Les contremaîtres sont en charge d’une équipe de travailleurs qui exécutent une tâche spécifique ou un ensemble de tâches. Ils surveillent les travaux en cours et s’assurent qu’ils respectent les normes de qualité, les exigences de sécurité et d’autres critères pertinents.

Les contremaîtres peuvent être chargés d’attribuer des tâches individuelles aux membres de leur équipe, de fournir des conseils et des commentaires au fur et à mesure qu’ils accomplissent ces tâches et de s’assurer que tout le monde travaille de manière efficace et efficiente. Ils peuvent également être chargés de résoudre les problèmes qui surviennent au cours du projet afin qu’il puisse être achevé dans les délais et dans les limites du budget.

Tâches du poste de contremaître

Les contremaîtres ont généralement un large éventail de responsabilités, qui peuvent inclure :

  • Communiquer avec les autres membres du personnel pour coordonner les horaires de travail et les projets
  • Coordonner les mesures de sécurité pour s’assurer que les travailleurs utilisent l’équipement approprié afin de minimiser les risques de blessures ou d’accidents
  • Superviser les travailleurs pour s’assurer qu’ils exécutent les travaux conformément aux normes et règlements de l’entreprise
  • Évaluer la performance des travailleurs, fournir des commentaires et recommander des mesures disciplinaires si nécessaire
  • Tenir des registres des activités de construction, y compris les matériaux utilisés et les coûts associés à la main-d’œuvre et aux matériaux
  • Superviser le travail des autres surveillants de la construction et s’assurer qu’ils respectent les délais et les budgets
  • Communiquer avec les clients pour s’assurer qu’ils sont satisfaits du travail effectué
  • Diriger des équipes de travail dans la construction de bâtiments ou d’autres structures
  • Superviser la sécurité des travailleurs sur le site, s’assurer qu’ils suivent les politiques et procédures de sécurité

Salaire et perspectives du contremaître

Les salaires des contremaîtres varient en fonction de leur niveau d’éducation, de leurs années d’expérience, de la taille de l’entreprise et de l’industrie. Ils peuvent également gagner une rémunération supplémentaire sous forme de primes.

  • Salaire annuel médian : 66 500 $ (31,97 $/heure)
  • Salaire annuel des 10 % supérieurs : 97 000 $ (46,63 $/heure)

L’emploi des contremaîtres devrait croître plus rapidement que la moyenne au cours de la prochaine décennie.

La croissance de l’emploi sera stimulée par la nécessité de superviser et de coordonner le travail d’autres travailleurs, en particulier dans les industries manufacturières. Comme l’automatisation continue d’augmenter la productivité, moins de travailleurs seront nécessaires pour produire la même quantité de produits. Cependant, les employeurs devront toujours s’assurer que leurs travailleurs sont productifs et efficaces.

Exigences du poste de contremaître

Un contremaître doit généralement avoir les qualifications suivantes :

Éducation: Les postes de contremaître ne nécessitent généralement qu’un diplôme d’études secondaires ou GED. Cependant, certains employeurs peuvent préférer un candidat qui a terminé des études postsecondaires. Un diplôme d’associé de deux ans en gestion de la construction ou en technologie de la construction peut fournir les compétences nécessaires pour devenir contremaître.

Formation & Expérience : Les contremaîtres reçoivent généralement une formation en cours d’emploi de leur superviseur précédent. Cette formation peut inclure des instructions sur les procédures de sécurité de l’entreprise, comment remplir les rapports quotidiens et comment gérer les tâches quotidiennes. La durée de cette formation dépend de l’entreprise et de l’expérience du contremaître.

Certificats & Licences : Certains employeurs peuvent exiger que les employés passent une certification spécifique à l’industrie pour montrer leur compréhension générale du domaine.

Compétences de contremaître

Les contremaîtres ont besoin des compétences suivantes pour réussir :

Leadership: Les contremaîtres sont souvent chargés de gérer une équipe de travailleurs et de veiller à ce que le travail soit fait. Les compétences en leadership peuvent vous aider à motiver votre équipe et à les encourager à travailler ensemble pour atteindre les objectifs. Vous pouvez également utiliser des compétences en leadership pour déléguer des tâches et motiver les travailleurs à accomplir leurs missions.

Communication: Les contremaîtres communiquent avec de nombreuses personnes tout au long de la journée, y compris d’autres travailleurs de la construction, des clients et des fournisseurs. Ils doivent être capables de transmettre des informations de manière claire et concise pour s’assurer que tout le monde comprend ce qu’ils disent. Ils doivent également être capables d’écouter les autres et de réagir de manière appropriée. Par exemple, si un client pose une question, un contremaître devrait être en mesure d’y répondre en détail.

Résolution de problème: Les contremaîtres utilisent des compétences en résolution de problèmes pour identifier les problèmes, développer des solutions et mettre en œuvre ces solutions. Ils utilisent cette compétence pour s’assurer que leur équipe termine les projets dans les délais et dans les limites du budget. Ils utilisent également des compétences en résolution de problèmes pour identifier et réparer tout problème pouvant survenir au cours d’un projet.

Travail en équipe: Les contremaîtres travaillent avec de nombreuses personnes différentes sur un chantier de construction, y compris d’autres contremaîtres, des chefs de projet, des ingénieurs, des électriciens et plus encore. Il est important pour eux de pouvoir travailler avec les autres pour accomplir des tâches et résoudre des problèmes. Lorsqu’ils travaillent avec d’autres, il est important que les contremaîtres puissent communiquer efficacement et collaborer pour trouver des solutions.

Sécurité: Les contremaîtres doivent avoir une solide compréhension des pratiques et des procédures de sécurité. Ils doivent être capables d’identifier les dangers potentiels sur un chantier de construction et d’élaborer des stratégies pour les atténuer. Ils doivent également être en mesure de former leur équipe aux protocoles de sécurité et de les encourager à les suivre.

Environnement de travail du contremaître

Le contremaître est responsable des opérations quotidiennes d’un chantier de construction. Il supervise les travailleurs de la construction et s’assure que les travaux sont effectués en toute sécurité, dans les délais et dans les limites du budget. Le contremaître coordonne également le travail des différentes équipes, comme les électriciens, les plombiers et les maçons. Il ou elle peut également être responsable de la commande de matériel et d’équipement et du suivi de l’inventaire. Le contremaître travaille généralement de longues heures, y compris tôt le matin, le soir et le week-end. Le travail est physiquement exigeant et le contremaître doit être capable de soulever des objets lourds et de travailler dans toutes les conditions météorologiques. Le contremaître doit également être capable de bien travailler sous pression et de respecter les délais.

Tendances des contremaîtres

Voici trois tendances qui influencent le travail des contremaîtres. Les contremaîtres devront se tenir au courant de ces développements pour maintenir la pertinence de leurs compétences et conserver un avantage concurrentiel sur le lieu de travail.

Le besoin de compétences plus techniques

À mesure que l’industrie de la construction devient plus technique, le besoin de contremaîtres possédant des compétences techniques continuera de croître.

Les contremaîtres sont chargés de superviser tous les aspects d’un projet de construction, de la planification et de la conception à l’exécution et à l’achèvement. Pour réussir dans ce rôle, ils doivent avoir une compréhension approfondie des diverses technologies et matériaux utilisés dans la construction.

Cette tendance s’observe déjà dans la main-d’œuvre, alors que de plus en plus d’entreprises recherchent des contremaîtres qui peuvent les aider à gérer des projets complexes nécessitant un haut niveau d’expertise technique. En développant ces compétences, les contremaîtres peuvent se démarquer de la concurrence et s’assurer qu’ils demeurent en demande.

L’importance de la gestion de projet

La gestion de projet devient de plus en plus importante dans l’industrie de la construction, car elle permet une meilleure communication entre les membres de l’équipe et garantit que les projets sont terminés dans les délais et dans les limites du budget.

À mesure que la gestion de projet devient plus essentielle, les contremaîtres devront développer les compétences nécessaires pour gérer efficacement les équipes et les projets. Cela inclut des choses comme fixer des objectifs, créer des échéanciers et s’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde.

Une plus grande concentration sur la sécurité

L’industrie de la construction a toujours mis l’accent sur la sécurité, mais ces dernières années, l’accent a été mis de plus en plus sur ce domaine. Cela est dû au fait qu’il y a eu un certain nombre d’accidents très médiatisés dans l’industrie, qui ont conduit à un examen plus approfondi des pratiques de sécurité en place.

Par conséquent, les contremaîtres doivent connaître les dernières réglementations en matière de sécurité et savoir comment les mettre en œuvre sur leurs chantiers. Ils doivent également être en mesure d’identifier les dangers potentiels et de prendre des mesures pour prévenir les accidents.

Comment devenir contremaître

Les contremaîtres ont beaucoup d’options en ce qui concerne leur cheminement de carrière. Ils peuvent gravir les échelons et devenir surintendant, ou ils peuvent choisir de se spécialiser dans un certain domaine de la construction. Ils peuvent également devenir chef de projet ou même créer leur propre entreprise.

Quelle que soit la direction qu’ils choisissent, les contremaîtres doivent toujours chercher des moyens d’améliorer leurs compétences et leurs connaissances. Cela les aidera à rester compétitifs dans l’industrie de la construction.

Lié: Comment rédiger un CV de contremaître

Perspectives d’avancement

Un contremaître de la construction est un superviseur de travail qui est responsable d’une équipe de travailleurs de la construction. Il ou elle supervise les opérations quotidiennes de l’équipage, attribue les tâches et s’assure que les procédures de sécurité sont suivies. Un contremaître peut également être responsable de la formation des nouveaux travailleurs.

La plupart des contremaîtres ont plusieurs années d’expérience dans la construction avant d’être promus à des postes de supervision. Certains contremaîtres peuvent avoir terminé un apprentissage ou détenir un certificat en gestion de la construction. Certaines entreprises peuvent exiger que les contremaîtres suivent un programme de formation spécifique à l’entreprise.

Exemple de description de poste de contremaître

À [CompanyX], nous croyons que notre équipe est la pierre angulaire de notre succès. Nous recherchons un contremaître expérimenté pour diriger notre équipe de travailleurs de la construction et s’assurer que nos projets sont terminés à temps, dans les limites du budget et selon les normes les plus élevées. Le candidat idéal aura une solide expérience dans l’industrie de la construction, ainsi qu’une expérience dans la gestion d’une équipe de travailleurs. Il ou elle sera responsable de s’assurer que tous les protocoles de sécurité sont suivis et que les travaux sont complétés selon les spécifications énoncées dans les plans du projet. Le contremaître sera également responsable de la gestion du temps et des présences des travailleurs de la construction, ainsi que de leur rendement.

devoirs et responsabilités

  • Planifier et coordonner le travail des subordonnés, en collaboration avec d’autres contremaîtres, pour s’assurer que les projets sont terminés à temps et dans les limites du budget
  • Interpréter les spécifications, les plans et les ordres de travail aux travailleurs et attribuer les tâches
  • Inspecter les travaux en cours pour vérifier le respect des spécifications et des normes de sécurité, et diriger les travailleurs pour corriger les erreurs ou les problèmes
  • Enquêter sur les plaintes concernant le service et l’équipement et prendre des mesures correctives
  • Recommander des mesures pour améliorer la productivité et la qualité des produits, et suggérer des changements dans les conditions de travail et l’utilisation des équipements aux responsables de l’entreprise
  • Résoudre les conflits entre travailleurs
  • Former les nouveaux travailleurs aux tâches, aux procédures de sécurité et aux politiques de l’entreprise
  • Réquisition d’outils, d’équipements et de matériaux nécessaires aux affectations de travail
  • Préparer les rapports de fabrication
  • Faire respecter les règles de sécurité
  • Tenir des registres de chronométrage
  • Effectuer des réparations mineures sur l’équipement et la machinerie

Compétences et qualifications requises

  • Expérience avérée en tant que contremaître dans le domaine de la construction
  • Connaissance pratique des équipements et outils de construction
  • Capacité de lire et d’interpréter des plans et des dessins techniques
  • Excellentes compétences en communication, en relations interpersonnelles et en leadership
  • Solides compétences en gestion du temps et en organisation
  • Diplôme d’études secondaires ou équivalent; une formation professionnelle ou une certification en gestion de la construction est un plus

Compétences et qualifications souhaitées

  • Baccalauréat en génie civil, en gestion de la construction ou dans un domaine connexe
  • 5+ années d’expérience en gestion de construction
  • Maîtrise de Microsoft Office, Project et AutoCAD
  • Expérience avec les applications logicielles de construction, telles que Procore, Bluebeam, etc.
  • Certification OSHA 30 heures

Emplois similaires

  • Chef de projet
  • directeur des opérations
  • Superviseur
  • Directeur de la construction
  • Ingénieur industriel
  • Responsable maintenance