Le directeur des communications est responsable de l’élaboration et de l’exécution d’un plan de communication qui soutient les objectifs stratégiques de l’organisation. Cela peut inclure le développement et la gestion des relations avec les médias, la rédaction et l’édition de matériel de communication et l’organisation d’événements médiatiques.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi dans le domaine des communications, il est important d’être prêt à répondre aux questions qui pourraient être posées lors d’une entretien d’embauche. Passez en revue les questions suivantes et les exemples de réponses pour vous aider à élaborer vos propres réponses.

Contenus afficher

Connaissez-vous l’utilisation des médias sociaux à des fins de communication ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre expérience avec les médias sociaux et comment vous les utilisez dans votre rôle de communication. Si vous avez déjà utilisé les médias sociaux, décrivez les types de plateformes que vous avez utilisées et quelle était votre stratégie pour chaque plateforme. Si vous n’êtes pas aussi familier avec les médias sociaux, expliquez que vous êtes prêt à en apprendre davantage sur les nouvelles technologies et discutez de celles sur lesquelles vous aimeriez en savoir plus.

Exemple: « Je connais très bien l’utilisation des médias sociaux à des fins de communication. Dans mon dernier poste, j’ai géré la page Facebook, le compte Twitter et le profil Instagram de notre entreprise. J’ai également créé un blog où nous publions des articles hebdomadaires sur divers sujets liés à notre industrie. Mon objectif a toujours été de créer un contenu engageant et informatif afin que les gens aient envie de le partager. »

Quelles sont certaines des qualités les plus importantes pour un directeur de la communication qui réussit ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si vous avez les compétences et les capacités nécessaires pour réussir dans ce rôle. Un directeur des communications doit être un bon communicateur, organisé et capable de bien travailler sous pression. Vous pouvez répondre à cette question en mentionnant certaines de ces qualités et en expliquant comment elles vous ont aidé à réussir dans vos rôles précédents.

Exemple: « Un directeur des communications qui réussit doit être un excellent communicateur qui est également très organisé. Je suis toujours préparé à toute situation pouvant survenir lors d’une crise ou d’un événement car je garde des notes détaillées sur tous les aspects de mon travail. Une autre qualité importante est de pouvoir travailler sous pression. En tant que directeur des communications, il existe de nombreuses situations où je dois agir rapidement et efficacement pour garantir le meilleur résultat. »

Comment géreriez-vous une situation où il y a une presse négative à propos de l’entreprise ?

En tant que directeur des communications, vous pouvez être responsable de la gestion de la presse négative sur l’entreprise. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous avez de l’expérience avec ce type de situation et comment vous l’avez gérée dans le passé. Dans votre réponse, expliquez les mesures que vous prendriez pour gérer la situation. Montrez que vous pouvez rester calme sous la pression et utilisez vos compétences en communication pour désamorcer la situation.

Exemple: « Dans mon dernier poste de directeur des communications, il y a eu un incident où l’un de nos employés a fait une erreur sur les réseaux sociaux. L’employé a accidentellement publié quelque chose d’offensant sur son compte personnel alors qu’il était au travail. Cette information s’est rapidement propagée en ligne et nous avons reçu de nombreux appels de clients inquiets. J’ai immédiatement contacté l’employé et lui ai demandé de supprimer le message. Ensuite, j’ai publié une déclaration m’excusant pour l’erreur et expliquant que l’employé avait été réprimandé.

Quelle est votre expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de communication ?

Cette question peut aider l’intervieweur à mieux comprendre votre expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de communication. Utilisez des exemples de postes antérieurs pour mettre en évidence vos compétences dans ce domaine, par exemple comment vous avez développé une stratégie pour la présence d’une entreprise sur les réseaux sociaux ou comment vous avez aidé à développer un plan de communication de crise.

Exemple: « Dans mon dernier poste, j’étais responsable de la création et de la gestion de nos comptes de médias sociaux. Cela comprenait la planification de publications sur diverses plateformes, la réponse aux commentaires et aux questions et la surveillance des analyses pour voir quels types de contenu fonctionnaient bien. J’ai également travaillé avec d’autres membres de l’équipe pour créer une stratégie de communication interne décrivant qui serait responsable de quelles tâches, y compris la rédaction d’articles de blog, l’édition d’articles, etc.

Donnez un exemple d’un moment où vous avez utilisé la pensée créative pour résoudre un problème.

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre capacité à sortir des sentiers battus et à proposer des solutions uniques. Votre réponse doit mettre en évidence votre créativité, vos compétences en résolution de problèmes et vos capacités de communication.

Exemple: « Dans mon emploi précédent, j’étais responsable de la création d’une stratégie de médias sociaux qui augmenterait l’engagement sur la page Facebook de notre entreprise. Après avoir analysé notre contenu actuel, j’ai réalisé que nous publions trop d’articles sur nos produits et pas assez d’informations sur nos employés. J’ai donc décidé de créer une série de vidéos mettant en scène différents employés parlant de leur travail. Cette stratégie a augmenté nos likes Facebook de 20% en un mois.

Si vous êtes embauché, quelle serait votre première priorité en tant que directeur des communications ?

Cette question est l’occasion de montrer à l’intervieweur que vous avez un plan sur la façon dont vous aborderiez votre nouveau rôle. Votre réponse doit inclure un exemple précis de quelque chose que vous feriez au cours de vos 30 premiers jours de travail.

Exemple: « Ma première priorité en tant que directeur des communications serait de créer et de mettre en œuvre une stratégie de communication pour les comptes de médias sociaux de l’entreprise. Je voudrais m’assurer que nous utilisons toutes les plateformes disponibles pour atteindre notre public cible, y compris Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn. Je travaillerais également avec le marketing pour m’assurer que nous contactons les influenceurs qui peuvent nous aider à faire connaître notre marque. »

Que feriez-vous si vous découvriez que les communications de l’entreprise n’étaient pas cohérentes ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer comment vous géreriez une situation qui pourrait survenir dans votre rôle de directeur des communications. Votre réponse doit montrer à l’intervieweur que vous avez les compétences et l’expérience nécessaires pour identifier les incohérences, résoudre les problèmes et mettre en œuvre des solutions.

Exemple: « Si je découvrais que les communications de l’entreprise n’étaient pas cohérentes, j’évaluerais d’abord pourquoi cela se produisait. Si cela était dû à un manque de communication ou à une mauvaise communication entre les services, je tiendrais une réunion avec toutes les parties concernées pour discuter du problème et trouver une solution. Par exemple, si les supports marketing étaient incohérents en raison d’un manque de collaboration entre le marketing et les ventes, je travaillerais avec les deux départements pour créer un plan pour une meilleure communication. »

Dans quelle mesure comprenez-vous les aspects juridiques des communications ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre connaissance de la loi et la façon dont vous l’appliquez dans votre travail de communication. Utilisez des exemples tirés de votre expérience pour montrer que vous comprenez les problèmes juridiques liés aux communications et que vous pouvez les utiliser pour améliorer les processus de votre équipe.

Exemple: « J’ai un baccalauréat en communication, mais j’ai aussi une mineure en droit des affaires. Dans mon dernier rôle en tant que directeur des communications, j’ai appliqué mes connaissances de la loi pour aider notre organisation à créer des stratégies de messagerie plus efficaces. Par exemple, nous prévoyions de publier un communiqué de presse sur un événement à venir lorsqu’un de nos responsables marketing nous a demandé si nous pouvions modifier certains détails car ils pourraient être considérés comme de la publicité mensongère. Nous avons discuté du problème avec notre service juridique et avons décidé d’apporter les modifications afin de ne violer aucune loi. »

Avez-vous une expérience de travail avec les médias?

Les médias sont un élément clé de la communication. Les employeurs posent cette question pour voir si vous avez de l’expérience avec les médias et comment vous l’avez gérée. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence toutes les expériences antérieures que vous avez eues en travaillant avec les médias, y compris les défis auxquels vous avez été confrontés et comment vous les avez surmontés.

Exemple: « J’ai déjà travaillé avec les médias dans mon rôle actuel de directeur des communications. Je trouve que les médias peuvent parfois être difficiles parce qu’ils veulent des réponses immédiatement. Cependant, je m’assure toujours de donner des réponses complètes à leurs questions afin qu’ils puissent rendre compte avec précision de notre entreprise. De plus, j’essaie de développer des relations avec les journalistes afin qu’ils soient plus susceptibles d’écrire des histoires positives sur nous.

Quand est-il approprié d’utiliser l’humour dans les communications de l’entreprise ?

Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous savez quand il est approprié d’utiliser l’humour dans vos communications et quand ce n’est pas le cas. Ils veulent quelqu’un qui puisse écrire avec un sens de l’humour, mais qui sache aussi quand ne pas inclure de blagues ou d’histoires drôles dans les communications de l’entreprise. Votre réponse doit montrer que vous comprenez l’importance d’utiliser l’humour de manière appropriée et comment le faire.

Exemple: « Je pense qu’il est important d’utiliser l’humour dans la communication de l’entreprise, tant qu’il n’offense personne. Je crois que l’humour peut aider les gens à se connecter les uns aux autres et à en savoir plus sur ce que représente leur entreprise. Cependant, je n’utiliserais jamais l’humour au détriment des autres ou s’il pouvait être offensant. Au lieu de cela, j’utiliserais l’humour pour souligner les aspects positifs de notre culture d’entreprise.

Nous voulons améliorer notre service client. Quelles idées avez-vous pour le faire ?

Le service à la clientèle est une partie importante du travail de tout directeur des communications. Les employeurs posent cette question pour voir si vous avez des idées pour améliorer leur service client et comment vous le feriez. Dans votre réponse, expliquez les mesures que vous prendriez pour améliorer le service client de l’entreprise. Montrez que vous êtes passionné par l’aide aux clients et la résolution de leurs problèmes.

Exemple: « Je pense que l’une des façons d’améliorer notre service à la clientèle est de nous assurer que tous les employés savent comment traiter une variété de questions des clients. Je créerais des programmes de formation pour chaque département sur la meilleure façon de répondre aux différents types de questions. Par exemple, les représentants du service client doivent apprendre à résoudre les problèmes de base tandis que les responsables doivent apprendre à gérer les problèmes plus complexes. Cela permettra de s’assurer que tout le monde sait comment fournir un excellent service client. »

Décrivez votre processus de création de contenu.

L’intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur votre processus de création de contenu et sur la façon dont vous planifiez votre emploi du temps. Utilisez votre réponse pour mettre en évidence vos compétences organisationnelles, votre souci du détail et votre capacité à respecter les délais.

Exemple: « Je commence par faire des recherches sur le sujet sur lequel j’écris et je rassemble toutes les informations ou citations qui appuient mes arguments. Ensuite, j’organise toutes mes notes dans un document afin de pouvoir les retrouver facilement quand j’en ai besoin. Ensuite, j’écris mon article dans Microsoft Word et je l’enregistre en tant que brouillon. Après cela, je relis mon travail pour les fautes d’orthographe et de grammaire avant de le publier.

Qu’est-ce qui vous qualifie pour ce poste ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos antécédents et vos qualifications. Ils veulent savoir ce que vous pouvez apporter au rôle que d’autres candidats pourraient ne pas avoir. Avant votre entretien, faites une liste de toutes vos expériences pertinentes. Pensez aux compétences que vous avez développées dans ces rôles et qui seraient utiles pour ce poste.

Exemple: « Je pense que mes compétences en communication sont parmi mes plus grandes forces. Tout au long de ma carrière, j’ai eu de nombreuses occasions de développer mes capacités de prise de parole en public. Dans mon dernier rôle en tant que spécialiste du marketing, j’étais responsable de la création de contenu pour les plateformes de médias sociaux. Cela m’a obligé à écrire une copie engageante que les gens pouvaient lire rapidement. J’ai aussi appris à utiliser des visuels pour raconter des histoires captivantes. Ces compétences m’aideront à communiquer efficacement avec les parties prenantes.

Dans quelles industries avez-vous le plus d’expérience de travail ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre niveau d’expérience et son lien avec son entreprise. Si vous avez une expérience pertinente, partagez ce que vous avez appris de cette industrie et comment elle pourrait s’appliquer à ce rôle.

Exemple: « J’ai travaillé dans des rôles de communication à but non lucratif et à but lucratif, ce qui m’a donné une perspective unique sur le fonctionnement de chaque organisation. J’ai constaté que les organisations à but non lucratif sont souvent sous-financées et doivent faire preuve de créativité dans leurs stratégies de marketing, tandis que les organisations à but lucratif disposent de plus de ressources mais souhaitent toujours attirer les consommateurs. Ces expériences m’ont aidé à développer mes compétences en communication et à apprendre à travailler avec différents budgets. »

Selon vous, quel est l’aspect le plus important de la culture d’entreprise ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer votre compréhension de la culture d’entreprise et la manière dont vous y contribuez. Votre réponse doit montrer que vous comprenez l’importance d’un environnement de travail positif et que vous êtes prêt à aider à en créer un.

Exemple: « Je pense que l’aspect le plus important de la culture d’entreprise est la confiance. Lorsque les employés sentent qu’ils peuvent faire confiance à leurs dirigeants, ils sont plus susceptibles d’être productifs et créatifs. J’ai vu de première main comment l’établissement d’une relation de confiance entre la direction et le personnel peut conduire à une meilleure communication et collaboration. Cela conduit à une productivité accrue et à la satisfaction des employés.

À quelle fréquence recommandez-vous à l’entreprise de mettre à jour sa stratégie de communication ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre à quelle fréquence vous recommandez des changements à la stratégie de communication de votre entreprise. Cela peut également leur montrer à quelle fréquence vous mettez à jour d’autres aspects de votre travail, tels que les comptes de médias sociaux et les communiqués de presse. Dans votre réponse, essayez d’expliquer que vous ne faites des mises à jour que lorsque cela est nécessaire tout en montrant que vous êtes proactif dans votre rôle.

Exemple: « Je crois qu’il est important d’avoir une stratégie de communication cohérente afin que les employés sachent à quoi s’attendre de leurs communications avec le public. Cependant, je pense qu’il est avantageux de revoir nos stratégies tous les six mois environ pour nous assurer que nous répondons aux besoins de notre public. Par exemple, s’il y avait des changements majeurs au sein de l’entreprise, comme une nouvelle direction, je voudrais ajuster notre message en conséquence. »

Il y a un décalage entre ce que l’entreprise se présente et ce qu’elle est réellement. Comment résolvez-vous ce problème ?

Cette question est un test de votre capacité à être honnête et transparent avec le public. Il montre également comment vous traiteriez un problème qui pourrait potentiellement nuire à la réputation de l’entreprise. Dans votre réponse, montrez que vous êtes prêt à assumer la responsabilité de remédier à cette déconnexion et de veiller à ce qu’elle ne se reproduise plus à l’avenir.

Exemple: « J’ai déjà vu cette situation dans mon travail précédent. Le directeur des communications était conscient du décalage entre ce que l’entreprise se présentait et ce qu’elle était réellement. Cependant, il n’en a pas parlé parce qu’il voulait garder son emploi. Je l’ai confronté à ce sujet et nous avons travaillé ensemble pour créer un plan pour aborder le problème publiquement. Nous avons pu éviter à l’entreprise de perdre de nombreux clients.