Les agents d’assurance jouent un rôle essentiel en aidant les gens à protéger leur famille et leurs finances. Lorsque vous travaillez comme agent d’assurance, vous êtes chargé d’aider les clients à choisir la bonne police d’assurance, de répondre à leurs questions et de fournir un soutien continu.

Avant de pouvoir commencer à vendre des politiques, vous devrez passer par un processus d’entretien d’embauche. L’une des meilleures façons de se préparer à un entretien avec un agent d’assurance est d’anticiper les questions qui vous seront posées. Dans ce guide, nous vous fournirons des exemples de questions et de réponses qui vous aideront à préparer votre entretien.

Contenus afficher

Êtes-vous à l’aise de parler aux gens de leurs besoins en assurance-vie?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si vous avez les compétences en communication nécessaires pour réussir dans ce rôle. Mettez en valeur vos compétences en relations interpersonnelles et en service à la clientèle en expliquant comment vous approcheriez un client au sujet de ses besoins en assurance-vie.

Exemple: « Je suis très à l’aise de parler aux gens de leurs besoins en matière d’assurance-vie parce que j’aime aider les autres. Lorsque je rencontre des clients, j’essaie d’abord de les connaître en tant qu’individus afin de comprendre ce qu’ils apprécient le plus. À partir de là, je leur explique toutes leurs options d’assurance-vie et je les aide à trouver une police qui correspond à leur budget et offre une couverture adéquate. »

Quelles sont certaines des qualités les plus importantes pour un bon agent d’assurance-vie ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si vous avez les compétences et les capacités nécessaires pour réussir dans ce rôle. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence certaines de vos qualités les plus importantes, telles que vos compétences en communication, votre capacité à résoudre des problèmes et votre souci du détail.

Exemple: « Je crois qu’un agent d’assurance-vie qui réussit doit être quelqu’un de très organisé et doté de solides compétences en communication. Ces deux qualités sont essentielles pour aider les clients à comprendre leurs politiques et s’assurer qu’ils obtiennent des réponses à toutes leurs questions. Je pense aussi qu’il est important d’être empathique et compatissant lorsque l’on travaille avec les clients. Cela m’aide à mieux comprendre leurs situations uniques et à trouver des solutions qui leur conviennent.

Comment convaincriez-vous un client potentiel d’acheter une police particulière ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer vos compétences en vente et la façon dont vous aborderiez un client qui hésite à souscrire une assurance-vie. Utilisez des exemples tirés d’expériences antérieures où vous avez aidé des clients à prendre des décisions importantes concernant leur avenir financier.

Exemple: « J’ai récemment travaillé avec un couple qui ne savait pas s’il avait besoin d’une assurance-vie. J’ai expliqué que même s’ils n’avaient pas d’enfants, il est toujours avantageux pour eux d’avoir une assurance-vie en raison de leur hypothèque et d’autres dettes. Ils ont compris mon raisonnement après que je leur ai montré quelques calculs sur combien d’argent ils pourraient économiser en remboursant leur dette plus tôt. En fin de compte, ils ont décidé d’obtenir une police.

Quelle est votre expérience de travail avec des systèmes logiciels d’assurance tels qu’Oracle, Salesforce ou NetQuote ?

Cette question est un excellent moyen d’évaluer votre niveau de confort avec les systèmes logiciels utilisés par l’entreprise pour laquelle vous interviewez. Si vous avez de l’expérience dans l’utilisation de ces systèmes, il est important de le mentionner dans votre réponse et d’expliquer à quel point vous êtes à l’aise avec eux. Si vous n’avez pas d’expérience avec ces systèmes, vous pouvez toujours répondre à cette question en expliquant avec quels autres systèmes logiciels vous avez travaillé dans le passé.

Exemple: « Je n’ai aucune expérience de travail avec Oracle ou Salesforce, mais je connais très bien NetQuote car je l’utilise dans mon travail actuel. J’ai également une certaine expérience de travail avec les produits Microsoft Office tels que Word et Excel.

Donnez un exemple d’un moment où vous avez dû traiter avec un client ou un client difficile.

Les enquêteurs posent cette question pour voir comment vous gérez les conflits. Ils veulent savoir que vous pouvez rester calme et professionnel dans des situations difficiles. Dans votre réponse, essayez de vous concentrer sur les mesures que vous avez prises pour résoudre la situation.

Exemple: « Une fois, j’ai eu un client qui était très contrarié par sa police d’assurance-vie. Il avait l’impression qu’il n’obtenait pas une couverture suffisante pour ce qu’il payait. Je l’ai écouté alors qu’il expliquait ses préoccupations, puis je lui ai montré exactement pourquoi nous lui offrions le montant de la couverture que nous faisions. Il s’est calmé après avoir vu notre raisonnement et a décidé de maintenir sa politique.

Si un client voulait en savoir plus sur une politique particulière avec laquelle vous n’aviez pas beaucoup d’expérience, comment géreriez-vous cette situation ?

Cette question est un excellent moyen de voir comment vous géreriez les situations qui sortent de votre zone de confort. Il est important que les agents d’assurance-vie comprennent toutes les polices qu’ils vendent, mais il est également important de pouvoir référer les clients à d’autres professionnels en cas de besoin.

Exemple: « J’essaierais d’abord de répondre au mieux à leurs questions, puis je proposerais de trouver quelqu’un qui a plus d’expérience avec cette politique. S’il n’y avait personne d’autre disponible, je ferais de mon mieux pour expliquer la politique en détail afin que le client comprenne ce qu’il achète. »

Que feriez-vous si un client vous posait une question sur une caractéristique de la police dont vous ne connaissiez pas la réponse ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer comment vous gérez l’incertitude et si vous êtes prêt à faire des recherches ou à demander de l’aide. Votre réponse doit montrer que vous appréciez le temps de vos clients, que vous respectez leur intelligence et que vous avez la volonté d’apprendre de nouvelles choses.

Exemple: « Si je ne connaissais pas la réponse à la question d’un client, je m’excusais d’abord, puis j’expliquais que je trouverais la réponse dès que possible. Si c’était pendant les heures de bureau, j’appellerais mon responsable ou un autre collègue qui pourrait peut-être répondre à la question. Si c’était après les heures de bureau, je chercherais les informations en ligne ou dans le manuel de notre entreprise. Je ferais également savoir au client que je reviendrais vers lui avec une réponse dès que possible.

Dans quelle mesure comprenez-vous les réglementations et les exigences liées à la vente d’assurance-vie ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre connaissance des règlements et des exigences qui s’appliquent à la vente d’assurance-vie. Cela peut les aider à déterminer si vous avez les qualifications nécessaires pour vendre les produits de leur entreprise. Dans votre réponse, essayez de mettre en évidence toute expérience que vous avez eue en matière de conformité réglementaire dans le passé.

Exemple: « Je comprends à quel point il est important de suivre toutes les réglementations nationales et fédérales lors de la vente d’assurance-vie. Je travaille comme agent d’assurance-vie depuis maintenant cinq ans et j’ai toujours veillé à ce que mes clients soient au courant de toutes les lois et réglementations pertinentes avant de souscrire une police. Par exemple, je m’assure d’expliquer les exclusions et les limites de chaque police afin que les clients sachent ce qui n’est pas couvert par leur couverture.

Avez-vous déjà travaillé avec une équipe d’autres agents ou conseillers en assurance?

Travailler comme agent d’assurance-vie peut souvent impliquer de collaborer avec d’autres professionnels, tels que des conseillers financiers ou des comptables. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous avez de l’expérience dans le travail en équipe et que vous savez comment communiquer efficacement avec les autres. Dans votre réponse, expliquez ce que c’était que de travailler dans une équipe de professionnels. Expliquez que vous comprenez l’importance du travail d’équipe et de la collaboration lors de la réalisation de projets.

Exemple: « J’ai travaillé aux côtés de plusieurs conseillers financiers tout en vendant des polices d’assurance-vie. Je trouve qu’avoir un conseiller expérimenté à portée de main est utile pour les clients qui recherchent plus qu’une simple assurance-vie. Par exemple, s’ils sont intéressés par une assurance soins de longue durée, nous pouvons les référer à quelqu’un qui se spécialise dans ce type de police. Cela nous aide à établir des relations solides avec nos clients et garantit qu’ils obtiennent tous les conseils dont ils ont besoin.

Lorsque vous rencontrez un client pour la première fois, comment faites-vous une bonne première impression ?

Les enquêteurs posent cette question pour voir si vous avez les compétences interpersonnelles nécessaires pour réussir dans la vente. Ils veulent savoir que vous pouvez vous connecter avec les clients et les mettre à l’aise. Montrez à votre interlocuteur que vous êtes une personne amicale et douée pour bavarder. Expliquez comment vous utilisez ces compétences pour connaître les intérêts de votre client et développer une relation avec lui.

Exemple: « J’essaie toujours d’être aussi amical et accueillant que possible lorsque je rencontre de nouveaux clients. Je leur serre la main, me présente et leur demande ce qu’ils font comme travail. Cela m’aide à mieux les connaître et les rend plus à l’aise pour me parler. Je prends également des notes sur notre conversation afin de me souvenir des détails importants plus tard.

Nous voulons améliorer nos chiffres de vente, comment feriez-vous pour y parvenir ?

Cette question est un excellent moyen d’évaluer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à générer des idées. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de fournir un exemple de la manière dont vous avez aidé à améliorer les chiffres de vente dans le passé.

Exemple: « J’analyserais d’abord notre stratégie marketing actuelle et je verrais s’il y a des domaines dans lesquels nous pourrions nous améliorer. Par exemple, je pourrais suggérer que nous commencions à utiliser les médias sociaux plus souvent ou à créer de nouvelles publicités. Une autre chose que je ferais serait d’examiner nos normes de service à la clientèle et de m’assurer que tous les agents les respectent. S’ils ne le sont pas, je les formerai jusqu’à ce qu’ils soient capables de répondre à ces normes.

Décrivez votre processus de recherche de clients potentiels et de recherche de nouveaux prospects.

Cette question est l’occasion de montrer à votre interlocuteur que vous disposez d’un processus pour trouver de nouveaux clients et comment vous l’utilisez. Vous pouvez décrire les étapes que vous suivez lors de la recherche de pistes potentielles, y compris les informations que vous recherchez et la manière dont vous décidez quelles pistes valent la peine d’être poursuivies.

Exemple: « Je commence par consulter le site Web ou les comptes de médias sociaux de mon client pour voir s’ils mentionnent des événements ou des promotions à venir. Je recherche également des entreprises locales dans leur secteur sur les réseaux sociaux pour connaître les communiqués de presse ou les annonces qu’elles pourraient faire. À partir de là, je rechercherai des entreprises similaires dans le même secteur pour voir si elles embauchent ou se développent. Si je trouve quelqu’un qui semble être une bonne piste, je le contacterai pour me présenter et lui proposer mes services. »

Qu’est-ce qui fait de vous un candidat idéal pour ce poste ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos qualifications et sur la façon dont vous pensez que vous seriez un bon candidat pour leur entreprise. Avant votre entretien, assurez-vous de lire la description de poste afin de pouvoir vous référer aux exigences ou aux compétences spécifiques qu’ils recherchent chez un candidat. Dans votre réponse, essayez de mettre en évidence l’une de ces compétences que vous possédez.

Exemple: « J’ai à cœur d’aider les gens à trouver des solutions à leurs problèmes financiers. J’ai travaillé avec des clients qui traversent des moments difficiles, ce qui m’a aidé à développer de l’empathie et de la compassion. Je comprends également l’importance d’être honnête avec mes clients lorsque je discute de polices d’assurance-vie. Mes compétences en communication me permettent d’expliquer des informations complexes d’une manière facile à comprendre.

Quelles polices d’assurance-vie avez-vous vendues dans le passé ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre expérience dans la vente de polices d’assurance-vie. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence les types de polices que vous avez vendues et les mesures que vous avez prises pour les vendre avec succès.

Exemple: « Dans mon rôle précédent, j’aidais les clients à trouver des polices d’assurance-vie temporaires qui répondaient à leurs besoins. Je poserais d’abord des questions sur leur situation actuelle pour en savoir plus sur leurs objectifs et sur la manière dont ils envisageaient d’utiliser la politique. Ensuite, j’expliquerais les différents types de polices disponibles et je comparerais chacune en fonction du coût, de la couverture et d’autres facteurs. Une fois que j’ai déterminé quelle police était la meilleure pour le client, je créais un devis et le soumettais à l’entreprise. »

Selon vous, quel est l’aspect le plus important du service client ?

Cette question est un excellent moyen pour l’intervieweur d’évaluer vos compétences en matière de service à la clientèle. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être avantageux de souligner la façon dont vous hiérarchisez les besoins des clients et leur fournissez un service exceptionnel.

Exemple: « Je crois que l’aspect le plus important du service à la clientèle est d’écouter ce que le client a à dire. Je m’assure de prendre des notes lors de nos conversations afin de me souvenir de toutes leurs informations. Cela me permet de poser des questions si j’ai besoin d’éclaircissements sur quelque chose ou si je veux m’assurer que je leur fournis des informations exactes. Cela m’aide également à éviter de faire des suppositions sur ce qu’ils recherchent dans une politique.

À quelle fréquence effectuez-vous des appels commerciaux ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre combien de temps vous passez au téléphone et en personne avec les clients. Cela peut également leur donner une idée de votre expérience de vente, qui est une compétence clé pour ce rôle. Dans votre réponse, essayez d’expliquer quel pourcentage de votre journée vous passez à passer des appels et à interagir avec des clients.

Exemple: « Je fais entre 5 et 10 appels commerciaux par jour. Je trouve que ce niveau d’interaction m’aide à mieux connaître mes clients pour leur recommander des polices d’assurance-vie adaptées à leurs besoins. J’aime aussi rencontrer les clients au moins une fois tous les six mois pour passer en revue leur couverture actuelle et discuter de tout changement qu’ils pourraient souhaiter apporter.

Il y a une tendance vers moins de personnes qui achètent une assurance-vie – comment convaincrez-vous un client potentiel d’acheter une police auprès de vous ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos compétences en vente et votre capacité à convaincre les autres. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner les avantages de l’assurance-vie et la manière dont vous les utiliseriez pour aider les clients à comprendre pourquoi ils devraient souscrire une police auprès de vous.

Exemple: « Je pense qu’il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les gens n’achètent pas de polices d’assurance-vie. Certains ne savent peut-être pas ce qu’est une assurance-vie ou qu’il est important d’en avoir une. D’autres pourraient se sentir trop jeunes pour en avoir besoin. J’expliquerais aux clients potentiels que l’assurance-vie est un investissement dans leur avenir. Il offre une sécurité financière à leur famille si quelque chose leur arrive. Je leur montrerais également à quel point une assurance-vie peut être abordable en leur montrant des devis de différentes sociétés. »