridique, je travaillais avec un client qui avait besoin d’aide pour trouver un bon avocat spécialisé en divorce. J’ai demandé à notre bureau et j’ai découvert qu’une de nos collègues venait de divorcer et recommandait fortement son avocat. Elle m’a donné ses informations et je les ai transmises à mon client.

Selon vous, quel est l’aspect le plus important de la communication entre les professionnels de la santé et leurs patients ?

Cette question est l’occasion de montrer vos qualités relationnelles et votre capacité à travailler en équipe. Votre réponse doit démontrer que vous appréciez la communication, en particulier lorsqu’il s’agit de soins aux patients.

Exemple: « Je pense que l’aspect le plus important de la communication entre les professionnels de la santé et leurs patients est d’être honnête. Les patients nous font confiance pour leur santé, ils méritent donc de savoir ce qui se passe à tout moment. Je crois également qu’il faut leur donner le plus d’informations possible sur leur diagnostic et leurs options de traitement. Cela contribue à renforcer la confiance et les rend plus à l’aise.

À quelle fréquence les patients doivent-ils consulter un médecin ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre vos connaissances médicales et comment vous les appliquez aux soins d’un patient. Vous devez répondre à cette question en expliquant quels facteurs influencent le moment où les patients doivent consulter leur médecin, tels que les symptômes ou les résultats des tests.

Exemple: « Je crois que chaque patient doit voir son médecin traitant au moins une fois par an. Cela leur permet d’obtenir une évaluation globale de leur santé et de discuter de leurs préoccupations concernant leur état de santé actuel. Si un patient n’a pas de plaintes majeures mais doit subir un examen, je lui recommande de venir pour une visite rapide afin que nous puissions nous assurer que tout se passe bien. Si un patient a des problèmes spécifiques, comme de la douleur ou de la fatigue, je le dirigerai immédiatement vers un spécialiste. »

Il existe un nouveau traitement pour une maladie dont souffrent actuellement la plupart de vos patients. Comment le géreriez-vous ?

Cette question est un excellent moyen de voir comment vous géreriez de nouvelles informations et y réagiriez. Cela montre également à l’intervieweur que vous êtes disposé à en apprendre davantage sur les nouveaux traitements et procédures. Lorsque vous répondez à cette question, assurez-vous de montrer votre volonté d’apprendre et de vous adapter au changement.

Exemple: « Je pense qu’il est important d’être toujours ouvert à en savoir plus sur les options de médecine et de traitement. Si on me présentait un nouveau traitement pour une maladie dont souffrent mes patients, je ferais d’abord des recherches sur le traitement lui-même. Ensuite, je parlerais au médecin qui m’a prescrit le traitement pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles il l’a choisi. Enfin, je discuterais du traitement avec le patient afin qu’il sache quelles sont ses options.