Les estimateurs de coûts sont chargés de déterminer combien il en coûtera pour produire un bien ou un service. Ils utilisent leurs connaissances en économie, en comptabilité et en affaires pour faire une estimation précise. Il s’agit d’un travail important dans n’importe quelle industrie, car il aide une entreprise à déterminer combien elle doit facturer pour ses produits et services afin de réaliser un profit.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi en estimation des coûts, vous devrez être en mesure de répondre à des questions sur votre expérience, ainsi que sur votre connaissance du paysage commercial et économique. Vous devrez également être capable de résoudre des problèmes et de réfléchir rapidement. Pour vous aider à préparer votre entretien, nous avons dressé une liste de questions et réponses courantes pour les estimateurs de coûts.

Contenus afficher

Connaissez-vous le format Construction Specifications Institute (CSI) pour la rédaction d’estimations de construction ?

L’intervieweur peut vous poser une question comme celle-ci pour voir si vous avez de l’expérience dans la rédaction d’estimations de construction au format CSI. Il s’agit de l’un des formats les plus courants pour la création d’estimations de construction, et il est important que tout estimateur de coûts que vous embauchez le connaisse. Dans votre réponse, essayez de montrer que vous connaissez bien le format en décrivant comment vous l’utilisez.

Exemple: « Je connais très bien le format CSI car je l’ai utilisé tout au long de ma carrière. C’est un excellent moyen de créer des estimations précises, car il fournit des instructions claires sur les matériaux et l’équipement dont vous avez besoin pour chaque partie d’un projet. Lorsque j’écris des estimations en utilisant le format CSI, je m’assure toujours d’inclure toutes les informations pertinentes afin qu’il n’y ait aucun malentendu sur ce que je fournis.

Quels sont les facteurs les plus importants dont vous tenez compte lors de l’estimation du coût d’un projet ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer votre connaissance de l’estimation des coûts et la façon dont vous l’appliquez aux projets. Utilisez des exemples d’expériences passées qui montrent votre capacité à considérer tous les aspects d’un projet, y compris les matériaux, les coûts de main-d’œuvre et d’autres facteurs qui affectent le prix final.

Exemple: « Je commence toujours par rechercher les besoins du client et ce qu’il attend du produit fini. Cela m’aide à comprendre leur budget et à trouver des moyens de réduire le coût global du projet tout en répondant aux attentes du client. Je considère également l’emplacement du projet, car cela peut avoir un impact sur le coût du transport et des fournitures. Enfin, je regarde le calendrier du projet afin de pouvoir estimer les heures supplémentaires ou les frais de pointe qui pourraient être nécessaires. »

Comment expliqueriez-vous la différence entre un coût direct et un coût indirect ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos connaissances sur le processus de comptabilité analytique. Cela vous permet également de montrer que vous pouvez expliquer de manière claire et concise des processus complexes d’une manière facile à comprendre. Lorsque vous répondez à cette question, essayez d’utiliser un langage simple et évitez d’utiliser du jargon ou des acronymes à moins qu’ils ne soient définis.

Exemple: « Les coûts directs sont ceux qui peuvent être facilement rattachés à un projet spécifique. Par exemple, si je travaille sur un projet de construction, mes coûts directs comprendraient des éléments tels que les matériaux, la main-d’œuvre et la location d’équipement. Les coûts indirects sont plus difficiles à retracer à un projet spécifique car ils sont partagés entre plusieurs projets. Ces coûts comprennent des choses comme le loyer, les services publics et l’assurance.

Quel est votre processus pour déterminer les coûts de main-d’œuvre d’un projet ?

L’intervieweur peut vous poser une question comme celle-ci pour comprendre votre processus d’exécution des tâches et comment vous appliquez vos connaissances de l’industrie de la construction. Utilisez des exemples de projets antérieurs pour expliquer votre processus de réflexion, y compris les mesures que vous prenez pour assurer l’exactitude de vos estimations.

Exemple: « Je commence par rechercher les coûts de main-d’œuvre pour chaque métier sur le projet. Je regarde les taux de salaire locaux ainsi que les moyennes nationales pour déterminer ce qui est le plus approprié pour le projet. Ensuite, je considère s’il y a ou non des dépenses supplémentaires qui pourraient affecter le coût du travail, comme la rémunération des heures supplémentaires ou si l’entreprise a un contrat avec un syndicat. Après avoir déterminé les coûts de main-d’œuvre, j’ajoute 10 % pour tenir compte de toute dépense imprévue. »

Fournissez un exemple d’une situation où vous avez dû réviser une estimation initiale des coûts et expliquez votre raisonnement.

Un intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur votre esprit critique et vos compétences en résolution de problèmes. Ils veulent savoir que vous pouvez faire des ajustements si nécessaire, mais aussi expliquer pourquoi vous avez fait les changements afin qu’ils comprennent votre processus de réflexion.

Exemple: « Dans mon dernier poste d’estimateur des coûts pour une entreprise de construction, j’ai dû réviser une estimation après avoir découvert que certains des matériaux dont nous avions besoin n’étaient plus disponibles chez notre fournisseur préféré. Cela signifiait que je devais trouver de nouveaux fournisseurs avec des prix et une disponibilité comparables. Après avoir recherché plusieurs options, j’ai trouvé un fournisseur qui pouvait nous fournir le même matériau de qualité dans une couleur légèrement différente. Nous avons fini par économiser de l’argent sur le projet en changeant de fournisseur.

Si on vous demandait de fournir une estimation du coût d’un nouveau produit qui n’a pas encore été développé, comment aborderiez-vous la tâche ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à travailler de manière autonome. Utilisez des exemples tirés d’expériences passées où vous avez dû estimer les coûts de produits ou de services qui n’existaient pas encore, comme un nouveau logiciel ou la conception d’un site Web.

Exemple: « Dans mon dernier poste, j’étais chargé d’estimer le coût de développement d’une nouvelle application mobile avant tout codage. Pour ce faire, j’ai d’abord recherché des applications similaires sur le marché et déterminé les fonctionnalités qu’elles offraient. Ensuite, j’ai parlé avec le client de ses objectifs pour l’application et de la manière dont elle serait utilisée par les clients. Sur la base de ces facteurs, j’ai estimé le coût de développement à 100 000 $.

Que feriez-vous si on vous demandait de fournir une estimation pour un projet mais que vous ne trouviez pas de projets similaires à utiliser comme référence ?

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour évaluer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité d’adaptation. Dans votre réponse, expliquez comment vous aborderiez la situation et quelles mesures vous prendriez pour trouver une solution.

Exemple: « Si on me demandait de fournir une estimation pour un projet avec lequel je n’avais aucune expérience, j’essaierais d’abord de rassembler autant d’informations que possible à ce sujet. Je parlerais avec le client pour en savoir plus sur ses buts et objectifs pour le projet. Ensuite, je rechercherais des projets similaires dans ma base de données pour voir s’il y en avait des comparables. Si je ne trouvais toujours rien, je contacterais d’autres estimateurs de coûts qui ont travaillé sur des projets similaires pour voir s’ils pouvaient partager des informations. »

Comprenez-vous bien la terminologie comptable ?

Les estimateurs de coûts doivent comprendre la terminologie comptable et comment elle s’applique à leur travail. Cette question aide l’intervieweur à déterminer votre niveau d’expertise dans ce domaine. Utilisez des exemples tirés de votre expérience qui montrent que vous pouvez appliquer des termes comptables aux processus d’estimation des coûts.

Exemple: « J’ai un baccalauréat en administration des affaires, donc je connais plusieurs termes comptables. Dans mon rôle précédent en tant qu’estimateur des coûts de construction, j’utilisais ces termes quotidiennement pour communiquer avec les clients au sujet des budgets des projets. Par exemple, j’expliquerais ce que signifie « écart de coût » et comment cela affecte le budget global d’un projet de construction. »

Avez-vous une expérience de travail avec plusieurs parties prenantes pour parvenir à un consensus sur le budget d’un projet ?

Les estimateurs de coûts travaillent souvent avec plusieurs parties prenantes pour déterminer le budget d’un projet. Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos compétences en communication et votre capacité à collaborer avec les autres. Dans votre réponse, expliquez comment vous aborderiez le fait de travailler avec différents groupes de personnes pour parvenir à un accord sur un budget.

Exemple: « J’ai travaillé avec de nombreux intervenants dans mon rôle précédent d’estimateur de coûts. Je trouve qu’il est important de comprendre le point de vue de chaque intervenant avant d’entamer le processus d’atteinte d’un consensus. Par exemple, si une partie prenante souhaite utiliser un type de matériau spécifique tandis qu’une autre préfère une option différente, j’essaie de les aider à voir pourquoi l’autre choix est meilleur pour le projet. Cela m’aide à établir des relations avec toutes les parties prenantes et garantit que nous prenons des décisions basées sur des faits plutôt que sur des opinions. »

Lors de l’exécution d’une analyse coûts-avantages, quelle est la différence entre la valeur actualisée nette et le taux de rendement interne ?

Cette question est un examen plus approfondi des connaissances financières dont vous avez besoin pour bien faire votre travail. Votre réponse doit montrer que vous comprenez comment ces deux calculs fonctionnent et quand ils sont les plus utiles.

Exemple: « Le taux de rendement interne est un calcul qui détermine le taux d’intérêt nécessaire pour rentabiliser un investissement. Il est utilisé pour comparer différents investissements, tels que celui qui vous rapportera le plus de profit. La valeur actualisée nette est similaire, mais elle examine le coût total d’un investissement dans le temps plutôt que l’investissement initial uniquement. Cela m’aide à déterminer si oui ou non un investissement vaut la peine d’être fait.

Nous voulons améliorer nos processus pour devenir plus efficaces et réduire les coûts. Par où commenceriez-vous ?

Cette question est un excellent moyen d’évaluer vos compétences en résolution de problèmes et votre capacité à mettre en œuvre le changement. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de décrire les mesures que vous prendriez pour améliorer les processus et comment vous mesureriez le succès.

Exemple: « Je commencerais par analyser nos processus actuels et identifier les domaines dans lesquels nous pourrions réduire les coûts ou augmenter l’efficacité. Je créerais ensuite un plan pour mettre en œuvre de nouvelles procédures plus efficaces et plus rentables. Par exemple, si nous travaillions sur un projet en plusieurs phases, je pourrais suggérer de diviser le projet en phases plus petites afin que nous puissions terminer une phase à la fois et fournir des résultats plus rapidement. »

Décrivez votre expérience avec l’estimation des calendriers de projet.

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre expérience en matière de planification de projets et la façon dont vous planifiez le temps qu’il faut pour terminer un projet. Utilisez des exemples d’expériences passées où vous avez dû créer des horaires pour des clients ou des employeurs, et expliquez comment vous avez utilisé vos compétences pour gérer efficacement l’horaire.

Exemple: « Dans mon rôle précédent en tant qu’estimateur des coûts, j’étais responsable de la création de calendriers précis indiquant le temps nécessaire pour terminer chaque tâche d’un projet de construction. Pour ce faire, j’ai d’abord rassemblé toutes les informations nécessaires sur le projet, notamment le budget, les matériaux nécessaires et les coûts de main-d’œuvre. Ensuite, j’ai créé un calendrier basé sur le temps qu’il faudrait pour terminer chaque tâche. Cela m’a aidé à estimer la date d’achèvement globale du projet.

Qu’est-ce qui fait de vous un estimateur de coûts exceptionnel ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos compétences et votre expérience en tant qu’estimateur de coûts. Ils veulent savoir ce qui vous rend unique par rapport aux autres candidats. Lorsque vous répondez à cette question, pensez aux compétences les plus importantes que vous possédez et qui font de vous un estimateur efficace des coûts. Vous pouvez également mentionner les certifications ou formations que vous avez suivies.

Exemple: « Je suis passionné par l’apprentissage de nouvelles choses. J’essaie toujours de me tenir au courant des tendances actuelles dans mon secteur afin de pouvoir appliquer ces connaissances à mon travail. Par exemple, j’ai récemment suivi un cours sur la façon d’estimer les coûts des projets d’énergie solaire. Cette connaissance m’a aidé à fournir de meilleures estimations aux clients qui s’intéressent aux solutions d’énergie renouvelable. »

Avec quels logiciels d’estimation êtes-vous le plus à l’aise ?

L’intervieweur peut poser cette question pour déterminer votre niveau de confort avec le logiciel qu’il utilise dans son entreprise. Si vous avez de l’expérience dans l’utilisation d’un programme spécifique, partagez cette information et expliquez pourquoi il est facile à utiliser pour vous.

Exemple: « J’ai utilisé plusieurs programmes d’estimation différents dans ma carrière, mais je trouve que Construction Master Pro est le plus utile en raison de sa capacité à créer des estimations rapidement et facilement. Le programme est également convivial, ce qui me permet de saisir plus facilement des données dans le système sans faire d’erreurs. En fait, j’ai pu former d’autres estimateurs sur l’utilisation du programme lorsque je travaillais pour mon dernier employeur.

Selon vous, quelle est la compétence la plus importante que doit posséder un estimateur de coûts ?

Cette question est votre opportunité de montrer à l’intervieweur que vous possédez les compétences et les capacités nécessaires pour ce rôle. Vous pouvez répondre en identifiant une compétence dans la description de poste, comme des compétences en communication ou en résolution de problèmes, et en expliquant comment vous les utilisez dans votre travail.

Exemple: « Je pense que l’une des compétences les plus importantes pour un estimateur de coûts est l’attention portée aux détails. Je suis très organisé et méthodique, ce qui m’aide à ne manquer aucune étape lors de l’estimation des coûts. Une autre compétence importante est la communication. J’ai d’excellentes compétences en communication verbale et écrite, ce qui me permet d’expliquer clairement mes estimations aux clients.

À quelle fréquence mettez-vous à jour vos estimations de coûts ?

Les estimations de coûts changent constamment et l’intervieweur veut savoir comment vous vous tenez au courant des tendances de l’industrie. Votre réponse doit montrer que vous vous engagez à en apprendre davantage sur les nouveaux développements dans votre domaine.

Exemple: « Je mets à jour mes estimations de coûts chaque fois que je reçois une nouvelle estimation d’un fournisseur ou lorsque j’apprends un nouveau développement dans l’industrie de la construction. Par exemple, si je travaille sur un projet pour un client qui a besoin d’un nouveau toit, j’appellerai plusieurs fournisseurs locaux pour avoir une idée de ce qu’ils facturent pour différents types de toits. Ensuite, je rechercherai les types de toits les plus courants dans la région afin de pouvoir inclure ces coûts dans mon estimation. S’il y a une tempête majeure qui cause des dégâts étendus, j’en tiendrai également compte dans mon estimation.

Il existe un large éventail de coûts pour un projet, mais vous ne savez pas lequel est le plus précis. Quelle est votre démarche pour prendre une décision ?

Cette question est un excellent moyen de déterminer comment vous prenez des décisions dans votre rôle d’estimateur de coûts. Cela montre également à l’intervieweur que vous êtes capable d’utiliser des compétences de pensée critique et de les appliquer à votre travail.

Exemple: « Je regarderais d’abord le budget du projet, ce qui me donnera une idée de ce que le client s’attend à dépenser pour le projet. Je comparerais ensuite ce nombre avec l’offre la plus basse et l’offre la plus élevée pour le projet. Si la différence entre l’offre la plus basse et l’offre la plus élevée est supérieure à 20 %, je demanderais à l’entrepreneur pourquoi il estime que son estimation est exacte. Cela me donne une meilleure compréhension du processus de l’entrepreneur et m’aide à décider s’il vaut la peine de l’embaucher pour le travail.