Si vous êtes à la recherche d’un emploi en assurance qualité (AQ), vous devrez être prêt à répondre à des questions difficiles. Les questions d’entretien d’assurance qualité varieront en fonction du poste pour lequel vous postulez, mais se concentreront généralement sur votre expérience, vos compétences en résolution de problèmes et votre connaissance des processus d’assurance qualité.

Dans ce guide, nous vous fournirons quelques conseils sur la façon de répondre aux questions courantes des entretiens d’assurance qualité, ainsi qu’une liste d’exemples de questions et de réponses que vous pouvez utiliser pour vous aider à vous préparer.

Pourquoi voulez-vous devenir un professionnel de l’assurance qualité?

Cette question est un excellent moyen d’en savoir plus sur les motivations et les objectifs du candidat. Cela peut également vous aider à déterminer s’ils sont passionnés par l’assurance qualité, ce qui peut être un facteur important de leur réussite en tant que professionnel de l’AQ. Lorsque vous posez cette question, il peut être utile d’expliquer ce qui vous a inspiré à poursuivre vous-même une carrière dans l’assurance qualité.

Exemple: « Je veux devenir un professionnel de l’assurance qualité parce que j’ai à cœur d’aider les entreprises à créer des produits de haute qualité qui répondent aux besoins des clients. J’ai toujours été intéressé par la technologie, donc travailler dans le développement de logiciels m’a toujours attiré. Je pense que faire partie d’une équipe qui crée des solutions innovantes serait très gratifiant.

Quelle est votre expérience en QA ?

Cette question est un excellent moyen d’évaluer votre niveau d’expérience et comment vous pouvez l’appliquer au rôle. Si vous postulez pour un poste de débutant, expliquez ce que vous avez appris à l’école ou dans le cadre de stages. Si vous avez plus d’expérience, mettez en évidence certains de vos projets et réalisations les plus récents.

Exemple: « J’ai obtenu mon baccalauréat en informatique l’année dernière, je suis donc relativement nouveau dans le domaine. Cependant, j’ai effectué un stage dans une société de logiciels où j’ai testé plusieurs applications. J’ai également réalisé un projet qui m’a aidé à apprendre à tester des sites Web et des applications mobiles. »

Quelle est la partie de l’assurance qualité que vous aimez le moins ?

Cette question est un excellent moyen de voir comment vous réagissez aux défis dans votre travail. Il est important que les employeurs sachent que vous appréciez la majorité de votre travail et que vous êtes prêt à faire des efforts pour améliorer tous les aspects que vous n’aimez pas. Votre réponse doit montrer que vous êtes flexible, mais aussi honnête sur ce que vous n’aimez pas.

Exemple: « Ce que j’aime le moins dans l’assurance qualité, c’est lorsque je trouve des bogues ou des erreurs dans un logiciel après qu’il a été mis à la disposition des clients. Cela signifie que les utilisateurs peuvent avoir rencontré des problèmes avec le produit avant que nous puissions les résoudre. Bien que ce ne soit pas quelque chose que je puisse contrôler, je fais de mon mieux pour m’assurer que notre équipe publie des produits de haute qualité aussi souvent que possible.

Comment aborderiez-vous le test d’un nouveau logiciel ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre processus de test et comment vous l’appliquez à un nouveau logiciel. Utilisez des exemples de projets ou d’expériences antérieurs pour expliquer comment vous aborderiez cette tâche, surtout si vous avez de l’expérience avec un type de logiciel spécifique.

Exemple: « Je commencerais par lire les exigences du logiciel et créerais des cas de test basés sur ces spécifications. Ensuite, j’exécuterais mes cas de test pour m’assurer qu’ils répondent aux exigences et identifier les problèmes qui doivent être résolus. Après avoir résolu les problèmes, je relancerais les tests jusqu’à ce que toutes les exigences soient remplies. Enfin, je soumettrais mon rapport à la direction.

Pouvez-vous décrire le cycle de vie des tests logiciels que vous utilisez dans votre travail actuel ?

L’intervieweur peut vous poser cette question pour voir dans quelle mesure vous comprenez le cycle de vie des tests de logiciels et si vous pouvez l’appliquer dans votre rôle actuel. Utilisez votre réponse pour expliquer les étapes que vous suivez au cours de chaque phase du cycle de vie des tests logiciels, y compris la définition des exigences, la création de cas de test, l’exécution des tests et la communication des résultats.

Exemple: « Dans mon travail actuel, j’utilise une approche en cascade pour les tests de logiciels. Cela signifie que je définis d’abord les exigences avant de passer à la création de cas de test. Une fois que j’ai créé des scénarios de test, je les exécute et signale tout bogue ou problème que je trouve. Ensuite, je répète ces étapes jusqu’à ce que toutes les exigences soient remplies. Ensuite, je passe au projet suivant.

Comment déterminer la date de sortie d’un projet ?

Cette question aide l’intervieweur à évaluer votre capacité à travailler en équipe et à prendre des décisions. Utilisez des exemples de projets antérieurs où vous avez dû collaborer avec d’autres sur une date de sortie ou discutez de la façon dont vous décideriez d’en choisir un si vous ne l’avez pas encore fait.

Exemple: « J’ai travaillé sur plusieurs projets qui m’ont obligé à déterminer la date de sortie, mais j’essaie toujours d’impliquer mon équipe dans le processus de prise de décision. Par exemple, lorsque je travaillais sur un projet pour un client qui avait besoin d’une mise à jour toutes les deux semaines, j’ai discuté du meilleur délai pour que notre équipe d’AQ termine les tests tout en respectant le délai. Dans ce cas, nous avons décidé d’un calendrier de publication bihebdomadaire.

Selon vous, quelles sont les qualités qu’un ingénieur QA devrait avoir ?

Cette question est un excellent moyen de voir si vous avez les mêmes qualités que les autres ingénieurs QA. Cela vous permet également de montrer vos connaissances sur ce qu’il faut pour réussir dans ce rôle. Lorsque vous répondez, pensez aux compétences et aux traits de caractère les plus importants pour quelqu’un dans ce poste.

Exemple: « Je crois qu’être organisé est l’une des qualités les plus importantes qu’un ingénieur QA puisse avoir. Cela les aide à rester au top de leur travail et garantit qu’ils sont en mesure de détecter les problèmes avant qu’ils ne deviennent des problèmes majeurs. Je pense aussi qu’il est important d’avoir d’excellentes compétences en communication. Un ingénieur AQ doit pouvoir expliquer clairement ses conclusions afin que les autres comprennent de quoi il parle. Enfin, je pense que la patience est une qualité essentielle car les tests peuvent prendre un certain temps.

Quels sont les différents types de tests logiciels ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur les différents types de tests de logiciels. Vous pouvez énumérer tous les différents types et expliquer ce que chacun fait.

Exemple: « Il existe de nombreux types de tests logiciels, notamment les tests fonctionnels, les tests unitaires, les tests d’intégration, les tests système, les tests de régression, les tests de charge, les tests d’utilisabilité, les tests bêta, les tests alpha et les tests de fumée. Chaque type de test a son propre objectif et ses propres utilisations. Par exemple, les tests fonctionnels vérifient si une application fonctionne comme il se doit. Les tests unitaires vérifient si les unités individuelles fonctionnent correctement. Les tests d’intégration vérifient si deux applications ou plus fonctionnent ensemble. Les tests du système vérifient si l’ensemble du système fonctionne correctement.

Pouvez-vous expliquer ce qu’est le test de résistance ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur les tests d’AQ. Les tests de résistance sont un type de test logiciel qui consiste à soumettre le système à de lourdes charges et à surveiller ses performances. Il est utilisé pour s’assurer que l’application peut gérer les pics de trafic, ce qui est important pour de nombreuses entreprises. Votre réponse doit inclure une explication de ce qu’est le test de résistance et de la façon dont vous l’avez effectué dans le passé.

Exemple: « Les tests de résistance sont une méthode de test de logiciels dans laquelle je soumets le système à de lourdes charges pour voir s’il peut bien fonctionner. Ceci est particulièrement utile lorsque vous travaillez sur des projets avec de grandes bases d’utilisateurs, car cela me permet d’identifier les problèmes avant qu’ils ne deviennent des problèmes majeurs. Dans mon dernier rôle, j’utiliserais des outils comme JMeter pour simuler des milliers d’utilisateurs accédant au site Web en même temps.

Qu’est-ce qu’un test statique et quelles sont ses sous-catégories ?

Cette question teste vos connaissances sur les différents types de tests. Cela vous permet également de montrer que vous pouvez appliquer ce que vous savez sur les tests statiques à une situation réelle.

Exemple: « Les tests statiques sont un type de test logiciel où le testeur analyse le code sans l’exécuter. Il existe deux sous-catégories de tests statiques, qui sont la syntaxe et la sémantique. Dans les tests de syntaxe, je vérifie les erreurs dans le code source en utilisant des outils comme des compilateurs ou des outils de lint. Les tests sémantiques vérifient si le comportement du programme correspond à ses exigences.

Quelles sont les différences entre les défauts esthétiques et graves ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur les différents types de défauts. Votre réponse doit inclure une explication de ce qu’est chaque type et en quoi ils diffèrent les uns des autres.

Exemple: « Les défauts esthétiques sont de petits problèmes qui n’affectent pas la fonctionnalité du logiciel ou de l’application. Par exemple, s’il y a une faute d’orthographe dans l’interface utilisateur, cela sera considéré comme un défaut esthétique. Les défauts graves, en revanche, sont plus graves et peuvent causer des problèmes majeurs avec le logiciel ou l’application. S’il y a un bogue qui fait planter le système, cela sera considéré comme un défaut grave.

Quels sont les outils que vous utilisez pour tester les fonctionnalités ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre vos compétences techniques et comment vous les appliquez à un projet. Utilisez des exemples d’outils que vous avez utilisés dans des rôles précédents, et si vous n’avez jamais travaillé comme testeur QA auparavant, pensez à mentionner certains outils que vous aimeriez essayer.

Exemple: « J’utilise Selenium pour les tests fonctionnels car c’est un outil open source qui me permet d’écrire des cas de test dans différents langages de programmation. J’utilise également Cucumber pour les tests d’acceptation car il m’aide à automatiser mes tests en utilisant les exigences de l’entreprise. Pour les tests de charge, j’utilise JMeter, qui est une application gratuite qui me permet de créer des tests de performances et des applications de test de résistance.

Comment déterminer la qualité du code ?

Cette question est l’occasion de montrer votre connaissance du processus de développement logiciel et comment vous pouvez contribuer à une équipe. Utilisez des exemples d’expériences antérieures qui mettent en évidence vos capacités de réflexion critique, vos capacités de résolution de problèmes et votre souci du détail.

Exemple: « J’utilise plusieurs méthodes pour déterminer la qualité du code. Une méthode que j’utilise est l’analyse statique, qui consiste à exécuter un programme sur le code source pour vérifier les erreurs de syntaxe, les erreurs d’exécution et d’autres problèmes. Une autre méthode est le test unitaire, où j’écris des cas de test pour m’assurer que l’application fonctionne comme prévu. Enfin, j’effectue également des tests d’utilisabilité pour voir si l’application répond aux besoins des utilisateurs.

Comment testez-vous l’utilisabilité ?

L’intervieweur peut vous poser une question comme celle-ci pour évaluer votre connaissance du processus de test et son lien avec l’assurance qualité. Utilisez des exemples de projets antérieurs où vous avez testé la convivialité, ou expliquez les étapes que vous prendriez pour tester la convivialité dans votre prochain rôle.

Exemple: « J’ai travaillé sur plusieurs projets qui m’ont obligé à tester la convivialité. Dans mon dernier poste, j’étais chargé de trouver des bogues dans l’interface utilisateur. Pour ce faire, j’ai utilisé une variété d’outils, y compris des logiciels automatisés et des méthodes de test manuelles. J’ai également effectué des tâches similaires à celles que les utilisateurs effectueraient lors de l’utilisation de l’application pour m’assurer de ne manquer aucun problème.

Qu’est-ce que les tests automatisés ? L’avez-vous utilisé ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur les tests d’AQ. Cela vous permet également de montrer à l’intervieweur que vous avez de l’expérience avec les tests automatisés et que vous pouvez l’utiliser dans votre travail quotidien.

Exemple: « Les tests automatisés se produisent lorsqu’un programme informatique exécute des tests sur une application ou un site Web. J’utilise les tests automatisés depuis de nombreuses années, car c’est l’un de mes moyens préférés pour garantir la qualité des applications. En fait, je préfère utiliser les tests automatisés plutôt que les tests manuels, car cela permet d’économiser du temps et des ressources tout en fournissant des résultats approfondis. »