Les conseillers d’orientation aident les élèves du primaire, du collège et du lycée à prendre des décisions importantes concernant leur éducation et leur future carrière. Ils offrent également un soutien aux parents et aux éducateurs. Pour devenir conseiller d’orientation, vous avez besoin d’une maîtrise en orientation et conseil.

Si vous passez un entretien pour un poste de conseiller d’orientation, vous pouvez vous attendre à des questions sur votre expérience de travail avec les étudiants, vos méthodes de conseil et votre compréhension du système éducatif. Vous pouvez également être interrogé sur votre capacité à faire face à des situations difficiles.

Pour vous aider à préparer votre entretien d’embauche, nous avons rassemblé quelques questions et réponses courantes pour les entretien d’embauches avec les conseillers d’orientation.

Contenus afficher

Connaissez-vous les conditions requises pour devenir conseiller d’orientation dans cet État ?

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour voir si vous avez fait vos recherches sur les conditions requises pour devenir conseiller d’orientation dans leur état. Ils veulent s’assurer que vous êtes prêt à répondre à ces exigences et que vous pouvez le faire facilement. Dans votre réponse, expliquez quelles mesures vous prendriez pour obtenir une licence de conseiller d’orientation dans cet État.

Exemple: «Oui, je connais les conditions requises pour devenir conseiller d’orientation dans cet État. J’ai l’intention de terminer ma maîtrise en counseling d’ici la fin de l’année prochaine. Après avoir obtenu mon diplôme, je demanderai une certification auprès du Conseil national des conseillers certifiés. Une fois que j’aurai reçu ma certification, je soumettrai une demande au conseil de l’éducation de l’État pour devenir conseiller d’orientation agréé. »

Quelles sont les qualités les plus importantes pour un conseiller d’orientation qui réussit ?

Les intervieweurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur votre point de vue sur ce qu’il faut pour être un bon conseiller d’orientation. Ils veulent savoir que vous avez les compétences et les capacités nécessaires pour le poste, afin qu’ils puissent déterminer si vous êtes qualifié pour leur poste vacant. Dans votre réponse, essayez d’identifier deux ou trois qualités qui sont les plus importantes chez un conseiller d’orientation.

Exemple: « Je crois que la qualité la plus importante pour un conseiller d’orientation est l’empathie. Un bon conseiller doit comprendre ce que ressentent les élèves et les aider à relever les défis à la maison et à l’école. Une autre qualité importante est la patience. Les conseillers d’orientation travaillent souvent avec des élèves qui traversent des situations difficiles, donc je pense qu’il est essentiel de rester calme et empathique lorsque l’on travaille avec ces jeunes.

Comment géreriez-vous une situation où un parent serait contrarié par les notes de son enfant ?

En tant que conseiller d’orientation, vous pouvez rencontrer des parents mécontents des notes de leur enfant. Un intervieweur veut savoir comment vous géreriez cette situation de manière professionnelle tout en maintenant la relation parent-enseignant. Dans votre réponse, démontrez que vous pouvez sympathiser avec le parent et expliquez pourquoi vous pensez qu’il est important de maintenir des relations positives avec les parents.

Exemple: « Je comprends que les parents veulent le meilleur pour leurs enfants, alors j’essaierais d’abord de les rassurer sur mon engagement à aider leur enfant à réussir. S’ils n’étaient toujours pas satisfaits des notes de leur enfant, je leur demandais quelle note ils s’attendaient à ce que leur enfant obtienne. Ensuite, je leur fournirais des informations sur l’échelle de notation utilisée par notre district scolaire et discuterais des stratégies que j’utilise pour aider les élèves à améliorer leurs notes. »

Quel est votre processus pour aider les élèves à se fixer et à atteindre des objectifs ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre comment vous abordez votre travail et les étapes que vous suivez pour obtenir des résultats. Décrivez quelques techniques ou méthodes que vous utilisez pour aider les élèves à se fixer des objectifs, à suivre leurs progrès et à célébrer leur réussite.

Exemple: « Je crois qu’il est important que les étudiants aient une idée de ce qu’ils veulent accomplir avant de commencer à travailler ensemble. Je leur demande d’écrire leurs objectifs dans un journal afin qu’ils puissent y réfléchir régulièrement. Ensuite, nous discutons de chaque objectif et créons un plan pour l’atteindre. Par exemple, si un élève souhaite obtenir de meilleures notes, nous expliquerons pourquoi cela est important pour lui et proposerons des stratégies pour étudier plus efficacement. Nous fixerons également des jalons plus petits en cours de route pour suivre nos progrès. »

Donnez un exemple d’une situation où vous avez aidé un élève à surmonter un obstacle important.

Les conseillers d’orientation aident souvent les élèves à surmonter les obstacles qui peuvent les empêcher de réussir à l’école. Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos compétences en résolution de problèmes et sur la façon dont vous pouvez les utiliser pour aider leurs étudiants à réussir. Dans votre réponse, essayez de décrire une situation précise où vous avez aidé un élève à surmonter un obstacle. Expliquez quelles mesures vous avez prises pour aider l’élève et quels ont été les résultats.

Exemple: « Dans mon rôle précédent de conseillère d’orientation, j’avais un élève qui avait des difficultés en mathématiques. Les notes de l’étudiant baissaient et il se décourageait. Nous nous sommes rencontrés pendant plusieurs séances pour travailler ensemble sur des concepts mathématiques. J’enseignais à l’élève quelques stratégies de base pour résoudre des problèmes et je l’encourageais lorsqu’il faisait des erreurs. Après avoir travaillé avec moi, l’élève a augmenté sa note de deux points.

Si un élève venait vous voir avec un problème, comment détermineriez-vous la meilleure façon de l’aider ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre votre style de conseil et comment vous interagiriez avec les étudiants. Lorsque vous répondez, il peut être utile de décrire une situation spécifique dans laquelle vous avez aidé un élève à surmonter un défi ou un problème.

Exemple: « Lorsque je travaille avec des étudiants, j’essaie toujours de m’assurer qu’ils se sentent suffisamment à l’aise pour partager leurs pensées et leurs sentiments. D’après mon expérience, c’est le meilleur moyen d’avoir une idée précise de ce qui se passe dans leur vie et de ce pour quoi ils ont besoin de soutien. Une fois que je les aurai écoutés, je leur poserai des questions pour mieux comprendre le problème et déterminer s’il existe des solutions vers lesquelles nous pouvons travailler ensemble.

Que feriez-vous si vous remarquiez une baisse significative des notes d’un élève ?

Les conseillers d’orientation surveillent souvent les notes et l’assiduité des élèves pour s’assurer qu’ils réussissent bien à l’école. Les enquêteurs peuvent poser cette question pour savoir comment vous géreriez une situation comme celle-ci. Dans votre réponse, expliquez quelles mesures vous prendriez pour enquêter sur la cause de la mauvaise performance de l’élève. Expliquez que vous voudriez comprendre pourquoi l’élève se débat afin de pouvoir l’aider à surmonter ses difficultés.

Exemple: « Si je remarquais une baisse significative des notes d’un élève, j’essayais d’abord de contacter l’élève pour voir s’il y avait un problème à la maison ou à l’école qui pourrait affecter sa performance. Si l’élève n’a aucun problème, je travaillerais avec les enseignants pour savoir dans quels domaines l’élève se débat. Ensuite, je rencontrerais l’élève pour discuter de stratégies pour surmonter ces défis.

Comment gérez-vous le stress ?

Les conseillers d’orientation travaillent souvent avec des élèves qui vivent beaucoup de stress. Ils peuvent éprouver des difficultés à l’école, faire face à des problèmes familiaux ou faire face à d’autres défis qui peuvent affecter leur capacité d’apprentissage. Un conseiller d’orientation doit avoir l’intelligence émotionnelle et les compétences interpersonnelles pour aider ces élèves à faire face à leur stress. En répondant à cette question, il est important de montrer que vous comprenez comment le stress affecte les élèves et que vous savez comment les aider à gérer leurs émotions.

Exemple: « Je pense que le stress fait inévitablement partie de la vie. Je crois que chacun a en lui les outils dont il a besoin pour surmonter les situations stressantes. En tant que conseillère d’orientation, mon objectif serait d’aider les élèves à identifier ce qui les stresse, puis de leur enseigner des techniques de gestion de leur stress. Par exemple, si un étudiant est stressé par un examen, je peux lui demander de respirer profondément et de se calmer avant de commencer l’examen. »

Aimez-vous travailler avec des enfants?

Cette question est une question courante à laquelle les conseillers d’orientation doivent répondre. Cela aide les employeurs à comprendre si vous êtes passionné par le travail avec les enfants et peut les aider à déterminer si vous seriez ou non un bon candidat pour leur école. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner des expériences spécifiques qui vous ont aidé à développer votre passion pour le travail avec les enfants.

Exemple: « J’adore travailler avec les enfants. Je trouve tellement gratifiant de pouvoir aider les élèves à surmonter les défis de leur vie et à apprendre de nouvelles choses. Dans mon rôle précédent d’enseignant, j’ai eu l’occasion de travailler avec de nombreux types d’enfants différents, ce qui m’a aidé à développer des stratégies pour aider toutes sortes d’enfants à réussir.

Lorsque vous travaillez avec un groupe, comment déterminez-vous qui doit diriger l’activité ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer vos compétences en leadership et la façon dont vous interagissez avec un groupe d’étudiants. Votre réponse doit montrer que vous pouvez bien travailler avec les autres, communiquer efficacement et prendre des décisions en cas de besoin.

Exemple: « J’essaie toujours de laisser les élèves décider qui dirige l’activité. Je leur donnerai généralement plusieurs options d’activités ou de jeux auxquels ils peuvent jouer, puis je leur permets de choisir celui qu’ils aimeraient faire. Cela m’aide à éviter tout conflit entre les élèves quant à savoir qui dirige l’activité. S’il n’y a pas de volontaires, cependant, j’interviendrai et dirigerai l’activité moi-même.

Nous voulons que nos élèves se sentent à l’aise de demander de l’aide au conseiller d’orientation. Comment aideriez-vous un élève à se sentir à l’aise de vous parler ?

L’intervieweur peut vous poser cette question pour en savoir plus sur vos compétences interpersonnelles et sur la façon dont vous pouvez aider les élèves à se sentir à l’aise dans le bureau du conseiller d’orientation. Utilisez des exemples d’expériences antérieures où vous avez aidé un élève à se sentir à l’aise ou l’avez encouragé à s’ouvrir à vous.

Exemple: « Je m’assure toujours d’accueillir les étudiants avec le sourire lorsqu’ils entrent dans mon bureau. J’essaie également de me rappeler quels sont leurs centres d’intérêt afin de pouvoir entamer nos conversations en leur posant des questions sur leurs passe-temps, leurs équipes sportives ou d’autres activités qu’ils aiment. Cela m’aide à mieux les connaître et les rend plus à l’aise pour me parler.

Décrivez votre expérience de travail avec des étudiants d’horizons divers.

Les conseillers d’orientation travaillent souvent avec des élèves d’horizons divers. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous avez une expérience de travail avec diverses populations et que vous pouvez aider les étudiants à découvrir différentes cultures. Dans votre réponse, partagez un exemple de la façon dont vous avez aidé un élève issu d’un milieu différent de celui de la majorité des élèves de votre école.

Exemple: « Dans mon emploi précédent, je travaillais dans un lycée où la plupart des élèves étaient blancs. Cependant, il y avait aussi de nombreux étudiants hispaniques et afro-américains. Un jour, l’un des étudiants afro-américains m’a demandé conseil sur ce qu’il devait faire lorsque son professeur faisait des commentaires racistes en classe. J’ai parlé à l’enseignant et lui ai expliqué pourquoi il était inapproprié de dire ces choses devant des élèves. L’enseignante s’est excusée et a accepté d’être plus consciente de sa langue.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres candidats à ce poste ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos qualifications et comment vous pouvez contribuer à leur école. Avant votre entretien d’embauche, faites une liste de trois choses qui vous distinguent des autres conseillers d’orientation. Il peut s’agir de compétences ou d’expériences spécifiques liées à la description de poste.

Exemple: « Je suis passionné d’aider les étudiants à trouver leurs points forts et à découvrir ce qu’ils font bien. J’ai également travaillé avec des élèves qui ont des troubles d’apprentissage et je sais comment les aider à surmonter les défis en classe. Enfin, je m’engage à faire en sorte que chaque élève se sente en sécurité et soutenu à l’école.

Avec quels domaines aimez-vous le plus travailler ?

Les conseillers d’orientation travaillent souvent avec des élèves de tous âges et niveaux scolaires. Les enquêteurs veulent savoir avec quels groupes d’âge vous aimez le plus travailler, ainsi que les sujets que vous trouvez les plus intéressants. Cela les aide à comprendre si votre personnalité correspond bien à la culture de leur école.

Exemple: « J’ai travaillé dans des écoles primaires au cours des cinq dernières années, donc je suis très à l’aise de travailler avec des enfants plus jeunes. Cependant, j’aime aussi travailler avec des élèves du secondaire parce qu’ils traversent une période passionnante de leur vie. Ils se préparent à quitter la maison et à commencer l’université ou à commencer leur carrière, alors c’est amusant de faire partie de ce processus. Je sens que je peux faire une réelle différence dans leur vie.

Selon vous, quelle est la chose la plus importante qu’un conseiller d’orientation puisse faire pour les élèves ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre votre philosophie du conseil en orientation. Il est important de montrer que vous appréciez le rôle d’un conseiller d’orientation et ce qu’il fait pour les élèves. Vous pouvez répondre à cette question en expliquant comment vous aborderiez votre travail de conseiller d’orientation si vous étiez embauché pour ce poste.

Exemple: « Je pense que la chose la plus importante qu’un conseiller d’orientation puisse faire est d’écouter ses élèves. Je crois qu’il est crucial de créer un environnement où les étudiants se sentent à l’aise pour parler de leurs problèmes, qu’ils soient académiques ou personnels. En tant qu’étudiant moi-même, je sais à quel point il peut être difficile de parler aux adultes parfois, mais je sais aussi que les conseillers d’orientation sont là pour nous aider à traverser ces moments difficiles. Je m’assure toujours d’accorder toute mon attention aux étudiants lorsqu’ils viennent pour des rendez-vous.

À quelle fréquence rencontreriez-vous les étudiants ?

L’intervieweur veut savoir à quelle fréquence vous rencontrez les étudiants et à quoi pourrait ressembler votre emploi du temps. Ils veulent s’assurer que le service d’orientation de l’école dispose d’un personnel suffisant pour répondre aux besoins des élèves. Votre réponse doit inclure une description de votre journée type ainsi que toute circonstance particulière pouvant survenir au cours de l’année.

Exemple: «Je rencontre généralement les étudiants une fois par semaine, mais j’ai aussi une politique de porte ouverte où ils peuvent venir me voir à tout moment s’ils ont besoin d’aide ou veulent simplement parler. S’il y a des circonstances atténuantes, comme un décès dans la famille, j’ajusterai mon horaire en conséquence. Je veux toujours être disponible pour mes élèves.

Il y a un conflit entre deux étudiants dans votre bureau. Comment le géreriez-vous ?

Cette question est l’occasion de montrer vos compétences en résolution de conflits. Il est important pour un conseiller d’orientation de pouvoir résoudre les conflits entre élèves et de les aider à trouver des solutions qui conviennent à toutes les personnes concernées.

Exemple: «Je m’assurerais d’abord que les deux élèves sont en sécurité, puis je demanderais à chaque élève ce qui s’est passé et ce qu’il en pense. Ensuite, je leur parlais ensemble pour voir s’il y avait un moyen de résoudre ce problème sans que personne ne se sente blessé ou exclu. Sinon, j’essaierais d’obtenir plus d’informations auprès d’autres sources comme les enseignants ou les parents pour mieux comprendre la situation.