Les ouvriers du bâtiment sont l’épine dorsale de l’industrie de la construction. Ils effectuent un large éventail de tâches manuelles, telles que transporter des matériaux, nettoyer des chantiers et aider à ériger des structures. Les manœuvres en construction peuvent également utiliser des outils électriques et de l’équipement lourd.

Si vous cherchez un emploi dans la construction, vous devrez probablement passer un entretien d’embauche. L’une des meilleures façons de se préparer à un entretien d’embauche dans la construction est d’apprendre les questions et réponses les plus courantes des entretiens d’embauche dans la construction. Ce guide vous aidera à faire exactement cela.

Contenus afficher

Êtes-vous suffisamment en forme pour faire le travail d’un ouvrier du bâtiment?

Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous êtes physiquement capable de faire le travail. Ils veulent quelqu’un qui peut passer une longue journée sur un chantier de construction sans se blesser ni ralentir son équipe. Dans votre réponse, expliquez que vous avez les capacités physiques pour bien faire le travail. Partagez le type de routine d’exercice que vous avez et comment cela vous aide à rester en forme.

Exemple: «Je suis définitivement suffisamment en forme pour ce rôle. Je m’entraîne au gymnase trois fois par semaine depuis cinq ans. Ma routine d’entraînement comprend des exercices d’haltérophilie et de cardio comme la course et le cyclisme. Cela m’a aidé à développer ma force et mon endurance afin que je puisse relever tous les défis liés au travail d’ouvrier en construction.

Quelles sont les procédures de sécurité que vous suivez pour vous protéger et protéger les autres au travail ?

Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous savez comment assurer votre sécurité et celle des autres au travail. Ils veulent voir que vous avez un engagement fort envers la sécurité, qui est une partie importante des travaux de construction. Dans votre réponse, expliquez les mesures que vous prenez pour assurer votre propre sécurité ainsi que celle de ceux qui vous entourent.

Exemple: « Je porte toujours mon casque, mes bottes à embout d’acier et mes gants lorsque je travaille. Je fais également preuve de prudence lorsque j’utilise de la machinerie lourde ou que je conduis de l’équipement. Lorsque je conduis un chariot élévateur, par exemple, je ne le conduis qu’à des vitesses adaptées à la tâche à accomplir. Je n’utilise jamais de machines après avoir consommé de l’alcool ou de la drogue.

Comment restez-vous à jour sur les derniers développements dans l’industrie de la construction?

Les employeurs posent cette question pour voir si vous êtes engagé dans votre carrière et souhaitez en savoir plus sur l’industrie de la construction. Ils veulent également savoir combien de temps vous consacrez à la recherche de nouveaux développements dans le domaine. Montrez-leur que vous avez une passion pour l’apprentissage en mentionnant certaines des façons dont vous vous tenez au courant des dernières nouvelles, tendances et avancées dans l’industrie de la construction.

Exemple: « Je suis passionné par ma carrière d’ouvrier en construction, alors je me fais un devoir de lire des revues spécialisées et d’assister à des séminaires et des conférences où des experts partagent leurs connaissances. Je m’abonne également aux newsletters d’entreprises telles que Caterpillar et Volvo Construction Equipment, car elles envoient souvent des informations sur les dernières versions d’équipement.

Quelle est votre expérience avec l’utilisation de machinerie lourde et d’autres outils et équipements ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre expérience avec les machines et outils de construction. Utilisez des exemples de projets antérieurs pour montrer que vous êtes familier avec l’utilisation de machines et d’équipements lourds, y compris des grues, des chariots élévateurs, des bulldozers et des excavatrices.

Exemple: « J’ai déjà utilisé une grue lorsque je travaillais sur un projet où nous devions soulever de gros morceaux d’acier pour les mettre en place. Le grutier m’a donné des instructions sur la façon de l’utiliser et je l’ai aidé à mettre les poutres en acier en place afin que mon équipe puisse les fixer en place. Une autre fois, j’ai conduit un chariot élévateur tout en déchargeant des fournitures d’un camion. Mon superviseur m’a montré comment l’utiliser correctement et en toute sécurité.

Donnez un exemple d’un moment où vous avez dû traiter avec un client ou un client difficile.

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour évaluer vos compétences en service à la clientèle. Ils veulent savoir comment vous géreriez une situation difficile et si vous avez la capacité de la diffuser. Dans votre réponse, essayez de montrer que vous pouvez rester calme sous la pression et utiliser vos compétences en communication pour résoudre des problèmes.

Exemple: « Lors de mon dernier chantier, j’avais un client très exigeant. Il voulait que tout soit fait exactement comme il le voulait, ce qui nous a rendu les choses difficiles car nous travaillions dans un délai serré. Cependant, je suis resté calme et lui ai expliqué pourquoi ses demandes ne pouvaient pas être satisfaites. J’ai également proposé des solutions alternatives qui pourraient répondre à nos deux besoins. Finalement, il a compris et accepté mes suggestions.

Si on vous donnait un plan, que feriez-vous pour vous assurer que vous l’avez bien compris ?

Cette question est un excellent moyen d’évaluer votre capacité à travailler avec des plans et d’autres documents de construction. Cela montre également à l’intervieweur que vous avez de l’expérience avec ces documents importants. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner comment vous lirez le document et de mettre en évidence toute information ou détail clé dont vous voudriez vous souvenir sur le chantier.

Exemple: « Quand on me donne un plan, je m’assure toujours de le lire attentivement avant de commencer mon quart de travail. S’il y a des instructions spécifiques pour la journée, j’en prendrai note afin de savoir à quoi m’attendre lorsque j’arriverai sur le chantier. Je trouve que prendre le temps de comprendre le plan m’aide à rester concentré tout au long de la journée. »

Que feriez-vous si vous remarquiez qu’un collègue ne suivait pas les procédures de sécurité ?

Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous vous engagez à assurer la sécurité au travail. Ils veulent savoir que vous parlerez si vous voyez un collègue ne pas suivre le protocole et que vous pouvez les aider à comprendre pourquoi c’est important. Dans votre réponse, expliquez les mesures que vous prendriez pour vous assurer que votre collègue comprend l’importance des procédures de sécurité.

Exemple: «Je crois qu’il faut participer activement à ma sécurité et à celle de mes collègues. Si je remarquais qu’un collègue ne suivait pas les protocoles de sécurité, je l’aborderais d’abord en privé pour discuter du problème. J’essaierais d’être aussi gentil et compréhensif que possible tout en précisant que la sécurité est importante. S’ils étaient réceptifs à mes commentaires, je leur proposerais de les aider à apprendre à faire les choses en toute sécurité. »

Dans quelle mesure pouvez-vous suivre les instructions données sous forme écrite ?

Les ouvriers de la construction reçoivent souvent des instructions écrites de leurs superviseurs. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous pouvez lire et comprendre les directives écrites. Dans votre réponse, expliquez que vous avez de l’expérience dans la lecture et la compréhension d’instructions écrites. Expliquez comment vous utilisez ces instructions pour effectuer des tâches sur le chantier.

Exemple: « Je suis très à l’aise pour lire et comprendre les instructions écrites. Tout au long de ma carrière dans la construction, j’ai reçu de nombreuses instructions écrites de mon superviseur sur les tâches à accomplir chaque jour. Je trouve utile de noter les informations importantes dans un carnet pour ne rien oublier lorsque je travaille. Cela m’aide à rester organisé et à faire tout mon travail.

Avez-vous de l’expérience avec des matières dangereuses?

Les chantiers de construction impliquent souvent de travailler avec des matériaux dangereux, tels que la peinture au plomb et l’amiante. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous avez de l’expérience dans ces conditions et comment vous les avez gérées. Dans votre réponse, expliquez avec quels types de matières dangereuses vous avez travaillé et comment vous les avez gérées en toute sécurité.

Exemple: « J’ai travaillé sur des chantiers de construction qui impliquaient de la peinture au plomb et du désamiantage. Je me suis toujours assuré de suivre tous les protocoles de sécurité lorsque je travaillais avec ces matériaux. Par exemple, je portais un masque respiratoire lors du retrait de la peinture au plomb et des vêtements de protection lors de la manipulation de l’amiante. J’ai également gardé mes distances avec les matériaux afin de ne pas en inhaler ou en ingérer.

Quand est-il opportun de faire une pause ?

Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous savez quand il est approprié de faire une pause et combien de temps vous devriez prendre. Ils veulent également voir si vous pouvez équilibrer votre travail avec des pauses. Dans votre réponse, expliquez qu’il y a des moments où il est nécessaire de faire une pause et d’autres où ce n’est pas le cas. Expliquez les facteurs qui déterminent si vous devez ou non faire une pause.

Exemple: « Il y a des moments où je n’ai pas besoin de faire une pause parce que nous sommes entre deux projets. Cependant, il y a d’autres moments où j’ai besoin de faire une pause en raison de la nature du projet. Par exemple, si je travaille sur un immeuble de grande hauteur, j’aurai probablement besoin de prendre plus de pauses que si je travaillais sur une maison à un étage.

Nous voulons nous assurer que nos travailleurs de la construction sont à jour sur les changements de l’industrie. Quelles publications ou ressources utilisez-vous pour rester informé des nouveaux développements dans l’industrie de la construction ?

Les employeurs veulent savoir que vous êtes engagé dans votre carrière et que vous êtes toujours à la recherche de moyens de vous améliorer. Ils peuvent poser cette question pour voir si vous avez un plan en place pour rester à jour sur les nouvelles de l’industrie, ou ils peuvent offrir eux-mêmes certaines ressources.

Exemple: « Je suis abonné à plusieurs publications et bulletins de l’industrie de la construction. Je suis également de nombreuses entreprises et professionnels de la construction sur les réseaux sociaux afin de pouvoir en savoir plus sur les nouveaux développements au fur et à mesure qu’ils se produisent. Je pense qu’il est important d’être au courant de ce qui se passe dans l’industrie, car cela m’aide à mieux faire mon travail.

Décrivez votre processus d’exécution d’une tâche lorsque plusieurs affectations sont confiées à différents superviseurs ou membres de l’équipe.

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous hiérarchisez vos tâches et les accomplissez efficacement. Votre réponse doit montrer que vous êtes organisé, fiable et capable de gérer plusieurs projets à la fois.

Exemple: « Je m’assure toujours de connaître exactement mes délais pour chaque tâche avant de commencer l’une d’entre elles. Ensuite, je commence par le projet le plus urgent ou le plus important en premier. S’il y a un conflit entre deux affectations, je vérifie auprès des deux superviseurs pour voir s’ils ont une préférence sur celle que je devrais faire en premier. Si ce n’est pas le cas, je décide en fonction de celui qui, selon moi, me prendra plus de temps pour que je puisse m’en débarrasser.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres ouvriers du bâtiment ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos compétences et capacités uniques. Ils veulent savoir ce qui fait de vous un employé précieux, afin qu’ils puissent décider si vous êtes ou non le bon candidat pour leur entreprise. Lorsque vous répondez à cette question, pensez à deux ou trois choses qui vous distinguent des autres travailleurs de la construction. Il peut s’agir de compétences spécifiques, de certifications ou de traits personnels.

Exemple: « Je suis très motivé et toujours désireux de travailler dur. J’ai également une expérience de travail avec plusieurs types de machines, ce qui est bénéfique dans n’importe quel contexte de construction. Une autre chose qui me distingue est mon souci du détail. Je fais très attention lors de l’exécution des tâches, ce qui permet d’assurer des résultats de qualité.

Quels outils de construction avez-vous le plus d’expérience dans l’utilisation ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer les outils avec lesquels vous êtes le plus à l’aise et votre expérience de travail avec une variété d’équipements de construction. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner tous les outils spécifiques que vous avez utilisés dans vos rôles précédents ou de discuter des types d’outils que vous connaissez et que vous aimeriez en savoir plus.

Exemple: « Je suis assez expérimenté dans l’utilisation de grues, de chariots élévateurs et d’excavatrices. J’ai également de l’expérience dans la conduite de camions à benne basculante et d’autres gros véhicules sur des chantiers de construction. Dans mon dernier rôle, j’étais responsable du chargement et du déchargement des matériaux de ces véhicules, j’ai donc confiance en ma capacité à effectuer ces tâches. »

Selon vous, quelle est la compétence la plus importante pour un ouvrier du bâtiment ?

Les employeurs posent cette question pour voir si vous avez les compétences qu’ils recherchent chez un ouvrier du bâtiment. Ils veulent quelqu’un qui est travailleur, organisé et capable de bien travailler avec les autres. Lorsque vous répondez à cette question, pensez aux compétences que vous possédez et qui seraient bénéfiques pour un chantier de construction.

Exemple: « Je crois que la communication est la compétence la plus importante pour un ouvrier du bâtiment. J’ai travaillé sur de nombreux projets où plusieurs ouvriers travaillaient ensemble. Dans ces situations, il est crucial que tout le monde puisse communiquer efficacement afin que nous puissions tous faire notre travail correctement. La communication m’aide aussi à comprendre plus clairement les instructions de mon superviseur.

À quelle fréquence effectuez-vous l’entretien de routine de vos outils et équipements ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre expérience avec les outils et l’équipement. Il peut également leur montrer si vous connaissez ou non les procédures de sécurité lors de l’utilisation d’engins de construction. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de mentionner toutes les certifications que vous pourriez avoir dans l’utilisation de machines.

Exemple: « Je connais très bien tous mes outils et équipements car je travaille comme ouvrier depuis maintenant cinq ans. En fait, j’ai récemment obtenu ma certification en conduite de machinerie lourde. Cela signifie que je sais exactement quel entretien est requis sur chaque pièce d’équipement avant de l’utiliser. J’effectue également l’entretien de routine de mes outils et de mon équipement après chaque quart de travail. »

Il y a un avertissement de catastrophe naturelle dans la zone où vous travaillez. Quelle est la première chose que vous faites ?

Cette question est un excellent moyen de voir comment vous réagissez dans des situations d’urgence. Il est important que les ouvriers de la construction puissent assurer la sécurité et le calme de leurs collègues pendant ces périodes. Les employeurs veulent donc savoir que vous pouvez le faire efficacement. Dans votre réponse, expliquez les mesures que vous prendriez pour assurer la sécurité de tous sur le site.

Exemple: «Je m’assurerais d’abord que tous mes collègues étaient au courant de l’avertissement et savaient où aller si nous devions évacuer. Ensuite, je vérifiais auprès du contremaître ou du chef de projet s’il y avait des informations supplémentaires sur la situation. S’il semblait que nous avions le temps de terminer notre travail avant d’évacuer, j’essaierais de rester concentré sur ma tâche jusqu’à avis contraire. Cependant, si une évacuation s’avérait nécessaire, j’aiderais à diriger les autres vers un endroit approprié, puis je les rejoindrais le plus rapidement possible.