Un avocat d’entreprise est chargé de fournir des conseils juridiques à une entreprise ou à une organisation. Ils peuvent être impliqués dans un large éventail de questions juridiques telles que la négociation de contrats, la propriété intellectuelle et le droit du travail.

Si vous souhaitez devenir avocat d’entreprise, vous devrez être prêt à répondre à des questions difficiles lors de votre entretien. Dans ce guide, nous vous fournirons quelques questions et réponses courantes qui vous aideront à vous démarquer de la concurrence.

Contenus afficher

Connaissez-vous les exigences légales en matière de fusions et acquisitions ?

Le droit des sociétés implique de nombreuses recherches, et l’intervieweur peut vous poser des questions sur des domaines spécifiques du droit des sociétés pour voir si vous avez de l’expérience dans ce domaine. Si vous le faites, ils peuvent se sentir plus confiants en vous embauchant parce que vous savez déjà comment effectuer vos tâches professionnelles. Lorsque vous répondez à cette question, assurez-vous de mentionner toute expérience ou formation pertinente que vous avez dans le domaine des fusions et acquisitions.

Exemple: « J’ai travaillé sur plusieurs dossiers de fusions et acquisitions tout au long de ma carrière d’avocat. Je comprends les exigences légales des deux côtés de la transaction et je connais les meilleurs moyens de garantir que toutes les parties impliquées sont protégées contre les problèmes potentiels. En effet, j’ai récemment aidé un client qui était poursuivi par ses actionnaires suite à une fusion. Nous avons pu prouver que l’entreprise avait tout fait pour protéger ses actionnaires avant la fusion.

Quelles sont les qualités les plus importantes pour un juriste d’entreprise ?

Cette question est l’occasion pour vous de montrer à l’intervieweur que vous possédez les compétences et les qualités nécessaires pour ce poste. Vous pouvez répondre à cette question en énumérant plusieurs qualités importantes, telles que les compétences en communication, les capacités de résolution de problèmes et le souci du détail.

Exemple: « La qualité la plus importante pour un avocat d’entreprise est le souci du détail. Ce travail m’oblige à examiner attentivement les documents et à m’assurer de ne manquer aucune erreur ou incohérence. Une autre qualité importante est la communication. En tant qu’avocat d’entreprise, je dois pouvoir communiquer avec les clients, les autres avocats et mes collègues de manière efficace. Enfin, je pense qu’il est important d’avoir de solides compétences en résolution de problèmes car il y a toujours des défis qui surviennent lorsque l’on travaille sur des projets.

Comment gérez-vous le stress lorsque vous travaillez sur des affaires juridiques complexes ?

Le droit des sociétés peut être stressant, surtout lorsque vous travaillez sur une affaire qui implique plusieurs parties et de grosses sommes d’argent. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous avez les compétences nécessaires pour gérer le stress dans votre rôle d’avocat d’entreprise. Dans votre réponse, expliquez comment vous gérez le stress tout en montrant que vous êtes capable de gérer des situations difficiles.

Exemple: « Je trouve qu’il est important de prendre soin de soi physiquement et mentalement. Je fais régulièrement de l’exercice et je pratique des techniques de pleine conscience pour m’aider à me détendre. Ces pratiques me permettent de rester en bonne santé et concentré tout au long de ma journée de travail. Lorsque je suis stressé par une affaire, j’essaie de prendre du recul et de regarder la situation sous un angle différent. Cela m’aide à réfléchir plus clairement au problème et à trouver des solutions.

Quelle est votre expérience en matière de représentation de clients devant les tribunaux ?

Le droit des sociétés implique beaucoup de paperasse et de négociations, mais parfois vous devrez peut-être représenter votre client devant les tribunaux. L’intervieweur veut savoir si vous avez de l’expérience avec ce processus afin qu’il puisse déterminer dans quelle mesure vous êtes à l’aise avec celui-ci. Si vous n’avez aucune expérience en salle d’audience, expliquez que vous seriez prêt à apprendre le processus.

Exemple: « Je n’ai jamais représenté un client devant un tribunal, mais je suis ouvert à apprendre le processus. Dans mon poste précédent, j’étais responsable de la recherche de précédents et de jurisprudences pour m’assurer que nous disposions de toutes les informations nécessaires avant de présenter notre cas. J’ai également travaillé en étroite collaboration avec l’avocat adverse pour négocier un accord hors cour.

Donnez un exemple d’une situation où vous avez dû gérer un client ou une relation client difficile.

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre comment vous gérez les conflits et les situations difficiles. Utilisez des exemples tirés de votre expérience pour mettre en évidence vos compétences en résolution de problèmes, vos compétences en communication et votre capacité à travailler sous pression.

Exemple: « Dans mon rôle précédent de juriste d’entreprise, j’avais un client très exigeant. Ils m’appelaient souvent à toute heure de la journée pour me poser des questions sur leur cas ou sur nos progrès. Cela a rendu difficile pour moi de respecter les délais sur d’autres cas parce que j’ai passé beaucoup de temps à répondre aux appels de ce client. Finalement, j’ai programmé une réunion avec eux pour discuter de la situation. J’ai expliqué que même si je voulais répondre à leurs besoins, je devais également donner la priorité à mes autres clients. Nous avons élaboré un plan selon lequel ils ont accepté de me contacter uniquement pendant les heures ouvrables et nous avons organisé des réunions de contrôle hebdomadaires. »

Si vous êtes embauché, quelle serait votre approche pour travailler avec notre équipe afin d’identifier et de gérer les risques juridiques ?

Cette question est l’occasion de montrer vos qualités relationnelles et votre capacité à collaborer avec les autres. Votre réponse doit inclure un exemple précis de la manière dont vous travailleriez avec l’équipe pour identifier les risques, développer des stratégies pour les atténuer et mettre en œuvre ces stratégies.

Exemple: « J’ai de l’expérience au sein d’équipes qui gèrent le risque juridique. Dans mon dernier poste, j’ai travaillé aux côtés d’autres juristes d’entreprise pour réviser les contrats avant qu’ils ne soient signés par des clients ou des partenaires. Nous avons utilisé notre expertise pour rechercher les problèmes potentiels qui pourraient conduire à des litiges plus tard. Si nous trouvions quelque chose de douteux, nous en discutions en groupe et trouvions des solutions ensemble. Cette approche nous a permis d’éviter de nombreux problèmes sur la route.

Que feriez-vous si vous découvriez qu’un de vos clients se livrait à des activités illégales ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre comment vous géreriez une situation difficile. Dans votre réponse, essayez de montrer que vous êtes prêt à signaler une activité illégale et à protéger l’entreprise de tout problème juridique potentiel.

Exemple: « Si je découvrais que mon client se livrait à des activités illégales, je le signalerais immédiatement à mes supérieurs afin qu’ils puissent prendre les mesures appropriées. Si nécessaire, je fournirais également des informations sur l’incident aux responsables de l’application des lois. En tant qu’avocat, il est de notre responsabilité de veiller à ce que nos clients respectent la loi. Je ne voudrais jamais être impliqué avec quelqu’un qui enfreint la loi.

Dans quelle mesure comprenez-vous notre industrie et les problèmes juridiques qui peuvent survenir ?

Cette question est un excellent moyen pour l’intervieweur d’évaluer votre connaissance de son secteur d’activité et la manière dont vous vous intégreriez à son équipe. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner toute information spécifique dont vous disposez sur l’entreprise ou ses concurrents.

Exemple: « Je connais très bien le secteur d’activité de votre entreprise car j’ai travaillé dans un cabinet d’avocats spécialisé en droit des sociétés avant de venir ici. Dans mon rôle précédent, j’ai aidé les entreprises à gérer les fusions et acquisitions ainsi que d’autres problèmes juridiques pouvant survenir lorsque l’on travaille dans le même secteur. Cette expérience m’a permis de comprendre quels types de problèmes juridiques sont les plus courants dans ce domaine.

Avez-vous de l’expérience dans le domaine des brevets et des marques?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si votre expérience convient à son entreprise. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence toutes les compétences ou expériences pertinentes que vous possédez et qui sont similaires à l’utilisation de brevets et de marques de commerce.

Exemple: « Je n’ai pas d’expérience directe dans le domaine des brevets et des marques, mais j’ai travaillé sur des cas où nous devions protéger la propriété intellectuelle de nos clients. Dans un cas, mon client développait une application qui permettrait aux utilisateurs de commander de la nourriture à partir de leur téléphone. Le client a reçu une lettre de cessation et d’abstention d’une autre entreprise affirmant qu’elle possédait l’idée de commander de la nourriture via une application. Nous avons pu prouver que notre client avait eu l’idée en premier, alors l’autre société a abandonné le procès. »

Lorsque vous travaillez sur un contrat, quel est votre processus d’examen et d’analyse de tous les termes et conditions ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous abordez votre travail et quelles compétences vous utilisez pour le mener à bien. Utilisez des exemples d’expériences passées pour mettre en évidence vos compétences en matière de pensée critique, de recherche et de communication.

Exemple: « Je commence par lire attentivement tous les termes et conditions du contrat. Je prends ensuite des notes dans les marges sur toutes les questions ou préoccupations qui surgissent au cours de ma lecture. Après cet examen initial, je discuterai généralement de mes notes avec un collègue ou un superviseur pour obtenir leur avis sur le contrat. S’il y a encore des problèmes après en avoir discuté, je peux demander des éclaircissements au client ou au représentant de l’entreprise. »

Nous voulons nous assurer que nos employés sont bien informés des politiques de l’entreprise et des questions juridiques. Que feriez-vous pour encourager la conformité et éduquer les employés sur les questions juridiques ?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer votre capacité à communiquer avec les employés et à s’assurer qu’ils comprennent les politiques de l’entreprise. Utilisez des exemples d’expériences antérieures où vous avez aidé à éduquer les employés sur des questions juridiques ou encouragé le respect des politiques de l’entreprise.

Exemple: « Je m’assurerais d’être disponible pour répondre aux questions en cas de besoin, soit en personne, soit par un canal de communication comme les e-mails ou les appels téléphoniques. Dans mon dernier poste, j’ai remarqué que beaucoup de nos employés ne savaient pas comment gérer les conflits entre collègues. J’ai donc créé une formation en ligne sur la résolution de conflits et je l’ai distribuée à tous les employés. Le cours a été un grand succès, car il m’a permis de répondre aux questions des employés et de leur fournir des informations précieuses. »

Décrivez votre expérience en matière de droit des valeurs mobilières et d’investissement.

Les cabinets d’avocats d’affaires ont souvent des avocats spécialisés dans le droit des valeurs mobilières et des investissements. Cette question est l’occasion pour vous de montrer à l’intervieweur que vous avez de l’expérience avec ce type de loi et que vous pouvez l’appliquer à son entreprise. Si vous n’avez aucune expérience directe, pensez à décrire une situation où vous avez dû faire des recherches sur les valeurs mobilières et le droit des investissements pour un client.

Exemple: « J’ai travaillé sur plusieurs cas où mes clients étaient impliqués dans des fraudes en valeurs mobilières ou d’autres types d’escroqueries en matière d’investissement. Dans ces situations, je travaille en étroite collaboration avec mes clients pour comprendre ce qui s’est passé et comment ils ont perdu de l’argent. Ensuite, j’utilise mes connaissances en valeurs mobilières et en droit des investissements pour les aider à récupérer leurs pertes.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres candidats à ce poste ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos qualifications et sur la manière dont vous pouvez contribuer à leur entreprise. Avant votre entretien, faites une liste des compétences et des expériences qui vous qualifient pour ce rôle. Concentrez-vous sur ce qui vous rend unique par rapport aux autres candidats et mettez en évidence toutes les compétences ou connaissances transférables que vous possédez et qui vous aideront à réussir dans ce poste.

Exemple: « Je suis passionné par le droit des sociétés et engagé à faire respecter les normes éthiques. Je comprends également l’importance de la confidentialité et de la discrétion lors du traitement d’informations sensibles. Dans mon rôle précédent en tant qu’avocat associé, j’ai traité de nombreux cas impliquant des droits de propriété intellectuelle et des litiges contractuels. Ces expériences m’ont donné un aperçu précieux du processus judiciaire et m’ont aidé à développer de solides compétences en communication et en résolution de problèmes.

Quelles écoles de droit avez-vous fréquentées et comment vous ont-elles préparées à une carrière d’avocat d’entreprise ?

Les intervieweurs peuvent poser cette question pour en savoir plus sur votre parcours scolaire et son lien avec le poste. Ils veulent savoir si vous êtes titulaire d’un diplôme d’une faculté de droit agréée, ainsi que les cours que vous avez suivis et qui vous ont aidé à vous préparer à une carrière en droit des sociétés.

Exemple: « J’ai fréquenté la Harvard Law School, où j’ai étudié les contrats, le droit des affaires et le droit de la propriété intellectuelle. Ces cours m’ont préparé à mon rôle actuel car ils m’ont donné une solide base de connaissances en droit des sociétés. De plus, j’ai acquis des compétences précieuses comme la pensée critique et la résolution de problèmes, qui m’aident à résoudre les problèmes lorsqu’ils surviennent.

Selon vous, quelles sont les qualités les plus importantes pour une relation avocat-client réussie ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer vos compétences interpersonnelles et la façon dont vous interagissez avec les clients. Votre réponse doit montrer que vous appréciez la communication, respectez les opinions de votre client et êtes prêt à écouter ses préoccupations.

Exemple: « Je pense qu’il est important pour un avocat d’être un bon auditeur. Je m’assure toujours de prendre des notes lors des rencontres avec mes clients afin de me souvenir de ce qu’ils me disent sur leur cas. Cela m’aide à comprendre leurs objectifs et leurs attentes afin que je puisse leur fournir des conseils juridiques qui répondent à ces besoins. Cela leur montre aussi que je suis investi dans leur réussite.

À quelle fréquence mettez-vous à jour vos connaissances sur les tendances et développements juridiques actuels ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre comment vous vous tenez au courant des derniers développements juridiques. Utilisez votre réponse pour souligner votre dévouement à l’apprentissage et à la croissance en tant qu’avocat d’entreprise.

Exemple: « Je suis toujours à la recherche de moyens d’améliorer ma connaissance des tendances et des développements juridiques actuels. J’ai plusieurs abonnements à des revues en ligne qui publient de nouveaux articles sur des sujets tels que le droit de la propriété intellectuelle, le droit des contrats et l’éthique des affaires. De plus, j’assiste à au moins une conférence par an où j’apprends les dernières lois et réglementations dans mon domaine. Ces ressources me permettent de me tenir au courant des changements les plus récents dans l’industrie. »

Une nouvelle loi peut avoir une incidence sur la façon dont vous conseillez les clients sur certaines questions. Comment apprendrez-vous et comprendrez-vous cette loi?

Cette question peut aider l’intervieweur à évaluer votre capacité à suivre l’évolution de la loi et la manière dont vous appliquez les nouvelles informations à votre travail. Utilisez des exemples d’expériences passées où vous avez recherché une nouvelle loi ou un nouveau règlement qui a eu un impact sur les cas de vos clients.

Exemple: « Je chercherais d’abord tous les articles de presse sur la loi, ainsi que toutes les déclarations officielles publiées par les agences gouvernementales concernant la mise en œuvre de la loi. Je chercherais également des études de cas pertinentes sur la façon dont cette loi a été appliquée dans le passé. Cela m’aide à comprendre comment la loi peut avoir un impact sur la situation de mon client et quelles mesures il doit prendre pour assurer la conformité.