Les techniciens en santé comportementale travaillent avec des personnes souffrant de problèmes de santé mentale, les aidant à vivre de la manière la plus autonome possible. Les BHT peuvent travailler dans divers contextes, y compris les hôpitaux psychiatriques, les centres de traitement résidentiels et les programmes d’hospitalisation et de consultation externe.

Si vous passez un entretien pour un emploi de technicien en santé comportementale, vous pouvez vous attendre à ce qu’on vous pose une série de questions sur votre expérience, vos compétences et votre capacité à gérer des situations difficiles. Dans ce guide, nous vous fournirons des exemples de questions et de réponses qui vous aideront à préparer votre entretien.

Contenus afficher

Êtes-vous à l’aise de travailler avec des personnes qui ont des problèmes de santé mentale?

Cette question peut aider les enquêteurs à déterminer si vous avez la bonne personnalité pour ce rôle. Ils veulent savoir que vous êtes compatissant et empathique, mais aussi capable de contrôler vos émotions lorsque vous travaillez avec des patients qui peuvent vivre des situations difficiles. Votre réponse doit montrer que vous comprenez ce que c’est que de travailler avec des personnes qui ont des difficultés émotionnelles ou mentales.

Exemple: « Je travaille comme technicienne en santé comportementale depuis maintenant cinq ans, alors je suis très à l’aise de travailler avec des personnes qui ont des problèmes de santé mentale. En fait, je trouve gratifiant de voir à quel point nos patients progressent au fil du temps. Il est important pour moi qu’ils se sentent en sécurité et soutenus pendant qu’ils sont ici, c’est pourquoi j’essaie toujours de les écouter et de leur apporter un soutien.

Quelles sont les compétences les plus importantes pour un technicien en santé comportementale ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer si vous avez les compétences nécessaires pour réussir dans ce rôle. Lorsque vous répondez, il peut être utile de mentionner quelques-unes de vos compétences les plus solides et leur lien avec le travail de technicien en santé comportementale.

Exemple: « La compétence la plus importante pour moi est la communication, car j’ai besoin de communiquer avec les patients, leurs familles et les autres membres de l’équipe soignante. Une autre compétence importante est l’empathie car je travaille souvent avec des personnes qui vivent des situations difficiles. Enfin, je pense que les compétences en résolution de problèmes sont importantes car il existe de nombreuses façons différentes de résoudre les problèmes dans ce domaine. »

Comment géreriez-vous une situation où un patient devient agressif ou perturbateur ?

Cette question peut aider les enquêteurs à évaluer votre capacité à gérer des situations difficiles et à maintenir un environnement sûr pour les patients. Dans votre réponse, essayez de démontrer comment vous utiliseriez vos compétences en résolution de problèmes pour désamorcer la situation tout en gardant le contrôle du patient.

Exemple: « J’ai travaillé avec des patients qui deviennent perturbateurs ou agressifs pendant leur traitement. Je trouve qu’il est important de rester calme dans ces situations afin de pouvoir communiquer efficacement avec le patient. S’ils sont contrariés, je vais d’abord écouter ce qu’ils ont à dire, puis leur expliquer pourquoi nous avons besoin qu’ils se conforment à nos instructions. Par exemple, s’ils veulent quitter l’établissement, je pourrais leur dire qu’ils ne peuvent pas le faire tant qu’ils n’ont pas terminé leur plan de traitement.

Quelle est votre expérience avec l’administration de médicaments aux patients?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre expérience avec une tâche spécifique qui fait souvent partie de ce rôle. Si vous avez déjà administré des médicaments, décrivez comment vous l’avez fait et quel type de médicaments vous avez administré. Si vous n’avez aucune expérience, vous pouvez parler de votre volonté d’apprendre et poser des questions si nécessaire.

Exemple: « Dans mon dernier poste de technicienne en santé comportementale, j’ai aidé à administrer quotidiennement des médicaments aux patients. J’étais responsable de m’assurer qu’ils prenaient leurs médicaments au bon moment et de noter quand ils les prenaient. Je les ai également aidés à comprendre pourquoi ils prenaient le médicament et j’ai répondu à toutes leurs questions.

Donnez un exemple d’une situation où vous avez aidé un patient à faire des progrès significatifs dans la gestion de ses problèmes de santé mentale.

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre votre capacité à travailler avec des patients et à développer des relations. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de décrire une situation spécifique dans laquelle vous avez aidé un patient à surmonter un obstacle ou un défi auquel il était confronté.

Exemple: « Dans mon rôle précédent de technicienne en santé comportementale, j’ai travaillé avec un patient aux prises avec de l’anxiété. Le patient présentait des symptômes d’anxiété depuis des années, mais n’avait pas cherché de traitement jusqu’à récemment. Après avoir travaillé avec le patient pendant plusieurs semaines, nous avons élaboré un plan pour réduire son anxiété en mettant en place des exercices de méditation quotidiens. À la fin de nos séances ensemble, le niveau d’anxiété du patient avait considérablement diminué. »

Si un patient refuse de prendre ses médicaments, comment géreriez-vous cette situation ?

Cette question peut aider les enquêteurs à évaluer vos compétences interpersonnelles et votre capacité à gérer des situations difficiles. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile de décrire une situation spécifique dans laquelle vous avez aidé un patient à prendre ses médicaments ou un autre traitement de santé comportementale.

Exemple: « Dans mon expérience de technicienne en santé comportementale, j’ai rencontré de nombreux patients qui refusent de prendre leurs médicaments. Dans ces cas, j’essaie d’abord de comprendre pourquoi le patient refuse son traitement. Parfois, ils sont mal à l’aise avec la prise de certains médicaments à cause des effets secondaires. D’autres fois, ils peuvent ne pas croire que le traitement fonctionnera pour eux.

J’explique au patient que tous les médicaments ont des effets secondaires différents mais que nous ne prescrivons que des médicaments dont l’efficacité a été prouvée. Je leur parle également des résultats positifs que d’autres patients ont obtenus du même traitement. Si le patient refuse toujours de prendre ses médicaments, je documente l’incident et le signale à mon superviseur.

Que feriez-vous si vous aviez l’impression qu’un patient n’était pas honnête au sujet de ses symptômes ou de son historique de traitement ?

Les enquêteurs peuvent poser cette question pour évaluer votre capacité à gérer des situations difficiles. Dans votre réponse, vous pouvez décrire comment vous utiliseriez vos compétences interpersonnelles et vos capacités de réflexion critique pour aider un patient à se sentir suffisamment à l’aise pour être honnête avec vous.

Exemple: « Si j’avais l’impression qu’un patient n’était pas complètement honnête au sujet de ses symptômes ou de son historique de traitement, j’essayais d’abord de le faire s’ouvrir en posant des questions sans porter de jugement. S’ils ne voulaient toujours pas parler, je les encouragerais à parler avec le psychiatre ou le thérapeute du personnel afin qu’ils puissent répondre à toute préoccupation qu’ils avaient au sujet de la confidentialité. Je m’assurerais également de bien documenter mes observations afin que le psychiatre ou le thérapeute puisse revoir mes notes.

Dans quelle mesure comprenez-vous les différents types de troubles de santé mentale et leurs symptômes ?

L’intervieweur peut poser cette question pour évaluer vos connaissances sur les troubles de santé mentale et la manière dont vous appliquez ces connaissances sur le lieu de travail. Utilisez des exemples tirés de votre expérience de travail en tant que technicien en santé comportementale pour mettre en évidence votre expertise en matière de troubles de santé mentale.

Exemple: « J’ai travaillé comme technicienne en santé comportementale pendant cinq ans, donc je connais très bien les différents types de troubles de santé mentale et leurs symptômes. Dans mon rôle précédent, j’aidais souvent des patients souffrant d’anxiété, de dépression ou d’autres troubles de l’humeur. Je les ai également aidés à trouver des ressources pour les aider à gérer leurs symptômes. Par conséquent, j’ai confiance en ma capacité à reconnaître les signes courants de la maladie mentale.

Avez-vous de l’expérience avec des enfants qui ont des problèmes de santé mentale?

Cette question peut aider les enquêteurs à déterminer si vous avez de l’expérience avec des enfants qui peuvent avoir des problèmes de comportement. Ils peuvent également vouloir savoir comment vous géreriez une situation où un enfant agissait ou présentait un comportement difficile. Dans votre réponse, essayez de mettre en évidence les compétences ou techniques spécifiques qui vous ont aidé à travailler avec ces types de patients dans le passé.

Exemple: « J’ai travaillé comme technicienne en santé comportementale dans une école primaire pendant deux ans et j’ai eu l’occasion de travailler avec de nombreux élèves aux prises avec des problèmes de santé mentale. J’ai trouvé qu’il est important de rester calme lorsque l’on travaille avec ces enfants, car ils recherchent souvent des conseils d’adultes. Je me suis toujours assuré de les écouter et de valider leurs sentiments avant d’essayer d’offrir des conseils ou des suggestions.

Lorsque vous effectuez une évaluation, quels sont les facteurs les plus importants dont vous tenez compte ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer comment vous priorisez votre travail et quelles compétences vous utilisez pour le terminer. Utilisez des exemples d’évaluations précédentes qui mettent en évidence votre esprit critique, votre capacité à résoudre des problèmes et vos compétences interpersonnelles.

Exemple: « Les facteurs les plus importants que je considère lors de l’exécution d’une évaluation sont l’état mental actuel du patient et ses antécédents de traitement. Par exemple, dans mon dernier poste, un patient est venu dans notre établissement pour sa séance de thérapie hebdomadaire. Il était normalement très calme mais semblait plus anxieux que d’habitude. Quand je lui ai demandé pourquoi il se sentait ainsi, il m’a dit qu’il avait fait des cauchemars toutes les nuits depuis sa dernière visite. Nous avons discuté des moyens de l’aider à faire face à ces sentiments pendant la journée et à les réduire la nuit.

Nous voulons améliorer nos résultats pour les patients. Que feriez-vous pour nous aider à le faire ?

Cette question est un excellent moyen de voir comment vous pouvez contribuer au succès global de l’établissement. Lorsque vous répondez à cette question, il est important de montrer votre capacité à travailler en équipe et de proposer des solutions qui contribueront à améliorer les résultats pour les patients.

Exemple: « Je pense que l’un des meilleurs moyens d’améliorer les résultats pour nos patients est de nous assurer qu’ils reçoivent le bon traitement au bon moment. Je m’assurerais que tous les patients sont programmés pour leurs rendez-vous à l’avance afin qu’il n’y ait pas de conflits avec d’autres traitements ou médicaments. Je veillerais également à ce que chaque patient dispose d’un plan de soins individualisé décrivant le type de traitement qu’il recevra et quand.

Décrivez votre expérience avec l’utilisation d’un logiciel informatique pour saisir les informations sur le patient et suivre les progrès.

L’intervieweur peut poser cette question pour en savoir plus sur vos compétences en informatique et sur la façon dont vous les utilisez sur le lieu de travail. Utilisez votre réponse pour décrire les logiciels que vous avez déjà utilisés, à quoi ils servent et si vous avez de l’expérience avec des types de logiciels spécifiques.

Exemple: « Je travaille comme technicienne en santé comportementale depuis cinq ans maintenant, et j’ai eu beaucoup d’expérience dans l’utilisation de différents types de logiciels pendant cette période. Par exemple, j’ai commencé à travailler dans un hôpital où nous utilisions un logiciel EMR pour entrer les informations sur les patients dans notre base de données. Cela nous a aidés à suivre les progrès des patients au fil du temps et a permis aux médecins d’accéder à leurs dossiers de n’importe où.

Maintenant, je travaille dans un établissement plus petit où nous n’utilisons pas de logiciel EMR. Au lieu de cela, nous utilisons un programme appelé CareTrack qui nous aide à organiser les données des patients et à créer des rapports basés sur ces données. »

Qu’est-ce qui fait de vous un candidat idéal pour ce poste ?

Les employeurs posent cette question pour en savoir plus sur vos qualifications et sur la manière dont vous pouvez contribuer à leur équipe. Avant votre entretien, faites une liste des raisons pour lesquelles vous êtes le meilleur candidat pour ce poste. Envisagez de mettre en évidence toute expérience ou compétence pertinente qui correspond à ce qu’ils recherchent chez un employé.

Exemple: « Je suis passionnée par l’aide aux autres, c’est pourquoi je suis devenue technicienne en santé comportementale. Dans mon poste précédent d’assistante infirmière psychiatrique, j’ai appris à travailler avec des patients atteints de maladies mentales. Cette expérience m’a donné un aperçu précieux sur la façon d’aider les gens à surmonter leurs défis. Je comprends également l’importance de la confidentialité lorsque je travaille avec des clients, je garderai donc toutes les informations privées.

Avec quels troubles de santé mentale avez-vous le plus d’expérience de travail ?

Cette question peut aider l’intervieweur à déterminer votre niveau d’expérience et vos connaissances sur les troubles de santé mentale. Lorsque vous répondez à cette question, il peut être utile d’énumérer quelques troubles avec lesquels vous avez travaillé dans le passé et d’expliquer pourquoi ils sont importants pour vous ou ce que vous en avez appris.

Exemple: « J’ai eu le plus d’expérience de travail avec la dépression et les troubles anxieux. Je trouve ces deux troubles très intéressants car il y a tellement de facteurs différents qui peuvent contribuer à leur développement. Dans mon dernier rôle, j’ai pu travailler avec des patients qui souffraient à la fois de dépression et d’anxiété. Cela m’a aidé à en savoir plus sur la façon dont ces troubles interagissent les uns avec les autres.

Selon vous, quel est l’aspect le plus important de votre rôle de technicien en santé comportementale ?

Cette question peut aider les enquêteurs à comprendre ce que vous appréciez dans votre travail et comment vous l’abordez. Votre réponse doit refléter les compétences, les connaissances ou l’expérience qui vous ont aidé à devenir un technicien en santé comportementale. Vous pouvez également mentionner les objectifs spécifiques que vous avez pour vous-même dans ce rôle.

Exemple: « L’aspect le plus important de mon rôle en tant que technicien en santé comportementale est d’aider les patients à se sentir en sécurité et à l’aise pendant leur traitement. Je sais par expérience personnelle à quel point il peut être stressant de demander des soins de santé mentale, alors j’essaie toujours de m’assurer que mes patients reçoivent les meilleurs soins possibles. Je m’engage à faire en sorte qu’ils se sentent entendus et compris par leur thérapeute.

À quelle fréquence voyez-vous des patients en moyenne ?

Cette question peut aider l’intervieweur à comprendre combien de temps vous passez à interagir avec les patients et à quoi ressemble votre journée de travail typique. Votre réponse doit inclure une description de vos tâches quotidiennes, y compris toutes les tâches spécifiques pertinentes pour ce rôle.

Exemple: « Je vois habituellement environ cinq patients par jour, même si j’en ai vu jusqu’à huit en une journée. Ma journée de travail typique commence à 8 heures du matin, lorsque je vérifie mes e-mails pour tout message urgent de médecins ou d’autres membres du personnel. Ensuite, je rencontre mon superviseur pour discuter des préoccupations ou des problèmes des patients qui pourraient devoir être résolus. Après cela, je commence à voir des patients jusqu’à l’heure du déjeuner, où je fais une pause de 30 minutes. L’après-midi, je continue à voir des patients jusqu’à ce qu’il soit temps de partir.

Il y a une pénurie de professionnels de la santé mentale dans notre région. Comment convaincrez-vous un patient de rester dans notre clinique ?

Cette question est un excellent moyen de tester vos compétences interpersonnelles et votre capacité à convaincre les patients de rester à la clinique. Cela montre également que vous êtes conscient de la pénurie dans votre région et que vous souhaitez contribuer à la résoudre. Votre réponse devrait inclure la manière dont vous encourageriez les patients à poursuivre leur traitement dans votre établissement, ainsi que la manière dont vous travailleriez avec d’autres professionnels de la santé mentale pour vous assurer qu’ils ont suffisamment de clients pour maintenir leur entreprise ouverte.

Exemple: « Je sais qu’il y a une pénurie de professionnels de la santé mentale dans notre région, alors je ferais tout mon possible pour m’assurer que mes patients restent avec moi. Tout d’abord, j’essaierais de construire une relation solide avec eux en étant amical et compatissant. Ensuite, je leur offrais des incitations pour rester avec nous, comme des réductions sur de futures visites ou des cadeaux gratuits.