Dans le monde des affaires, du gouvernement et des organisations à but non lucratif, les analystes politiques sont les personnes qui s’assurent que les trains circulent à l’heure. Ils étudient l’impact des lois et règlements proposés sur les entreprises, les programmes sociaux et l’environnement; élaborer des plans pour améliorer l’efficacité des agences gouvernementales ou des entreprises privées ; et fournir des recommandations à la direction ou aux législateurs sur la manière de résoudre des problèmes complexes.

Si vous souhaitez travailler en tant qu’analyste des politiques, vous devrez être en mesure de répondre aux questions d’entretien d’analyste des politiques qui évaluent vos compétences analytiques, votre pensée critique, vos capacités de résolution de problèmes et vos compétences en écriture. Dans ce guide, nous vous fournirons une liste de questions et de réponses courantes pour les analystes des politiques afin de vous aider à préparer votre entretien d’embauche.

Êtes-vous à l’aise avec les données et les statistiques ?

Cette question peut aider un enquêteur à déterminer votre niveau de confort avec les données et les statistiques. En effet, les analystes des politiques travaillent souvent avec ces types d’informations pour créer des rapports, des propositions et d’autres documents qui appuient leurs recommandations pour de nouvelles politiques ou des modifications de politiques existantes. Votre réponse doit montrer à l’intervieweur que vous avez de l’expérience dans le travail avec des données et des statistiques et que vous êtes à l’aise pour le faire.

Exemple: « Je suis très à l’aise avec les données et les statistiques. Dans mon dernier rôle en tant qu’analyste des politiques, j’étais responsable de la collecte et de l’analyse de données provenant de diverses sources pour créer des rapports et des présentations qui soutenaient les objectifs de notre service. J’ai également utilisé un logiciel statistique pour analyser des ensembles de données et effectuer des calculs sur ceux-ci. »

Quels sont certains des domaines de politique publique qui vous intéressent le plus ?

Cette question peut aider l’intervieweur à se faire une idée de vos intérêts et de la façon dont ils s’alignent sur les objectifs de l’entreprise. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner certains domaines politiques spécifiques qui vous passionnent ou que vous avez étudiés à l’école.

Exemple: « Je m’intéresse surtout à la politique environnementale parce que je crois que nous devons faire plus pour protéger notre planète pour les générations futures. Dans mon dernier rôle, j’ai aidé à créer un programme d’efficacité énergétique qui a permis à la ville d’économiser 5 millions de dollars par an en réduisant la consommation d’électricité dans les bâtiments municipaux. C’était l’un de mes projets préférés parce que j’ai pu voir les résultats tangibles de mon travail.

Comment décririez-vous la relation entre l’ordre public et le droit?

Cette question est l’occasion de montrer votre connaissance de la relation entre la politique et la loi. Votre réponse doit inclure une définition de chaque terme, comment ils sont liés les uns aux autres et pourquoi il est important pour eux de travailler ensemble.

Exemple: « La loi est ce qui régit notre société, tandis que la politique publique est le processus par lequel nous élaborons des lois. La loi est plus générale que la politique parce qu’elle s’applique à tout le monde dans le pays, mais la politique est spécifique à certains groupes ou organisations. Par exemple, le code de la route s’applique à tous les conducteurs sur la route, tandis que les limites de vitesse sont un type de politique de circulation qui ne s’applique qu’aux conducteurs voyageant à une certaine vitesse.

Quelle est votre expérience avec la rédaction de politiques publiques?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre votre expérience en matière de rédaction de rapports d’analyse des politiques. Utilisez des exemples de travaux antérieurs pour expliquer comment vous avez développé une solide compréhension de la rédaction de politiques publiques et les étapes que vous avez suivies pour mener à bien ces projets.

Exemple: « Dans mon dernier rôle, j’étais responsable de la création de rapports mensuels analysant la législation en vigueur dans notre État. Ces rapports comprenaient des informations sur les projets de loi proposés, leurs parrains et toutes les données ou recherches pertinentes qui soutenaient ou réfutaient les affirmations du projet de loi. J’ai également dû inclure des recommandations indiquant si nous devrions appuyer ou nous opposer à chaque projet de loi en fonction de son impact potentiel sur notre organisation. Mon équipe a utilisé ces informations pour prendre des décisions stratégiques sur les projets de loi que nous soutiendrions et ceux que nous ne soutiendrions pas. »

Donnez un exemple d’une fois où vous avez identifié un problème et développé une solution.

Cette question est un excellent moyen de montrer vos compétences en résolution de problèmes et comment vous les utilisez sur le lieu de travail. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de donner un exemple d’un moment où vous avez utilisé des compétences de pensée critique pour identifier un problème et développer une solution qui a aidé votre employeur ou votre organisation à atteindre ses objectifs.

Exemple: « Lors de mon emploi précédent, j’ai remarqué que le site Web de notre entreprise n’était pas aussi bien classé que nous le souhaitions sur les moteurs de recherche. Cela nous faisait perdre des clients potentiels qui cherchaient des informations sur nos produits en ligne. J’ai donc travaillé avec mon équipe pour créer un nouveau contenu pour le site Web qui aiderait à améliorer notre référencement. Après la mise en œuvre de ces changements, nous avons constaté une augmentation significative du trafic sur notre site Web. »

Si vous deviez élaborer une politique publique pour le gouvernement, de quoi traiterait-elle?

Cette question est un moyen pour l’intervieweur d’évaluer vos compétences analytiques et la manière dont vous les appliqueriez à des situations réelles. Votre réponse doit montrer que vous comprenez les problèmes actuels de la société et que vous pouvez utiliser des données pour étayer votre position sur ces problèmes.

Exemple: « Si je devais élaborer une politique publique, ce serait celle qui s’attaquerait à la question du logement abordable. Dans mon dernier rôle en tant qu’analyste des politiques, j’ai travaillé avec des représentants du gouvernement local pour créer un plan pour résoudre ce problème. Nous avons utilisé les données du recensement pour déterminer quelles régions avaient les populations les plus élevées de familles à faible revenu sans logement adéquat. Ensuite, nous avons créé un plan pour construire plus de logements abordables dans ces zones.

Que feriez-vous si vous deviez réviser une politique que vous avez créée dans le passé après sa mise en œuvre ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre comment vous apprenez de vos erreurs et appliquez ce que vous avez appris aux politiques futures. Utilisez des exemples d’expériences passées où vous avez dû réviser une politique ou un plan de projet, et expliquez les mesures que vous avez prises pour vous assurer que cela ne se reproduise plus à l’avenir.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant qu’analyste des politiques, j’ai créé une nouvelle politique pour notre entreprise qui permettrait aux employés de travailler à distance certains jours lorsqu’ils étaient malades. Après avoir mis en œuvre cette politique, j’ai réalisé qu’il n’y avait aucun moyen de savoir si les employés travaillaient réellement à la maison. J’ai donc rencontré mon responsable pour discuter des révisions que nous pourrions apporter à la politique afin que nous puissions toujours encourager les employés à rester à la maison lorsqu’ils sont malades sans compromettre la sécurité. »

Comprenez-vous bien la terminologie juridique ?

Cette question peut aider un intervieweur à déterminer votre niveau d’expertise dans le domaine. Il est important de montrer que vous avez une solide compréhension de la terminologie juridique et de son application à l’analyse des politiques. Vous pouvez répondre à cette question en décrivant un moment où vous avez utilisé correctement la terminologie juridique ou expliqué sa signification à quelqu’un d’autre.

Exemple: « Je comprends assez bien la terminologie juridique, car j’ai suivi plusieurs cours là-dessus tout au long de ma formation. Cependant, je constate que beaucoup de gens ne savent pas ce que certains termes signifient, alors je m’assure de les expliquer chaque fois que possible. Par exemple, j’ai travaillé une fois avec un client qui ne comprenait pas ce que signifiait « procédure régulière ». J’ai pris le temps de lui expliquer le concept, ce qui l’a aidé à mieux comprendre ses droits.

Avez-vous de l’expérience de travail avec des lobbyistes?

Cette question peut aider un intervieweur à déterminer votre expérience de travail dans un environnement politique. Si vous avez travaillé avec des lobbyistes, décrivez les types de groupes de lobbying avec lesquels vous avez travaillé et comment vous avez collaboré avec eux pour mener à bien des projets.

Exemple: « Dans mon rôle actuel d’analyste des politiques, je travaille quotidiennement directement avec des lobbyistes. Les lobbyistes sont généralement des représentants de différentes organisations qui souhaitent influencer la législation ou la politique publique. Dans mon poste précédent, j’ai également travaillé avec des lobbyistes, mais il s’agissait généralement de personnes représentant des entreprises qui souhaitaient apporter des changements au sein de leur entreprise. Travailler avec des lobbyistes m’a aidé à développer de solides compétences en communication et à apprendre à collaborer avec les autres.

Lorsque vous analysez une politique publique, quelle est la première chose que vous faites ?

Cette question est l’occasion de montrer à votre interlocuteur que vous disposez d’un processus d’analyse des politiques publiques et de leur impact sur la communauté. Votre réponse doit inclure les étapes que vous suivez lorsque vous effectuez des recherches, collectez des données et élaborez des recommandations.

Exemple: « La première chose que je fais lorsque j’analyse une politique publique est de mener une recherche de fond sur la question à l’étude. J’examine toute législation ou politique existante et j’analyse la situation actuelle. Ensuite, je rassemble toutes les données pertinentes sur le problème en recherchant des statistiques et d’autres informations provenant de sources fiables. Après cela, j’élabore ma recommandation en fonction des données que j’ai recueillies.

Nous voulons que nos politiques publiques soient accessibles au grand public. Comment vous assureriez-vous que votre analyse est compréhensible ?

Un intervieweur peut poser cette question pour évaluer vos compétences en communication et votre capacité à écrire clairement. Votre réponse doit montrer que vous pouvez utiliser un langage facile à comprendre, éviter le jargon et inclure des exemples de la façon dont vous l’avez fait dans le passé.

Exemple: « Je m’assurais que mon écriture était claire et concise en utilisant un langage simple et en évitant les mots ou les phrases complexes. Je veillerais également à ce que tous les tableaux et graphiques soient étiquetés avec des descriptions simples et évitent les détails inutiles. Dans mon dernier rôle, j’ai travaillé sur une proposition de politique visant à améliorer les transports publics. Mon équipe a décidé de créer une infographie montrant l’état actuel des transports publics par rapport à nos changements proposés. Nous avons utilisé un langage simple pour décrire chaque modification que nous avons apportée et avons inclus des liens vers des informations plus détaillées. »

Décrivez votre processus de recherche.

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur votre processus de recherche et sur la manière dont vous l’appliquez à l’analyse des politiques. Lorsque vous répondez, envisagez de décrire un exemple précis du moment où vous avez effectué des recherches pour un projet ou un client.

Exemple: « Je commence par rechercher les informations de base sur mon sujet. Je regarde les études précédentes qui ont été faites sur le sujet et j’analyse ce qu’elles ont trouvé. Ensuite, je mène des recherches primaires en utilisant des données provenant d’agences gouvernementales et d’autres sources fiables. Après avoir analysé toutes les informations, je crée un aperçu de mes conclusions et je les organise en catégories. Enfin, je rédige mon rapport avec mes conclusions et recommandations.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres analystes politiques ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos compétences et capacités uniques. Ils veulent savoir ce qui fait de vous un employé précieux, afin qu’ils puissent décider si vous êtes le bon candidat pour leur entreprise. Pour répondre à cette question, pensez à deux ou trois choses qui vous distinguent des autres analystes politiques. Il peut s’agir de compétences, de certifications ou d’expériences spécifiques.

Exemple: « J’ai plusieurs années d’expérience comme analyste des politiques, ce qui est rare dans mon domaine. Je détiens également une certification en analyse des politiques publiques, ce qui démontre ma volonté d’améliorer mes connaissances et mes compétences. Enfin, je suis passionné par l’aide aux autres, c’est pourquoi je suis devenu analyste des politiques en premier lieu. »

Dans quelles industries avez-vous le plus d’expérience de travail ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre niveau d’expérience et son lien avec son entreprise. Si vous n’avez aucune expérience de travail dans une industrie particulière, envisagez de faire du bénévolat ou de faire un stage dans ce type d’entreprise avant de postuler à un poste d’analyste des politiques.

Exemple: « J’ai travaillé principalement dans l’analyse des politiques de santé, mais j’ai aussi une certaine expérience dans les services financiers et l’analyse des politiques de transport. J’ai une formation en santé publique, je suis donc passionné d’aider les gens à mener une vie plus saine grâce à des changements de politique.

Selon vous, quelle est la compétence la plus importante pour un analyste des politiques ?

Cette question est votre opportunité de montrer à l’intervieweur que vous avez les compétences et les capacités nécessaires pour ce rôle. Vous pouvez répondre à cette question en identifiant une compétence dans la description de poste et en expliquant comment vous l’utilisez dans votre travail.

Exemple: « Je pense que l’une des compétences les plus importantes pour un analyste des politiques est la communication, car je dois être capable d’expliquer clairement des informations complexes aux membres de mon équipe et aux parties prenantes. Dans mon dernier poste, je travaillais sur un projet où nous devions créer un nouveau budget pour le système éducatif de notre État. J’ai présenté mes conclusions au gouverneur et à son équipe, qui ont été très impressionnés par ma capacité à communiquer des données complexes d’une manière facile à comprendre. »

À quelle fréquence mettez-vous à jour vos connaissances sur les questions de politique publique actuelles ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre à quel point vous appréciez votre propre éducation et l’importance de rester à jour sur les événements actuels. Cela peut également leur montrer que vous êtes prêt à consacrer du temps supplémentaire en dehors des heures de travail pour en savoir plus sur les politiques d’une entreprise ou les tendances du secteur.

Exemple: « J’essaie de lire au moins un article par semaine sur des questions de politique publique, mais je m’abonne également à plusieurs newsletters qui m’envoient des mises à jour lorsque de nouvelles informations sont disponibles. Je trouve que cela m’aide à rester informé sans avoir à passer trop de temps à chercher des articles pertinents. Je m’assure également de regarder toutes les principales chaînes d’information afin de savoir ce qui se passe dans le monde.

Il y a une nouvelle loi qui contredit directement une loi existante. Qu’est-ce que tu ferais?

Cette question est un excellent moyen de tester vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à travailler dans les limites des lois existantes. Votre réponse doit montrer que vous pouvez utiliser votre bon sens, rechercher et appliquer la logique pour prendre des décisions dans ces situations.

Exemple: « Dans cette situation, je regarderais d’abord la loi actuelle et je verrais s’il y a des lacunes ou des façons de l’interpréter différemment. Sinon, je discuterais avec mon superviseur de la façon dont nous pourrions modifier la nouvelle loi afin qu’elle ne contredise pas l’ancienne. Si ce n’est pas possible, alors je devrais demander la permission à mes supérieurs d’ignorer la nouvelle loi jusqu’à ce qu’elle puisse être modifiée.