Le spécialiste du développement des affaires est un acteur clé dans toute entreprise. Ils sont les relais entre les clients et l’entreprise. Ils s’efforcent d’identifier les clients potentiels, puis s’efforcent de créer des relations à long terme avec ces clients. Ils travaillent également à identifier de nouveaux marchés et opportunités d’affaires pour l’entreprise.

Avez-vous ce qu’il faut pour être un spécialiste du développement des affaires? Avant de pouvoir répondre à cette question, vous devrez passer un entretien d’embauche. Pour vous aider à démarrer, nous avons dressé une liste de questions et de réponses auxquelles vous pouvez vous attendre à être posées lors d’un entretien avec un spécialiste du développement commercial.

Contenus afficher

Connaissez-vous notre industrie?

Les employeurs posent cette question pour voir si vous avez de l’expérience dans leur secteur. Avant votre entretien, faites des recherches sur l’entreprise et ses concurrents. Essayez de découvrir quels produits ou services ils offrent et comment ils diffèrent des autres entreprises dans le même domaine. Lorsque vous répondez à cette question, essayez de montrer que vous connaissez le secteur de l’entreprise en mentionnant quelques-uns des concurrents de l’entreprise et en décrivant comment ils se comparent.

Exemple: « Je connais très bien votre industrie. J’ai travaillé pour une agence de marketing pendant trois ans où nous servions principalement les petites entreprises. Nous avons également effectué des travaux pour de plus grandes entreprises comme la vôtre. Votre entreprise ressemble à la nôtre en ce sens que vous vous concentrez tous les deux sur le marketing numérique. Cependant, notre agence s’est davantage concentrée sur les médias sociaux tandis que votre entreprise se concentre davantage sur l’optimisation des moteurs de recherche.

Quelles sont certaines des compétences les plus importantes pour un spécialiste du développement des affaires ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si vous avez les compétences et les capacités nécessaires pour réussir dans ce rôle. Lorsque vous répondez, il peut être utile de mentionner quelques-unes de vos compétences les plus fortes et leur lien avec la description de poste.

Exemple: « Je crois que la communication, la résolution de problèmes et l’établissement de relations sont parmi les compétences les plus importantes que doit posséder un spécialiste du développement des affaires. Ces compétences me permettent de communiquer efficacement avec les clients, de résoudre tous les problèmes qu’ils pourraient avoir et d’établir des relations solides avec eux afin que je puisse continuer à fournir un excellent service. Une autre compétence importante est ma capacité à rechercher et à analyser des données. Cela m’aide à comprendre les types de services ou de produits dont l’entreprise d’un client a besoin.

Comment aborderiez-vous un client potentiel qui travaille déjà avec une autre entreprise pour ses besoins ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous géreriez une situation difficile et votre capacité à travailler avec des clients déjà satisfaits. Dans votre réponse, essayez de montrer que vous avez de l’expérience avec des clients qui ne recherchent pas activement de nouvelles solutions ou de nouveaux services et que vous pouvez mettre en valeur vos compétences en communication dans la gestion de ce type de clients.

Exemple: « J’ai récemment travaillé avec une entreprise qui utilisait déjà le logiciel d’une autre entreprise pour ses besoins. Je leur ai d’abord demandé pourquoi ils étaient intéressés par notre logiciel et s’il y avait quelque chose que nous pouvions faire pour améliorer notre produit en fonction de ce dont ils avaient besoin. Ils m’ont dit qu’ils voulaient plus de fonctionnalités mais qu’ils ne voulaient pas changer de fournisseur actuel car c’était trop gênant.

J’ai proposé de parler avec leur fournisseur actuel de l’ajout de certaines des fonctionnalités qu’ils souhaitaient dans leur logiciel existant afin qu’ils n’aient pas besoin de changer de fournisseur. Le client était satisfait de ma solution et a fini par rester avec son fournisseur actuel. »

Quelle est votre expérience avec les appels à froid ?

Le démarchage téléphonique est une pratique courante dans le développement des affaires. Les employeurs posent cette question pour voir si vous avez de l’expérience avec les appels à froid et ce que vous en pensez. Ils veulent savoir que vous êtes prêt à appeler des clients potentiels, même s’ils ne s’attendent pas à votre appel. Dans votre réponse, expliquez pourquoi vous aimez faire des appels à froid et quelles stratégies vous utilisez pour les rendre plus efficaces.

Exemple: «En fait, je trouve les appels à froid assez agréables. Je pense qu’il est important de se présenter devant les gens le plus tôt possible lorsque l’on essaie d’établir des relations. Lorsque je fais du démarchage téléphonique, j’essaie d’être amical et de me présenter avant d’entrer dans les détails de mon argumentaire. Cela m’aide à partir du bon pied avec de nouveaux contacts et m’assure qu’ils se souviennent de qui je suis plus tard.

Fournissez un exemple d’un moment où vous avez réussi à conclure une transaction.

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre vos compétences en négociation et votre capacité à conclure une vente. Utilisez des exemples d’expériences professionnelles antérieures qui mettent en valeur vos compétences en communication, en résolution de problèmes et en vente.

Exemple: « Dans mon dernier rôle en tant que spécialiste du développement des affaires, je travaillais avec un client qui souhaitait étendre sa présence en ligne. Ils cherchaient des moyens d’augmenter le trafic vers leur site Web et d’améliorer l’optimisation des moteurs de recherche. Après avoir recherché différentes stratégies de référencement, j’ai présenté trois options au client. La première option serait une solution interne, qui nécessiterait l’embauche d’une personne à temps plein pour gérer le référencement de l’entreprise. La deuxième option consistait à confier le projet à un tiers. La dernière option était une approche hybride où nous avons embauché quelqu’un à temps partiel pour gérer le référencement de l’entreprise tout en externalisant certaines des tâches à un tiers. »

Si un client n’était pas satisfait des services de votre entreprise, comment l’aborderiez-vous ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous gérez les problèmes de service client et si vous avez ou non de l’expérience dans ce domaine. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de donner un exemple d’un moment où vous avez dû vous adresser à un client insatisfait et des mesures que vous avez prises pour résoudre son problème.

Exemple: « Si jamais je rencontrais une situation où un client n’était pas satisfait de nos services, j’essaierais d’abord de savoir pourquoi il n’était pas satisfait. S’ils estimaient que nous n’avions pas répondu à leurs attentes, je m’excuserais pour tout inconvénient et je leur demanderais ce que je pouvais faire pour arranger les choses. Je contacterais alors mon responsable pour voir s’il y a autre chose que nous pouvons faire pour améliorer nos services. »

Que feriez-vous si vous travailliez sur un accord et que votre entreprise interrompait soudainement le produit ou le service que vous vendiez ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous réagiriez à une situation difficile et si vous avez la créativité et les compétences en résolution de problèmes nécessaires pour ce rôle. Votre réponse doit montrer que vous êtes flexible, adaptable et prêt à essayer de nouvelles choses.

Exemple: « Si mon entreprise arrêtait soudainement le produit ou le service que je vendais, je demanderais d’abord pourquoi elle a pris cette décision. Si c’était à cause de faibles ventes, je chercherais d’autres moyens de promouvoir le produit ou le service. Par exemple, si nous vendions des logiciels, je pourrais offrir des sessions de formation gratuites sur la façon d’utiliser le logiciel. De cette façon, même si notre entreprise ne vendait pas le logiciel elle-même, nous pouvions quand même bénéficier de la vente.

Comment gérez-vous le rejet ?

Les spécialistes du développement des affaires doivent souvent présenter leurs idées et leurs propositions aux clients. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous pouvez gérer le rejet de manière professionnelle. Dans votre réponse, essayez de montrer que vous comprenez l’importance de maintenir une attitude positive lorsque quelqu’un dit non à votre idée. Expliquez comment vous l’utiliseriez comme une occasion d’en savoir plus sur ce dont ils ont besoin ou ce qu’ils veulent.

Exemple: « Je sais que le développement des affaires est une question d’essais et d’erreurs. J’ai eu de nombreux pitchs où les gens ont dit non à mes idées. Cependant, je prends toujours ces rejets comme des occasions d’en apprendre davantage à leur sujet. Si je découvre pourquoi ils n’ont pas aimé mon idée, je l’utilise pour améliorer mon prochain pitch. Je pense qu’il est important de continuer à essayer jusqu’à ce que je trouve quelque chose qui fonctionne.

Avez-vous une expérience de travail avec un logiciel de vente ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre niveau de confort avec l’utilisation d’un logiciel pour suivre les ventes et les informations sur les clients. Si vous avez de l’expérience avec ce type de logiciel, partagez ce que vous aimez et comment il vous aide dans votre rôle. Si vous n’avez pas d’expérience avec les logiciels de vente, expliquez pourquoi vous souhaitez en savoir plus et quels types de logiciels vous seriez le plus à l’aise d’utiliser.

Exemple: « J’ai travaillé avec différents types de logiciels de vente au cours de ma carrière, mais je trouve que le logiciel CRM est le meilleur pour garder une trace de tous les besoins et préférences de nos clients. C’est également utile pour organiser les données des clients afin que nous puissions les utiliser pour créer des campagnes de marketing ciblées.

Lorsque vous approchez un nouveau client, quel est votre processus pour établir la confiance et établir la crédibilité ?

Lorsque vous passez un entretien pour un rôle de développement commercial, il est important de montrer que vous comprenez l’importance d’établir la confiance et la crédibilité auprès de vos clients. Cette question est l’occasion de démontrer comment vous aborderiez ce processus dans votre nouveau rôle.

Exemple: « Je trouve que l’établissement de la confiance et de la crédibilité sont deux éléments essentiels de toute relation d’affaires réussie. Lorsque j’approche un nouveau client, je m’assure d’être préparé avec toutes les informations nécessaires sur mon entreprise et ce que nous pouvons lui offrir. Je prends également le temps d’écouter leurs besoins et leurs préoccupations afin de pouvoir y répondre de la manière la plus approfondie possible. En étant honnête et transparent dès le départ, j’ai découvert que je pouvais établir des relations solides avec mes clients.

Nous voulons accroître notre présence dans les communautés locales. Comment feriez-vous cela ?

Cette question est un excellent moyen d’évaluer votre capacité à développer des stratégies pour accroître la notoriété de la marque et la sensibilisation de la communauté. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de fournir des exemples précis de la manière dont vous avez contribué à accroître la présence des marques dans les communautés locales par le passé.

Exemple: « Je commencerais par rechercher quelles communautés sont les plus susceptibles d’interagir avec les messages de notre marque. Je créerais ensuite un plan décrivant comment nous pourrions atteindre ces communautés par le biais des médias sociaux, d’événements publics ou d’autres méthodes. Par exemple, dans mon entreprise précédente, nous voulions accroître notre présence dans la communauté technologique. Nous avons commencé par identifier les 10 meilleurs blogs et publications technologiques de la région. Ensuite, nous avons tendu la main à chacun et leur avons offert des produits gratuits en échange d’une couverture.

Décrivez votre expérience de prise de parole en public.

La prise de parole en public est une compétence commune pour les spécialistes du développement des affaires. Les employeurs posent cette question pour s’assurer que vous avez la confiance et l’expérience nécessaires pour parler devant de grands groupes de personnes. Dans votre réponse, partagez un exemple d’un moment où vous avez dû faire une présentation ou un discours. Expliquez comment vous vous y êtes préparé et quelles compétences vous ont aidé à réussir.

Exemple: « J’ai fait plusieurs présentations dans mon emploi précédent. J’étais chargé de présenter les nouveaux produits de notre entreprise aux clients. Pour me préparer, j’ai fait des recherches sur les besoins de chaque client et j’ai élaboré une présentation qui mettait en valeur nos forces. J’ai pratiqué ma livraison plusieurs fois afin que je puisse être confiant devant le public. Mes compétences de prise de parole en public m’ont aidé à entrer en contact avec les clients et à leur montrer pourquoi ils devraient nous choisir.

Qu’est-ce qui vous démarque des autres spécialistes du développement des affaires?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos compétences et capacités uniques. Ils veulent savoir ce qui fait de vous un atout précieux pour leur entreprise. En répondant à cette question, pensez à deux ou trois choses qui vous distinguent des autres professionnels du domaine. Il peut s’agir de compétences, de certifications ou d’expériences spécifiques.

Exemple: « J’ai à cœur d’aider les entreprises à se développer. Je travaille comme spécialiste du développement des affaires depuis cinq ans maintenant, et je suis toujours excité quand je vois comment se portent les entreprises de mes clients après la mise en œuvre de nos stratégies. Une autre chose qui me distingue est ma capacité à travailler avec différents types de personnes. J’aime collaborer avec d’autres sur des projets et je trouve facile de communiquer avec toutes sortes de personnalités. »

Dans quelles industries avez-vous le plus d’expérience de travail ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre votre niveau d’expérience et son rapport avec le poste pour lequel vous passez l’entretien. Lorsque vous répondez à cette question, tenez compte des secteurs dans lesquels l’entreprise travaille et mettez en évidence toute similitude entre eux.

Exemple: « J’ai travaillé principalement avec des entreprises technologiques, mais j’ai également travaillé avec des institutions financières et des sociétés de développement de logiciels. Dans mon rôle précédent en tant que spécialiste du développement des affaires, j’ai aidé une entreprise de développement de logiciels à augmenter sa clientèle de 20 % en six mois. Cela était dû à ma capacité à trouver de nouveaux clients similaires à nos clients actuels. »

Selon vous, quelle est la chose la plus importante à retenir lorsque vous travaillez avec des clients ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre comment vous interagissez avec les clients et quelles sont vos priorités. Votre réponse doit montrer que vous appréciez le service client, la communication et la collaboration.

Exemple: « Je pense qu’il est important de se rappeler que chaque client est unique et a des besoins différents. J’essaie toujours d’en apprendre le plus possible sur eux afin de pouvoir proposer une solution adaptée à leur situation spécifique. Cela m’aide également à être flexible lorsque je travaille avec des clients, car il n’y a pas deux entreprises identiques. Je m’assure de poser des questions et d’écouter attentivement pour m’assurer que je comprends leurs objectifs.

À quelle fréquence rencontrez-vous régulièrement des clients ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre à quelle fréquence vous serez en contact avec lui et avec d’autres employés. Ils peuvent également vouloir savoir si vous êtes à l’aise pour rencontrer de nouvelles personnes ou si vous préférez travailler de manière indépendante. Votre réponse doit montrer que vous aimez interagir avec les clients, mais que vous pouvez également travailler de manière autonome si nécessaire.

Exemple: « Je rencontre habituellement mes clients au moins une fois par semaine. Je trouve que cela m’aide à rester au fait de leurs besoins et me donne le temps de poser des questions sur ce dont ils ont besoin de notre entreprise. Cependant, je dois parfois voyager pour des voyages d’affaires ou des réunions, donc je suis à l’aise de le faire aussi.

Il y a une nouvelle tendance dans l’industrie que vous ne pensez pas que notre entreprise devrait poursuivre. Quelle est votre procédure pour en parler à votre manager ?

Cette question est un excellent moyen de voir comment vous gérez les conflits et les désaccords. Cela montre également à l’intervieweur que vous êtes prêt à vous exprimer lorsque vous avez une opinion sur quelque chose. Votre réponse doit montrer votre capacité à être honnête, mais avec tact dans votre approche.

Exemple: « Je ferais d’abord des recherches sur les raisons pour lesquelles je pense que ce n’est pas une bonne idée pour notre entreprise. Ensuite, je planifierais une réunion avec mon manager pour discuter de mes préoccupations. Je m’assurerais de présenter clairement mes arguments et de les étayer avec des données ou des exemples d’autres entreprises qui ont essayé cette tendance et ont échoué. S’ils voulaient toujours le poursuivre, je leur proposerais d’aider à trouver des moyens de le mettre en œuvre afin que nous puissions minimiser les risques.