Nous utilisons tous les transports d’une manière ou d’une autre, que ce soit pour nous rendre au travail ou pour faire des courses. C’est pourquoi il y a tant d’emplois de conducteur disponibles dans une variété d’industries. Des camionneurs aux chauffeurs d’autobus, le besoin de travailleurs capables de transporter des personnes et des marchandises est toujours en demande.

Si vous cherchez un emploi de chauffeur, la meilleure façon de commencer est de vous préparer aux questions d’entretien de chauffeur qui vous seront probablement posées. Dans ce guide, nous vous fournirons quelques questions et réponses d’entretien de conducteur courantes pour vous aider à démarrer.

Qu’est-ce qui vous a amené à faire carrière dans la conduite ?

Cette question peut aider l’intervieweur à mieux vous connaître et à comprendre vos motivations à devenir conducteur. Votre réponse doit inclure des informations sur ce qui vous a inspiré à poursuivre cette carrière, y compris toute expérience personnelle qui vous a amené à choisir la conduite comme profession.

Exemple: « Depuis que je suis jeune, je suis fasciné par les voitures et les camions. Mes parents m’emmenaient en road trip chaque été, et j’adorais explorer de nouveaux endroits derrière le volant. Lorsque j’ai obtenu mon permis à l’âge de seize ans, j’ai commencé à travailler à temps partiel comme chauffeur-livreur pour un restaurant local. J’ai tellement aimé ça que j’ai continué à y travailler pendant mes études secondaires et universitaires. Après mes études, j’ai décidé de devenir chauffeur professionnel à temps plein.

Selon vous, quelles sont les compétences les plus importantes pour un conducteur ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre connaissance des compétences les plus importantes pour un conducteur. Vous pouvez répondre à cette question en énumérant les compétences que vous possédez et comment elles s’appliquent à la conduite.

Exemple: « Je pense que la compétence la plus importante pour un conducteur est la communication, car elle m’aide à rester conscient de mon environnement et à communiquer avec les autres conducteurs sur la route. Une autre compétence importante est le multitâche, que j’ai développé au fil du temps grâce à l’expérience. Il est essentiel de pouvoir conduire tout en vérifiant les rétroviseurs et en communiquant avec les passagers.

Quelle est votre expérience dans l’entretien des véhicules ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre expérience mécanique. Si vous en avez, partagez des exemples de la façon dont vous avez effectué l’entretien de véhicules dans le passé.

Exemple: « Dans mon dernier poste de chauffeur pour une entreprise de livraison, je devais effectuer des inspections régulières des véhicules et signaler tout problème avec le camion ou la remorque. Cela comprenait la vérification de la pression des pneus, des niveaux d’huile, des niveaux de liquide et d’autres aspects importants du véhicule. J’ai également effectué des réparations mineures comme le remplacement des ampoules et des balais d’essuie-glace. Dans mon emploi précédent de chauffeur de taxi, je vérifiais tous les liquides et pneus avant chaque quart de travail. »

Comment communiquez-vous avec les répartiteurs au sujet des mises à jour sur les livraisons ?

L’intervieweur peut vous poser cette question pour comprendre dans quelle mesure vous communiquez avec les autres. Il s’agit d’une compétence importante pour les chauffeurs, car ils doivent souvent parler aux répartiteurs de leurs livraisons et d’autres informations. Votre réponse doit montrer que vous pouvez communiquer efficacement avec les autres, en particulier dans un environnement en évolution rapide.

Exemple: « Je m’assure toujours d’informer le répartiteur de tout changement ou mise à jour que j’ai concernant ma livraison. Par exemple, si je suis en retard sur une livraison, je leur ferai savoir afin qu’ils puissent transmettre cette information au client. S’il y a des problèmes en cours de route, comme la circulation ou des accidents, je les préviens également immédiatement afin qu’ils puissent informer le client. »

D’après vous, qu’est-ce qui cause la pénurie de chauffeurs ?

Cette question est l’occasion de montrer votre connaissance de l’industrie et comment vous pouvez aider à résoudre un problème commun. La pénurie de chauffeurs a été un sujet brûlant ces dernières années, il est donc probable que l’intervieweur posera cette question pour voir si vous avez des idées sur ce qui pourrait en être la cause.

Exemple: « Je pense qu’il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous connaissons une pénurie de chauffeurs. L’une des raisons est que de nombreux conducteurs vieillissent dans leur carrière, ce qui signifie que nous avons besoin de plus de jeunes conducteurs pour les remplacer. Une autre raison est que certaines personnes ne se sentent pas en sécurité au volant pour Uber ou Lyft parce qu’elles ont entendu parler d’incidents impliquant des chauffeurs de covoiturage. Je pense qu’en améliorant les mesures de sécurité et les exigences en matière de formation, nous pouvons attirer davantage de conducteurs qualifiés. »

Selon vous, quelle est la plus grosse erreur que commettent les nouveaux conducteurs ?

Cette question est un excellent moyen de voir combien d’expérience vous avez en tant que conducteur. Cela montre également à l’intervieweur que vous êtes prêt à aider les autres à apprendre de vos erreurs et à les éviter à l’avenir. Lorsque vous répondez à cette question, essayez de penser à quelque chose que vous avez fait lorsque vous avez commencé à conduire.

Exemple: « La plus grosse erreur que j’ai vu faire par les nouveaux pilotes était la vitesse. Ils conduisaient souvent au-delà de la limite de vitesse sans s’en rendre compte ou ils ne pouvaient pas ralentir assez rapidement pour les virages ou les panneaux d’arrêt. Cela peut entraîner des accidents, alors je rappelle toujours à mes élèves de respecter la limite de vitesse et de se concentrer sur leur conduite. »

Pensez-vous qu’il y a quelque chose qui peut être fait pour rendre nos routes plus sûres pour les conducteurs ?

Cette question est un excellent moyen de montrer à votre interlocuteur que vous êtes passionné par la conduite et que vous souhaitez rendre les routes plus sûres pour tous. Vous pouvez répondre à cette question en parlant des changements que vous avez apportés dans votre propre vie ou de la façon dont vous pensez que le gouvernement pourrait améliorer la sécurité routière.

Exemple: « Je crois que l’éducation est l’un des meilleurs moyens de rendre nos routes plus sûres. J’encourage toujours mes passagers à boucler leur ceinture de sécurité, même s’ils ne parcourent que de courtes distances. Si davantage de personnes étaient sensibilisées à l’importance du port de la ceinture de sécurité, cela contribuerait à réduire les accidents. Une autre chose que je pense que nous devrions faire est de mettre en place des lois plus strictes concernant l’envoi de SMS au volant. Il est prouvé que les conducteurs qui envoient des textos sont 23 fois plus susceptibles d’avoir un accident.

Êtes-vous à l’aise de travailler de longues heures?

Conduire un camion peut être un travail exigeant physiquement et mentalement. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous êtes prêt à relever les défis du travail de chauffeur long-courrier. Avant votre entretien, lisez la description de poste pour voir si elle énumère des exigences spécifiques. S’ils le font, essayez de relier votre expérience à leurs attentes.

Exemple: « J’ai travaillé de longues heures dans mes emplois précédents. J’ai l’habitude de conduire toute la journée et toute la nuit. En fait, j’aime ça parce que ça me donne le temps de réfléchir à la façon dont je peux améliorer mes compétences. Je sais qu’être un bon conducteur ne se limite pas à avoir les bonnes compétences. Il est également important de rester concentré et alerte. C’est pourquoi je fais toujours des pauses en cas de besoin.

Quelle est votre expérience avec l’utilisation du GPS ou d’autres systèmes de navigation ?

Les employeurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur votre expérience avec la technologie et sur la façon dont vous l’utilisez sur le terrain. Ils veulent des conducteurs qui sont à l’aise avec les systèmes GPS, afin qu’ils puissent se concentrer sur la conduite en toute sécurité. Dans votre réponse, indiquez le système de navigation que vous connaissez le mieux et pourquoi. Si vous avez déjà utilisé d’autres systèmes, expliquez ce qui les posait problème.

Exemple: « J’utilise un Garmin Nuvi depuis des années maintenant, je suis donc très à l’aise avec ce système. Il est facile à utiliser et contient toutes les informations dont j’ai besoin pendant la conduite. Cependant, lorsque j’ai commencé à conduire professionnellement, je ne savais pas utiliser mon Garmin aussi bien qu’aujourd’hui. Je me perdais parfois parce que je ne savais pas comment entrer une adresse ou trouver certains endroits. »

Que faites-vous lorsque vous devez rester éveillé pendant un long trajet ?

Conduire peut être un travail exigeant physiquement et mentalement. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous avez des stratégies pour rester vigilant sur la route. Dans votre réponse, partagez deux ou trois conseils qui vous aident à rester éveillé en conduisant. Expliquez que ce sont des choses que vous faites avant de prendre le volant.

Exemple: « J’essaie toujours de dormir suffisamment avant le début de mon quart de travail. Cependant, j’ai parfois besoin de m’arrêter et de faire une courte sieste lorsque je commence à me sentir somnolent. Une autre chose que je fais est de boire beaucoup de café et de boissons énergisantes. J’aime aussi écouter de la musique pour garder mon énergie. Lorsque je ne conduis pas, je pratique des techniques de méditation pour m’aider à me détendre et à rester concentré.

Avez-vous de l’expérience dans la conduite de gros camions?

Si vous postulez pour un poste de conducteur de gros camions, l’intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur votre expérience. Si vous n’avez aucune expérience dans la conduite de gros camions, expliquez quels autres types de véhicules vous avez conduits et comment ils se comparent.

Exemple: « Je n’ai pas encore eu l’occasion de conduire un gros camion, mais j’ai deux ans d’expérience de conduite professionnelle. Dans mon dernier emploi, je conduisais un semi-remorque de 15 tonnes qui transportait des marchandises à travers les frontières de l’État. Comparé à ce véhicule, le 18 roues pour lequel je postule semble beaucoup plus facile à manier. Cependant, si j’en avais l’occasion, j’aimerais essayer de conduire un gros camion comme le vôtre.

Quelles stratégies utilisez-vous pour gérer les situations de circulation difficiles sur la route ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer comment vous gérez les situations stressantes et si vous avez un plan pour les gérer. Utilisez des exemples tirés de votre expérience pour expliquer ce que vous faites lorsque la circulation est congestionnée, qu’il y a des fermetures de routes ou que d’autres événements inattendus se produisent sur la route.

Exemple: « Dans mon dernier rôle de chauffeur, j’ai rencontré de nombreuses situations de circulation difficiles. L’une des stratégies que j’ai utilisées consistait à communiquer avec les autres conducteurs autour de moi pour voir s’ils avaient des informations sur la raison pour laquelle le trafic était bloqué. Dans un cas, un autre chauffeur m’a dit qu’un accident s’était produit devant nous, alors j’ai communiqué cette information à mon répartiteur afin qu’il puisse la relayer aux autres chauffeurs de notre flotte.

Pouvez-vous décrire votre expérience dans le transport de matières dangereuses?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur l’industrie du transport. Cela vous permet également de montrer que vous avez de l’expérience dans ce domaine et que vous pouvez l’appliquer à de futurs emplois. Lorsque vous répondez, assurez-vous d’inclure le type de matériaux que vous avez transportés et comment vous les avez manipulés en toute sécurité.

Exemple: « J’ai eu de l’expérience dans le transport de matières dangereuses pour mon ancien employeur. J’étais chargé de conduire des camions avec des produits chimiques et d’autres substances dangereuses. Mon entreprise m’a fourni une formation sur la façon de manipuler ces matériaux en toute sécurité. Je me suis toujours assuré de suivre toutes les précautions de sécurité lors du transport de ces matériaux. Si jamais je me sentais en danger ou incertain à propos de quelque chose, je contacterais immédiatement mon superviseur. »

Avez-vous un permis valide pour conduire un véhicule utilitaire?

Les employeurs peuvent poser cette question pour s’assurer que vous avez les qualifications nécessaires pour conduire les véhicules de leur entreprise. Si vous ne le faites pas, ils voudront peut-être savoir si vous envisagez d’obtenir votre permis de conduire commercial (CDL) et quand vous pensez pouvoir conduire pour eux.

Exemple: « J’ai un CDL valide, que j’ai obtenu l’année dernière. Cependant, je suis toujours en période d’essai, donc je ne peux pas transporter de matières dangereuses avant d’avoir effectué un an de conduite sans incident.

Parlez-moi de votre expérience dans le transport de marchandises surdimensionnées.

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances de l’industrie et comment vous pouvez les appliquer à votre travail. Lorsque vous répondez à cette question, assurez-vous d’inclure des détails spécifiques sur la cargaison que vous avez transportée et sur la façon dont vous l’avez gérée.

Exemple: « J’ai de l’expérience dans le transport de marchandises surdimensionnées dans mon poste précédent de chauffeur pour ABC Trucking Company. J’étais responsable du transport de gros meubles d’un endroit à un autre. L’entreprise m’a fait utiliser un camion à plateau avec un système de levage hydraulique qui m’a permis de soulever le lit afin que je puisse passer sous des objets bas. Cela m’a aidé à éviter d’endommager les meubles ou le camion.

Avez-vous de l’expérience dans la conduite dans des conditions météorologiques extrêmes?

Conduire dans des conditions météorologiques extrêmes peut être difficile, et les employeurs peuvent poser cette question pour voir si vous avez de l’expérience dans la conduite dans ces situations. Si vous le faites, partagez votre histoire sur la façon dont vous avez géré la situation. Si ce n’est pas le cas, expliquez que vous souhaitez apprendre à conduire en toute sécurité par tous les temps.

Exemple: « J’ai déjà conduit sous une pluie battante, mais je n’ai pas encore rencontré de neige ni de verglas. Cependant, j’ai hâte d’apprendre à conduire en toute sécurité par tous les temps. Je m’entraînais à conduire dans des conditions verglacées dans un endroit sûr jusqu’à ce que je me sente suffisamment à l’aise pour conduire sur des routes verglacées.