Les codeurs médicaux sont chargés de traduire les informations du dossier médical d’un patient en une réclamation d’assurance. Ils utilisent leurs connaissances de l’anatomie, de la physiologie et des processus pathologiques pour attribuer des codes à diverses procédures et diagnostics. Ces codes sont utilisés par les assureurs pour déterminer combien ils paieront pour les services rendus.

Tâches du poste de codeur médical

Un codeur médical a généralement un large éventail de responsabilités, qui peuvent inclure :

  • Examiner les dossiers médicaux des patients pour identifier les erreurs commises par les codeurs précédents
  • Lire les ordonnances des médecins, les instructions de congé et toute autre correspondance des fournisseurs de soins de santé pour s’assurer que les procédures appropriées sont suivies
  • Création de codes pour les diagnostics et les procédures effectuées pendant les séjours à l’hôpital ou les visites ambulatoires en fonction des ordonnances des médecins, des formulaires de réclamation d’assurance et d’autres sources d’informations
  • Consulter les médecins, les infirmières, les pharmaciens et d’autres membres du personnel médical pour s’assurer que les codes corrects sont utilisés pour les diagnostics et les procédures
  • Consulter des médecins, des infirmières, des pharmaciens et d’autres membres du personnel médical pour assurer l’exactitude des dossiers médicaux
  • Communiquer avec les compagnies d’assurance concernant les politiques de couverture et résoudre les litiges de facturation
  • Rechercher la terminologie médicale, l’anatomie et la physiologie pour assurer une utilisation précise des codes dans les dossiers et les dossiers
  • Identifier les erreurs dans les procédures de codage ou de classement et consulter les superviseurs pour s’assurer que les changements sont apportés
  • Examen des dossiers médicaux pour déterminer si des services ont été fournis ou des diagnostics donnés CHAPITRE 2

Salaire et perspectives du codeur médical

Les salaires des codeurs médicaux varient en fonction de leur niveau d’éducation et d’expérience, de la taille de l’entreprise et de l’emplacement géographique.

  • Salaire annuel médian : 52 500 $ (25,24 $/heure)
  • Salaire annuel des 10 % supérieurs : 80 500 $ (38,7 $/heure)

L’emploi de codeurs médicaux devrait croître beaucoup plus rapidement que la moyenne au cours de la prochaine décennie.

Alors que les prestataires de soins de santé continuent d’adopter les dossiers de santé électroniques (DSE), la demande de codeurs médicaux augmentera car ces systèmes nécessitent que les codeurs attribuent des codes aux procédures médicales et aux diagnostics. De plus, à mesure que les hôpitaux et autres établissements de santé se regroupent, davantage de codeurs seront nécessaires pour travailler dans des établissements plus grands.

Exigences du poste de codeur médical

Un codeur médical doit généralement avoir les qualifications suivantes :

Éducation: Les codeurs médicaux sont généralement tenus d’avoir un minimum d’un diplôme d’associé ou un certificat d’une école technique ou professionnelle. Certains employeurs préfèrent les candidats titulaires d’un baccalauréat dans un domaine lié à la santé. Les cours d’anatomie, de biologie, de physiologie et de terminologie médicale sont utiles pour les futurs codeurs médicaux.

Formation & Expérience : Les codeurs médicaux reçoivent la majeure partie de leur formation par le biais de leurs études et de leur formation en cours d’emploi. Au cours de leur formation, les étudiants apprennent les bases du codage médical, y compris comment utiliser un logiciel de codage médical, comment coder des dossiers médicaux et comment utiliser le système de codage ICD-10. Les étudiants apprennent également à utiliser la terminologie médicale et à utiliser le système de classification médicale.

Lorsque les codeurs médicaux commencent à travailler pour un hôpital ou un établissement médical, ils reçoivent une formation supplémentaire pour apprendre les processus et procédures spécifiques de l’établissement. Ils reçoivent également une formation sur le logiciel spécifique utilisé par l’établissement.

Certificats & Licences : Bien que les certifications ne soient pas nécessaires pour devenir codeur médical, elles peuvent aider les candidats à démontrer leurs compétences et à augmenter leur potentiel de gain.

Compétences du codeur médical

Les codeurs médicaux ont besoin des compétences suivantes pour réussir :

Terminologie médicale: Les codeurs médicaux doivent avoir une compréhension approfondie de la terminologie médicale. En effet, ils doivent être capables de déchiffrer les dossiers médicaux rédigés en terminologie médicale. Les codeurs médicaux peuvent apprendre la terminologie médicale en suivant un cours de terminologie médicale ou en lisant des manuels médicaux.

Compétences en communication: Les codeurs médicaux travaillent souvent en équipe avec d’autres professionnels de la santé, de sorte que les compétences en communication sont importantes pour interagir avec les autres. Les codeurs médicaux communiquent également avec les patients et les autres membres du personnel médical, ils doivent donc pouvoir communiquer clairement et efficacement.

Attention au détail: Les codeurs médicaux doivent avoir une excellente attention aux détails pour s’assurer qu’ils entrent avec précision les informations correctes dans le système de dossiers médicaux. L’attention portée aux détails peut également les aider à identifier les erreurs dans le système de dossiers médicaux et à les corriger.

Connaissance des logiciels médicaux : Les codeurs médicaux utilisent divers logiciels pour effectuer leur travail. Les logiciels médicaux peuvent inclure des logiciels de facturation, des logiciels de gestion des patients et d’autres logiciels qui aident les établissements médicaux à fonctionner efficacement. Les codeurs médicaux doivent avoir une compréhension de base des différents logiciels utilisés dans l’industrie médicale.

Capacité à travailler sous pression: Les codeurs médicaux travaillent souvent dans des environnements au rythme rapide où ils peuvent être tenus de faire des heures supplémentaires ou le week-end. En effet, l’industrie des soins de santé est en constante évolution et les dossiers médicaux sont souvent incomplets ou en désordre. Les codeurs médicaux qui travaillent sous pression sont capables de hiérarchiser leur travail et de le terminer en temps opportun.

Environnement de travail du codeur médical

Les codeurs médicaux travaillent dans divers contextes, notamment les hôpitaux, les cliniques, les cabinets de médecins et les compagnies d’assurance. Ils travaillent généralement à temps plein et certains peuvent travailler le soir ou le week-end pour répondre aux exigences du travail. Les codeurs médicaux travaillent généralement dans des environnements de bureau propres, bien éclairés et confortables. Ils peuvent être tenus de rester assis pendant de longues périodes et de devoir se baisser, s’agenouiller ou se pencher lorsqu’ils récupèrent des fichiers. Ils peuvent également être tenus de soulever de lourdes boîtes de dossiers.

Tendances des codeurs médicaux

Voici trois tendances qui influencent le fonctionnement des codeurs médicaux. Les codeurs médicaux devront se tenir au courant de ces développements pour maintenir la pertinence de leurs compétences et conserver un avantage concurrentiel sur le lieu de travail.

La croissance de la télémédecine

La croissance de la télémédecine est une tendance qui change rapidement l’industrie médicale. Grâce à la technologie, les patients peuvent désormais recevoir des soins médicaux de médecins sans jamais avoir à quitter leur domicile.

Cette tendance crée de nouvelles opportunités pour les codeurs médicaux, qui sont nécessaires pour coder les dossiers médicaux des patients qui ont reçu des soins par télémédecine. Les codeurs devront être familiarisés avec les systèmes de codage utilisés en télémédecine et être en mesure d’enregistrer avec précision les informations sur les patients.

Utilisation accrue des dossiers de santé électroniques

À mesure que les dossiers de santé électroniques (DSE) deviennent plus populaires, les codeurs médicaux devront apprendre à les utiliser efficacement.

Les DSE permettent aux professionnels de la santé de suivre les informations sur les patients dans un format électronique, ce qui facilite le partage de données entre différents prestataires de soins de santé. À mesure que les DSE deviennent plus courants, les codeurs médicaux devront savoir comment les utiliser afin de coder correctement les informations sur les patients.

Accent accru sur la sécurité des patients

Alors que les hôpitaux et les cliniques se concentrent sur la sécurité des patients, les codeurs médicaux devront être au courant des nouvelles réglementations et procédures.

Les codeurs médicaux jouent un rôle essentiel en s’assurant que les informations sur les patients sont exactes et à jour. Pour ce faire, ils doivent se familiariser avec les dernières réglementations et procédures mises en place pour protéger les patients. Cela inclut de savoir où trouver les documents importants et comment accéder rapidement aux dossiers des patients.

Comment devenir codeur médical

Une carrière de codeur médical peut être un excellent moyen de commencer votre parcours de codage. C’est un bon endroit pour apprendre les bases du codage et se familiariser avec le secteur de la santé.

Cependant, il est important de garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un cheminement de carrière à long terme. La plupart des codeurs médicaux ne travaillent dans ce domaine que quelques années avant de passer à autre chose. Donc, si vous voulez devenir codeur médical, assurez-vous que vous avez également des plans pour ce que vous ferez après la fin de votre carrière de codage.

Lié: Comment rédiger un CV de codeur médical

Perspectives d’avancement

Les codeurs médicaux peuvent faire progresser leur carrière en devenant certifiés dans leur domaine. La certification démontre aux employeurs que le codeur possède les connaissances et les compétences nécessaires pour faire le travail. Plusieurs organisations proposent une certification pour les codeurs médicaux, notamment l’American Health Information Management Association et le Board of Medical Specialty Coding. Afin d’être certifiés, les codeurs doivent réussir un examen.

Les codeurs médicaux peuvent également faire progresser leur carrière en assumant plus de responsabilités au travail. Par exemple, ils peuvent être promus au poste de codeur médical en chef ou de superviseur. Ceux qui s’intéressent à la gestion peuvent devenir des gestionnaires de départements de codage. Avec une formation plus poussée, les codeurs médicaux peuvent également devenir des techniciens de l’information sur la santé ou des gestionnaires de l’information sur la santé.

Exemple de description de poste de codeur médical

À [CompanyX], nous fournissons des soins de qualité aux patients en veillant à ce que tous les dossiers médicaux soient codés et classés avec précision. Nous recherchons un codeur médical pour se joindre à notre équipe et nous aider à maintenir nos normes élevées. Le candidat idéal aura de l’expérience dans le codage de dossiers médicaux à l’aide de la CIM-10, du CPT et du HCPCS. Ils seront chargés d’examiner les dossiers médicaux et d’attribuer des codes pour les diagnostics, les procédures et les services rendus. De plus, ils s’assureront que tous les codes sont conformes aux directives des compagnies d’assurance. Le codeur médical travaillera en étroite collaboration avec le service de facturation pour s’assurer que toutes les réclamations sont déposées correctement et en temps opportun.

devoirs et responsabilités

  • Examiner les dossiers médicaux et les documents pour identifier les diagnostics et les procédures pertinents
  • Convertir les descriptions écrites des maladies, des blessures et des procédures en codes médicaux universellement acceptés
  • Attribuez les codes corrects pour le remboursement des compagnies d’assurance et des programmes de santé gouvernementaux
  • Maintenir à jour les connaissances sur les changements et les mises à jour de codage
  • Suivez les directives et les instructions spécifiques lors du codage
  • Travailler avec une équipe de codeurs pour assurer l’exactitude et la cohérence
  • Vérifier les données codées par rapport à la documentation originale
  • Interroger les médecins lorsque des éclaircissements sont nécessaires
  • Extraire les informations pertinentes des dossiers médicaux
  • Effectuer des contrôles d’assurance qualité sur les données codées
  • Préparer des rapports sur l’exactitude et la conformité du codage
  • Former les nouveaux codeurs sur les conventions et pratiques de codage

Compétences et qualifications requises

  • Diplôme d’études secondaires ou équivalent
  • Certification d’un programme de codage accrédité, tel que l’AAPC ou l’AHIMA
  • 1 à 3 ans d’expérience en codage médical
  • Une grande attention aux détails
  • Excellentes compétences organisationnelles
  • Capacité à travailler de manière autonome et en équipe

Compétences et qualifications souhaitées

  • Diplôme d’associé en gestion de l’information sur la santé ou dans un domaine connexe
  • Expérience avec les systèmes de codage ICD-10, CPT et HCPCS
  • Familiarité avec les systèmes EHR/EMR
  • Maîtrise de la terminologie médicale

Emplois similaires

  • Facturation médicale
  • transcripteur médical
  • Technicien en information sur la santé
  • Technicien des dossiers médicaux
  • Spécialiste HIM
  • Gestionnaire de codage