Un paraprofessionnel est un éducateur qui soutient des professionnels certifiés en classe. Ils travaillent avec des élèves qui ont des besoins particuliers et les aident à réussir en classe. Il existe de nombreux types de paraprofessionnels, tels que les assistants en éducation spécialisée, les assistants de lecture et les paraprofessionnels bilingues.

Si vous cherchez un emploi paraprofessionnel, vous devrez probablement passer un entretien d’embauche. Pour vous aider à préparer votre entretien, nous avons dressé une liste de questions et réponses courantes pour les paraprofessionnels.

Contenus afficher

Pourquoi êtes-vous intéressé à travailler comme paraprofessionnel?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos motivations à postuler. Ils veulent savoir ce qui vous a inspiré à devenir un paraprofessionnel et comment cela s’inscrit dans vos objectifs de vie. Au moment de répondre, pensez aux raisons qui vous ont poussé à postuler pour ce poste. Envisagez de mentionner toute expérience ou défi personnel qui vous a donné envie d’aider d’autres personnes dans des situations similaires.

Exemple: «Je suis intéressé à travailler comme paraprofessionnel parce que j’ai vu de première main l’impact qu’une personne peut avoir sur l’éducation d’un enfant. Ma mère était mon enseignante principale jusqu’à ce que je commence la maternelle, alors je comprends l’importance d’avoir quelqu’un qui se soucie profondément de ses élèves. J’aime aussi pouvoir travailler avec les enfants et les voir développer de nouvelles compétences. Travailler comme paraprofessionnel me permettrait de continuer à faire quelque chose que j’aime tout en aidant d’autres enfants à réussir.

Quelle est votre formation?

Les employeurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur vos qualifications pour le poste. Ils pourraient également l’utiliser comme une occasion de voir si vous avez une formation en éducation spécialisée. Si vous le faites, ils pourront peut-être dire si vous êtes qualifié ou non pour le poste en fonction de votre formation et de votre expérience antérieures. Lorsque vous répondez à cette question, assurez-vous d’inclure toutes vos expériences éducatives pertinentes.

Exemple: « J’ai obtenu mon diplôme d’associé en éducation spécialisée d’un collège communautaire local. J’ai ensuite complété mon baccalauréat dans la même école, où j’ai obtenu mon brevet d’enseignement. Tout au long de ma carrière de premier cycle, j’ai travaillé comme paraprofessionnel dans plusieurs salles de classe différentes. Cela m’a aidé à décider que je voulais poursuivre une carrière d’enseignant.

Quelles sont les compétences que vous jugez importantes pour un paraprofessionnel ?

Cette question peut aider l’intervieweur à mieux vous connaître et à comprendre les compétences que vous appréciez dans un emploi. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner certaines de vos forces personnelles qui vous ont aidé à réussir en tant que paraprofessionnel.

Exemple: « Je pense que l’une des compétences les plus importantes pour un paraprofessionnel est d’être capable de communiquer efficacement avec les étudiants et les enseignants. Je cherche toujours des moyens de m’assurer que mes élèves comprennent ce que je dis ou comment je peux les aider à en savoir plus sur un sujet. Une autre compétence qui me semble importante est d’avoir de la patience lorsque l’on travaille avec des élèves. Parfois, ils peuvent ne pas comprendre quelque chose tout de suite, mais si vous leur expliquez de différentes manières, ils finiront par comprendre.

Comment suivez-vous l’actualité de l’éducation ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre votre dévouement dans le domaine et comment vous restez au courant des tendances actuelles. Profitez de cette occasion pour partager toutes les méthodes que vous utilisez pour vous renseigner sur les nouveaux développements en éducation, comme la lecture de revues professionnelles ou la participation à des conférences.

Exemple: « J’ai un abonnement à plusieurs publications éducatives que je lis chaque semaine. De plus, j’assiste à au moins une conférence par an où j’entends des experts de premier plan dans le domaine. Ces deux choses me tiennent au courant des dernières recherches et des meilleures pratiques pour enseigner aux étudiants. »

Vous considérez-vous comme un membre actif de la communauté ?

Les employeurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur votre personnalité et vos valeurs. Ils veulent savoir si vous êtes prêt à vous impliquer dans la communauté, car cela montre que vous vous souciez des autres. Lorsque vous répondez à cette question, envisagez de partager un exemple précis de la façon dont vous avez aidé quelqu’un ou participé à un événement.

Exemple: « Je suis très actif dans ma communauté. Je fais du bénévolat à la bibliothèque locale tous les mercredis après-midi. Il y a un programme là-bas pour les enfants autistes où ils peuvent pratiquer des compétences sociales en jouant à des jeux. Je les aide à jouer à des jeux de société comme Désolé ! et Candy Land. C’est gratifiant de voir leurs progrès au fil du temps.

Qu’est-ce que tu préfères dans le travail dans l’éducation ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur votre personnalité et vos valeurs. Ils veulent savoir si vous êtes un bon candidat pour leur communauté scolaire. Lorsque vous répondez, pensez aux choses qui vous passionnent à travailler avec les étudiants. Envisagez de mentionner des exemples précis de la façon dont vous avez aidé des élèves dans le passé.

Exemple: « Ce que je préfère dans le travail en éducation, c’est de voir le moment de l’ampoule quand un élève comprend enfin quelque chose. J’aime pouvoir les aider à comprendre les concepts de mathématiques ou de lecture afin qu’ils puissent passer à un travail de niveau supérieur. L’année dernière, j’ai eu un élève qui avait du mal avec les fractions. Nous avons travaillé ensemble jusqu’à ce qu’il comprenne, puis il est passé à la multiplication. C’est gratifiant de voir les élèves réussir.

Selon vous, quels sont les principaux défis auxquels sont confrontés les éducateurs aujourd’hui ?

Cette question peut aider un enquêteur à vous connaître en tant que personne et à comprendre comment vous percevez le système éducatif. Cela les aide également à comprendre votre point de vue sur ce qui doit être amélioré dans les écoles. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de vous concentrer sur un ou deux défis spécifiques que vous jugez les plus importants et d’expliquer pourquoi.

Exemple: « Je pense que certains des plus grands défis auxquels sont confrontés les éducateurs aujourd’hui sont les compressions budgétaires et le manque de financement pour les programmes spéciaux. Je crois que ces choses font qu’il est difficile pour les enseignants de fournir à leurs élèves les ressources dont ils ont besoin pour apprendre efficacement. Un autre défi est la pression exercée sur les enseignants pour qu’ils respectent certaines normes fixées par le gouvernement. Même si je comprends l’importance de la responsabilité, j’ai parfois l’impression qu’il n’y a pas assez de flexibilité en matière de notation et d’évaluation.

Pouvez-vous décrire un moment où vous avez aidé un élève à améliorer ses performances ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre style d’enseignement et la façon dont vous soutenez les étudiants. Utilisez des exemples tirés de votre expérience qui montrent votre capacité à évaluer les besoins d’un élève, à développer des stratégies d’amélioration et à mettre en œuvre ces stratégies dans votre enseignement.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant que paraprofessionnel, j’ai travaillé avec un élève qui avait de la difficulté à se concentrer en classe. Il était souvent distrait par d’autres élèves ou par des bruits autour de lui, ce qui l’empêchait de terminer son travail. Nous nous sommes rencontrés en tête-à-tête pour discuter de ce qui se passait dans sa vie et qui pourrait affecter sa performance. Après avoir parlé de certains de ses défis à la maison, nous avons élaboré un plan pour créer un environnement où il pourrait se concentrer plus facilement. »

Quelle expérience avez-vous de travail avec des élèves ayant des besoins spéciaux?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre niveau d’expérience et comment vous pourriez vous intégrer à la culture de son école. Si vous n’avez aucune expérience préalable de travail avec des élèves ayant des besoins spéciaux, envisagez de partager une histoire similaire à propos d’une fois où vous avez aidé quelqu’un qui se débattait ou avait besoin de soutien.

Exemple: « J’ai travaillé comme tutrice après l’école pendant plusieurs années, où j’ai soutenu des élèves du primaire ayant des troubles d’apprentissage. Un étudiant avec qui j’ai travaillé souffrait de dyslexie, nous nous sommes donc concentrés sur le développement de ses compétences en lecture grâce à la phonétique et à la répétition. Il a eu du mal au début, mais a finalement commencé à lire des mots et des phrases simples à la fin de nos séances ensemble. »

Quelle expérience avez-vous en matière de collecte et d’analyse de données ?

L’intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur votre expérience en matière de collecte et d’analyse de données. Il s’agit d’une compétence importante pour un paraprofessionnel, car vous collecterez souvent des données sur les progrès des élèves tout au long de l’année scolaire. Lorsque vous répondez, expliquez quels types de données vous avez recueillies dans le passé et comment vous les avez analysées.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant que paraprofessionnel, j’ai travaillé avec des enseignants pour collecter des données sur les performances des élèves au début et à la fin de chaque semestre. Nous avons utilisé ces données pour déterminer quels élèves faisaient des progrès et dans quels domaines ils avaient besoin d’aide. J’ai également aidé les enseignants à analyser ces données en créant des graphiques et des tableaux qui facilitaient la compréhension.

Avez-vous une formation ou des certificats de développement professionnel?

Les employeurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur vos antécédents et vos qualifications. Si vous avez une formation ou des certificats de perfectionnement professionnel, assurez-vous de les mentionner dans votre réponse. Vous pouvez également profiter de cette occasion pour expliquer pourquoi ces certifications sont importantes pour vous en tant que paraprofessionnel.

Exemple: «Je suis actuellement inscrit au cours en ligne pour la certification paraprofessionnelle certifiée par l’Association nationale des enseignants en éducation spécialisée. Je prévois terminer ce cours d’ici la fin de l’année parce que je veux approfondir mes connaissances sur les techniques et stratégies d’éducation spécialisée. Je pense qu’avoir cette certification m’aidera à devenir une meilleure aide-enseignante.

Quelles matières aimez-vous le plus enseigner en tant que paraprofessionnel ?

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur votre style d’enseignement et sur ce que vous aimez le plus. Ils veulent savoir si vous seriez heureux dans leur district scolaire, ils pourraient donc également vous poser des questions sur les aspects de la communauté qui vous intéressent. Lorsque vous répondez à cette question, essayez de vous concentrer sur les sujets qui vous passionnent et sur ceux que vous avez déjà enseignés.

Exemple: « J’adore travailler avec des élèves qui ont des difficultés avec les mathématiques, car je suis très douée pour expliquer des concepts et les aider à comprendre comment résoudre des problèmes. J’aime aussi beaucoup enseigner les sciences parce que je trouve cela fascinant et j’aime aussi pouvoir aider les élèves à développer une passion pour l’apprentissage.

Selon vous, quelles sont les meilleures pratiques pour travailler avec les parents ?

Les parents sont une partie importante de l’éducation d’un élève, et l’intervieweur peut vouloir savoir comment vous prévoyez de travailler avec eux. Donnez des exemples de la façon dont vous avez travaillé avec des parents dans le passé et de ce qui vous a aidé à établir des relations positives avec eux.

Exemple: « Je pense qu’il est important d’être disponible pour les parents lorsqu’ils ont besoin de moi. Je m’assure toujours de retourner les appels téléphoniques dans les 24 heures et d’organiser régulièrement des réunions parents-enseignants afin que les parents puissent poser des questions sur les progrès de leur enfant. J’envoie également des e-mails hebdomadaires aux parents avec des mises à jour sur l’apprentissage et le comportement de leur enfant. »

Quelles méthodes utilisez-vous pour aider les élèves à mémoriser les mots de vocabulaire ?

L’intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur vos méthodes d’enseignement et sur la manière dont vous pouvez aider les élèves à réussir en classe. Utilisez des exemples d’expériences antérieures qui montrent que vous savez comment enseigner efficacement les mots de vocabulaire.

Exemple: « Je trouve que la répétition est l’un des meilleurs moyens pour les élèves de mémoriser de nouveaux mots de vocabulaire. J’introduis habituellement un mot, j’explique sa signification et je l’utilise dans une phrase avec mon élève. Ensuite, je leur demande de me répéter le mot avant de l’écrire sur leur cahier ou sur des flashcards. Après qu’ils l’aient écrit, je leur dis de le redire à voix haute pour qu’ils s’entendent le dire. Cela les aide à mieux se souvenir du mot parce qu’ils s’y engagent activement.

Quelles techniques utilisez-vous pour aider les élèves à faire leurs devoirs ?

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur vos méthodes d’enseignement. Utilisez des exemples d’expériences passées pour expliquer comment vous aidez les élèves à comprendre les concepts et à terminer les devoirs.

Exemple: « J’utilise diverses techniques pour aider les élèves à faire leurs devoirs, notamment en leur offrant une aide individuelle pendant les heures de classe ou après l’école. J’encourage également les parents à vérifier les progrès de leur enfant en leur demandant de m’envoyer des mises à jour hebdomadaires sur ce qu’ils apprennent. Cela m’aide à surveiller la compréhension de la matière par l’élève et donne aux parents la tranquillité d’esprit que leur enfant fait des progrès. »

Comment encouragez-vous les élèves à essayer de nouvelles choses ?

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur votre style d’enseignement et sur la façon dont vous encouragez les élèves à être curieux. Utilisez des exemples d’expériences précédentes où vous avez encouragé les élèves à essayer de nouvelles choses, comme essayer un nouvel aliment ou relever un défi supplémentaire.

Exemple: « Une fois, j’ai eu un élève qui avait peur du noir. J’ai commencé par lui poser des questions sur ce qu’il savait des ténèbres et ce qui lui faisait peur. Nous avons parlé de différents types d’obscurité, comme la nuit et les ombres. Après en avoir appris davantage sur les ténèbres, mon élève s’est rendu compte qu’il existe de nombreux types de ténèbres et qu’ils ne sont pas tous effrayants. Il a même essayé de dormir avec la lumière de son placard éteinte.

Quelles techniques utilisez-vous pour aider les élèves à résoudre des problèmes difficiles ?

Cette question peut aider l’intervieweur à mieux comprendre vos méthodes d’enseignement et la façon dont vous soutenez les étudiants qui peuvent avoir des difficultés avec un concept particulier. Utilisez des exemples d’expériences passées pour mettre en évidence votre capacité à vous adapter à différents styles d’apprentissage et à fournir un enseignement individualisé.

Exemple: « J’ai trouvé qu’il est important d’évaluer chaque élève individuellement lorsqu’il a de la difficulté à comprendre un concept ou à terminer un devoir. J’utilise des outils d’évaluation comme des tests de diagnostic, des quiz et des sondages pour déterminer quels concepts ils comprennent et lesquels nécessitent plus d’attention. Ensuite, je crée des plans de cours qui se concentrent sur ces domaines spécifiques de faiblesse tout en renforçant le matériel déjà appris. »

Quelles techniques utilisez-vous pour aider les enfants à s’entendre?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous gérez la résolution des conflits et le travail d’équipe avec les élèves. Utilisez des exemples tirés de votre expérience pour mettre en évidence vos compétences en communication, en résolution de problèmes et en relations interpersonnelles.

Exemple: « Je trouve qu’il est important pour moi de connaître chaque élève individuellement avant de commencer à travailler sur des projets ou des activités de groupe. De cette façon, je peux en apprendre davantage sur leurs intérêts et leurs personnalités afin de m’assurer qu’ils s’entendent tous. S’il y a des conflits entre élèves, j’essaie de les résoudre immédiatement afin que nous puissions les résoudre ensemble. Par exemple, dans mon rôle précédent, j’ai remarqué que deux étudiants avaient un désaccord sur qui devait utiliser l’ordinateur en premier. Au lieu de les laisser se disputer, j’ai demandé aux deux enfants à quelle heure ils utilisaient habituellement l’ordinateur et leur ai dit que s’ils pouvaient s’entendre sur une heure, ils pourraient alterner les jours.

Quelle est votre approche du travail au sein d’une équipe de soutien en classe collaborative ?

La collaboration est une compétence importante pour les paraprofessionnels. La collaboration avec les enseignants et d’autres membres du personnel de soutien peut aider les élèves à réussir en classe. Les enquêteurs peuvent donc poser cette question pour en savoir plus sur vos compétences en travail d’équipe. Dans votre réponse, expliquez comment vous abordez le travail en équipe. Partagez les mesures que vous prenez pour vous assurer que les opinions de chacun sont entendues et valorisées.

Exemple: « Je crois que la collaboration est essentielle lorsqu’il s’agit de soutenir l’apprentissage des élèves. Je m’assure toujours de communiquer ouvertement avec mes collègues membres du personnel de soutien. Si je remarque quelque chose qui se passe avec un élève ou son environnement de classe, j’en informerai mes collègues afin que nous puissions travailler ensemble pour trouver des solutions. Nous organisons également des réunions hebdomadaires où nous discutons de nos objectifs pour la semaine et des défis auxquels nous pourrions être confrontés. »

Quelle est votre approche pour accompagner les enseignants ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre comment vous envisagez de soutenir les enseignants dans votre rôle de paraprofessionnel. Vous pouvez répondre à cette question en décrivant ce que vous faites pour soutenir les enseignants et leurs élèves, y compris les stratégies ou techniques spécifiques que vous utilisez.

Exemple: « Je crois que le soutien aux enseignants est l’une des parties les plus importantes de mon travail, car cela m’aide à m’assurer que j’aide les élèves à apprendre et à réussir. Pour soutenir les enseignants, j’essaie d’être disponible pour eux lorsqu’ils ont besoin d’aide pour tout ce qui concerne l’apprentissage des élèves. Par exemple, si un enseignant a besoin d’une paire d’yeux supplémentaire pour vérifier le travail d’un élève, je serai ravi de l’aider. Je m’assure également de communiquer régulièrement avec les enseignants sur les progrès des élèves afin que nous sachions tous où se situe chaque élève.