Un spécialiste SIG est responsable de la création et de la gestion des cartes et des données spatiales. Ils utilisent ces données pour aider les organisations à prendre de meilleures décisions sur l’endroit où construire des choses, comment améliorer les itinéraires de transport et comment gérer les ressources.

Si vous cherchez un emploi en SIG, vous devrez probablement passer un entretien. Afin de faire la meilleure impression, il est important d’être préparé aux questions qui pourraient vous être posées. Dans cet article, nous vous fournirons une liste de questions et réponses d’entretien SIG courantes.

Contenus afficher

Connaissez-vous les différents types de systèmes de coordonnées utilisés dans les SIG ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur le SIG et sur la façon dont il utilise les systèmes de coordonnées. Vous pouvez répondre à cette question en nommant les différents types de systèmes de coordonnées utilisés dans les SIG, leurs avantages et leurs inconvénients et quand vous utiliseriez chaque type.

Exemple: « Il existe trois principaux types de systèmes de coordonnées que je connais bien. Le premier est UTM, qui signifie Universal Transverse Mercator. Ce système divise le monde en 60 zones, chacune mesurant 6 degrés de longitude par 1 degré de latitude. C’est avantageux car cela permet aux utilisateurs de mesurer avec précision des emplacements n’importe où sur Terre. Cependant, sa précision est limitée aux latitudes élevées.

Le deuxième type est Latitude/Longitude, qui est basé sur l’emplacement de l’équateur et du premier méridien. C’est avantageux parce que c’est facile à comprendre et à calculer. Cependant, il ne tient pas compte de l’échelle ou de la distance. Enfin, il y a le système de coordonnées du plan d’état, qui tient compte de l’échelle et de la distance, mais n’est pas aussi précis que la latitude/longitude.

Quelles sont certaines des considérations les plus importantes lors du choix d’une projection cartographique pour un projet spécifique ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer votre connaissance du SIG et la façon dont vous l’appliquez aux projets. Votre réponse doit montrer que vous savez comment choisir une projection cartographique en fonction des exigences du projet, telles que l’échelle, la précision et le type de données.

Exemple: « Il y a plusieurs facteurs dont je tiens compte lorsque je choisis une projection cartographique pour un projet spécifique. Tout d’abord, je regarde l’ampleur du projet. Par exemple, si je travaille avec des données à grande échelle, j’utiliserai probablement une projection à surface égale car elle est plus précise que les autres projections à cette échelle. Ensuite, je considère l’exactitude des données elles-mêmes. Si les données ne sont pas très précises, je souhaiterai peut-être utiliser une autre projection présentant moins de distorsion. Enfin, je réfléchis au type de données que j’utilise dans mon projet. »

Comment dépanner une carte qui affiche des données incorrectes ?

Cette question est l’occasion de montrer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à résoudre les problèmes. Votre réponse doit inclure un processus étape par étape pour identifier le problème, rechercher les causes possibles et mettre en œuvre des solutions.

Exemple: « Je vérifierais d’abord s’il y a des erreurs dans la source de données ou la base de données. Sinon, je vérifierais alors le type de projection cartographique, l’échelle et le système de coordonnées. Ensuite, je vérifierais la référence spatiale des couches et enfin la symbologie de la couche.

Comment procédez-vous pour mettre à jour les cartes existantes ou en créer de nouvelles en fonction des changements dans la zone ou de nouvelles informations ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous appliquez vos compétences pour mener à bien des projets et respecter les délais. Utilisez des exemples tirés d’expériences passées pour expliquer votre processus d’exécution des tâches, de respect des délais et de collaboration avec les autres.

Exemple: « J’évalue d’abord les changements qui se sont produits dans la zone que je cartographie. S’il y a de nouvelles routes ou de nouveaux bâtiments à ajouter, j’utilise des photos aériennes pour confirmer leur emplacement. Pour les cartes existantes, je mets à jour les informations en fonction des demandes des clients ou des modifications des réglementations gouvernementales. Dans les deux cas, je m’assure toujours de revérifier mon travail avant de le soumettre.

Donnez un exemple d’une situation où vous avez utilisé un SIG pour aider une organisation à prendre de meilleures décisions.

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous appliquez vos compétences au profit d’une organisation. Utilisez des exemples d’expériences passées qui mettent en évidence votre capacité à utiliser la technologie SIG pour résoudre des problèmes et prendre des décisions pour une entreprise.

Exemple: « Dans mon dernier rôle, j’ai utilisé un logiciel de cartographie SIG pour créer des rapports sur les taux de criminalité dans différents quartiers de la ville. Ces informations ont aidé notre service de police à décider où déployer des agents pendant les périodes à haut risque. Les données que j’ai recueillies nous ont également permis d’identifier les quartiers avec des taux de criminalité plus élevés afin que nous puissions développer des stratégies plus efficaces pour réduire ces incidents.

Si vous êtes embauché, quelles seraient vos priorités au cours de vos premières semaines de travail ?

Cette question aide l’intervieweur à déterminer comment vous envisagez de démarrer et d’avoir un impact dans votre nouveau rôle. Votre réponse doit inclure une liste de tâches qui montrent votre engagement à vous mettre rapidement à niveau, y compris toute recherche ou formation que vous pourriez avoir besoin de suivre avant de commencer votre travail.

Exemple: « Je commencerais par me renseigner sur le logiciel SIG et les systèmes de gestion de données de l’entreprise. Je voudrais également rencontrer les membres de mon équipe pour en savoir plus sur leurs rôles et responsabilités afin que nous puissions travailler ensemble efficacement. Enfin, je passerais du temps à me familiariser avec les buts et les objectifs de l’organisation afin de pouvoir utiliser la technologie SIG pour soutenir ces efforts.

Que feriez-vous si vous constatiez un écart entre les données d’une carte et les informations fournies par un employé sur le terrain ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à travailler avec les autres. Votre réponse doit montrer que vous êtes prêt à collaborer avec les employés sur le terrain, même s’ils ne font pas partie de votre service.

Exemple: « Je demanderais d’abord à l’employé quelles sont ses méthodes de collecte de données. Si je remarquais une différence entre deux cartes différentes, je les comparerais pour voir laquelle était la plus précise. Ensuite, je contactais mon superviseur pour discuter de la manière dont nous pourrions améliorer nos processus afin que cela ne se reproduise plus. »

Comment performez-vous sous pression?

Les employeurs posent cette question pour voir si vous pouvez gérer la pression d’un travail qui nécessite précision et souci du détail. Lorsque vous répondez, il est important de montrer que vous avez confiance en vos capacités et que vous avez de l’expérience dans le travail sous pression.

Exemple: « Je suis très à l’aise avec la pression parce que j’ai travaillé dans des situations où le temps presse. Dans mon dernier poste, nous étions chargés de mettre à jour le système SIG de notre ville avant la date limite du budget. Nous devions travailler rapidement tout en nous assurant que toutes les données étaient exactes. J’ai l’impression de m’épanouir lorsqu’il y a un délai serré ou tout autre type de défi qui m’oblige à réfléchir.

Avez-vous de l’expérience avec les langages de requêtes géospatiales ?

Cette question est l’occasion de montrer votre connaissance des langages de requête SIG. Si vous avez de l’expérience dans l’utilisation d’une langue spécifique, partagez cette information avec l’intervieweur. Si vous n’avez aucune expérience, vous pouvez le dire, puis expliquer pourquoi vous souhaitez en savoir plus sur les langages de requête géospatiale.

Exemple: « J’ai beaucoup utilisé SQL tout au long de ma carrière en tant que spécialiste SIG. Je comprends également comment utiliser PostGIS, qui est un dialecte de SQL. Je suis actuellement un cours sur les systèmes de gestion de bases de données spatiales via Udacity, où j’en apprends davantage sur les langages de requêtes géospatiales.

Quand utiliseriez-vous une carte à bulles plutôt qu’un nuage de points ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre connaissance du logiciel SIG et comment vous l’appliquez aux projets. Utilisez des exemples d’expériences passées où vous avez utilisé des cartes à bulles ou des nuages ​​de points dans un cadre professionnel.

Exemple: « Les cartes à bulles sont utiles pour afficher des données comportant plusieurs variables, telles que la densité de population et les niveaux de revenu. Les nuages ​​de points sont plus efficaces pour montrer les relations entre deux variables, telles que les chiffres des ventes et les emplacements des clients. Dans mon dernier rôle, j’ai utilisé les deux types de cartes pour afficher différents aspects d’un projet. Par exemple, j’ai créé une carte à bulles pour montrer la relation entre les taux de pauvreté et les taux de criminalité dans une zone. Ensuite, j’ai créé un nuage de points pour montrer la relation entre les taux de criminalité et des adresses spécifiques. »

Nous voulons rendre nos cartes plus accessibles au grand public. Comment rendriez-vous nos cartes actuelles plus conviviales ?

Cette question est l’occasion de montrer votre créativité et vos compétences en résolution de problèmes. Vous pouvez répondre à cette question en décrivant une fois où vous avez rendu les cartes plus accessibles au public ou comment vous procéderiez pour le faire.

Exemple: « J’ai déjà travaillé avec un client qui souhaitait mettre ses données SIG à la disposition du grand public. Nous avons décidé de créer une carte en ligne facile à naviguer, avec un étiquetage clair et des informations incluses dans plusieurs langues. Cela nous a permis d’atteindre un public plus large tout en fournissant à notre client des informations précieuses. »

Décrivez votre processus d’organisation et de priorisation des tâches.

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous abordez votre travail et l’organisez. Votre réponse doit montrer que vous disposez d’un système d’organisation des tâches, mais aussi que vous êtes suffisamment flexible pour vous adapter en cas de besoin.

Exemple: « J’utilise un outil de gestion de projet en ligne appelé Trello pour suivre mes tâches. Je commence par créer différentes listes pour chaque type de tâche que je dois accomplir, comme la recherche, la saisie de données ou la rédaction de rapports. Ensuite, j’ajoute des cartes à chaque liste en fonction de ce qui doit être fait. Par exemple, si je travaille sur un rapport, je vais créer une carte pour rechercher le sujet, collecter des données et rédiger le rapport lui-même. Cela m’aide à rester organisé et m’assure de n’oublier aucune étape.

Qu’est-ce qui fait une bonne légende ?

Une légende est un élément clé des cartes SIG. Il explique les symboles et les couleurs utilisés sur la carte, qui peuvent être importants pour comprendre les données représentées sur la carte. Votre réponse doit montrer que vous savez comment créer des légendes efficaces.

Exemple: « Une bonne légende doit clairement expliquer la signification de chaque symbole. J’inclus généralement une brève description du jeu de couleurs afin que les utilisateurs comprennent pourquoi certaines zones sont colorées différemment. Je m’assure également que tous les éléments de la légende sont faciles à trouver. Par exemple, je regroupe des informations similaires et je les place en bas ou sur le côté de la carte plutôt que dans le coin où il est plus difficile de voir.

Quels logiciels avez-vous le plus d’expérience dans l’utilisation ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre niveau d’expérience avec le logiciel SIG. Cela les aide également à comprendre les programmes avec lesquels vous êtes le plus à l’aise et à quel point vous êtes familiarisé avec les différents types de logiciels. Lorsque vous répondez à cette question, indiquez les noms spécifiques des logiciels que vous avez utilisés dans le passé et expliquez ce qu’ils font.

Exemple: “J’ai une vaste expérience de travail avec ArcGIS Pro, QGIS et GeoCommons. Je connais également les autres logiciels de cartographie d’ESRI, notamment ArcMap et ArcPad. Dans mon dernier rôle en tant que spécialiste SIG, j’ai travaillé principalement avec ArcGIS Pro pour créer des cartes et effectuer des analyses spatiales sur les données.

Selon vous, quelle est la compétence la plus importante pour un spécialiste SIG ?

Cette question est l’occasion pour vous de montrer à l’intervieweur que vous avez une bonne compréhension de ce qu’il faut pour réussir dans ce rôle. Votre réponse doit inclure une compétence que vous vous sentez à l’aise d’utiliser et une compétence sur laquelle vous avez hâte d’en savoir plus.

Exemple: « Je pense que la compétence la plus importante pour un spécialiste SIG est la pensée spatiale. Cela signifie être capable de comprendre comment les objets sont liés les uns aux autres dans l’espace, ce qui est essentiel lors de la création de cartes et de l’analyse de données. Je suis toujours à la recherche de moyens d’améliorer mes compétences en matière de pensée spatiale. Je me suis donc récemment inscrit à un cours en ligne sur la pensée spatiale avancée. »

À quelle fréquence une base de données SIG doit-elle être mise à jour ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer vos connaissances sur la maintenance des bases de données SIG. Votre réponse doit inclure un délai précis et une référence à la façon dont vous mettriez à jour la base de données dans votre rôle précédent.

Exemple: « Je recommande de mettre à jour une base de données SIG au moins une fois par mois, mais cela dépend de la taille de la base de données. Par exemple, si je travaillais avec la base de données SIG d’une grande ville, je devrais la mettre à jour plus fréquemment qu’une base de données de comté ou d’état plus petite. Dans mon dernier poste, je mettais à jour notre base de données SIG toutes les deux semaines. »

Il existe un décalage entre les données de nos cartes et les informations fournies par un employé sur le terrain. Comment voulez-vous gérer cela?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à travailler avec les autres. Votre réponse doit montrer que vous comprenez à quel point il est important d’avoir des données précises sur les cartes, ainsi qu’une volonté de collaborer avec d’autres employés pour résoudre les problèmes.

Exemple: « Je demanderais d’abord à l’employé qui a fourni l’information s’il est sûr de ses conclusions. S’ils confirment leur rapport, je vérifierais alors l’exactitude de nos données en les comparant à d’autres sources. S’il y avait encore une divergence entre nos cartes et les rapports au sol, j’en informerais immédiatement mon superviseur afin que nous puissions savoir ce qui s’est passé.